Comment convaincre ma mère que je peux me couper les cheveux courts pour affirmer mon identité de garçon trans?


Bonjour! Je suis le frère de [anonyme],on est tout les deux trans .Il vous avez posé une question et sa l’a beaucoup aidé .Et je voudrais aussi de votre aide .Ma mère refuse que je me coupe les cheveux en mode « garçon » .Mon petit frère [anonyme] ne sais pas quoi faire .Il c’est coupe les cheveux en secret mais a eu une grosse punition .Et j’ai peur que sa m’arrive .Je pense que je le sentirais mieux dans la peau les cheveux court .Mais je sais pas comment faire pour que ma mère accepte .

Léo

Salut Léo!

 

C’est moi qui a répondu à ton frère je pense bien. 🙂 Je suis vraiment content·e que tu nous écrives aussi! 😀

 

Je suis désolé·e que ça se soit plutôt mal passé avec la coupe de cheveux de ton frère. Par contre je suis content·e qu’il soit là pour te comprendre et te soutenir coûte que coûte. Avec ce qui s’est passé ce ne serait pas impossible qu’une réaction similaire de votre mère se reproduise, je ne vais pas te le cacher. J’ai quand même quelques idées pour que ça se passe le mieux possible!

 

Premièrement, sais-tu si la punition était parce qu’il s’est coupé les cheveux lui-même ou que c’était une couple plus courte/masculine? Peut-être un peu des deux? Si tu demandes une coupe de cheveux par un·e coiffeur·euse ça pourrait mieux passer que de voler une paire de ciseaux. Se faire couper les cheveux par un·e professionnel·le est moins dangereux et a plus de chances de donner le résultat que tu cherches.

 

Si tu ne veux pas parler de ton identité de garçon à ta mère, tu pourrais tenter de la convaincre que c’est une nouvelle mode, lui dire que toutes les filles de ton école ont les cheveux courts et lui montrer plein d’images de coupes tendances ou de célébrités avec les coupes que tu cherches. Tu pourrais expliquer que tu veux être comme les autres pour être populaire, que tu aimes beaucoup ce genre de coupe et que cela te ferait très plaisir. Je ne pense pas que ce serait mentir, peut-être plus embellir la vérité. C’est vrai que c’est un style de plus en plus populaire et qui demande encore moins d’entretien que les cheveux longs!

 

Tu peux profiter de la température et expliquer que tu aurais moins chaud et que tu serais beaucoup plus confortable avec les cheveux courts.

 

C’est toujours utile de lui rappeler que les cheveux ça repousse rapidement si jamais tu n’aimes pas cela.

 

Si tu as la patience, tu pourrais aussi demander des coupes de plus en plus courtes et y aller plus graduellement à travers les mois/années.

 

Ça serait possible d’être honnête avec ta mère, de lui expliquer en détail comment ton bien-être et ta confiance en toi s’amélioreraient avec une apparence plus masculine, comment tu te sentirais mieux dans ta peau si celle-ci avait des aspects plus masculins. C’est possible que te rencontre une certaine fermeture, mais peut-être que le chemin parcouru par ton frère ait un peu adouci le terrain.

 

Tu as aussi l’option de le faire en secret comme ton frère et de prendre la situation dans tes propres mains (en faisant très très attention). Ou encore en faisant une demande spéciale à taon coiffeur·euse lorsque ta mère a le dos tourné. Est-ce que tu serais prêt à vivre avec une punition semblable à la sienne si cela te permettait d’avoir les cheveux courts?

 

J’espère que l’une ou l’autre de mes idées pourra fonctionner. Tu peux nous en donner des nouvelles, ou nous écrire pour d’autres questions, quand tu veux.

 

En te souhaitant un bon reste de l’été,

 

Maxime, intervenant·e pour AlterHéros

Iel/they/them, accords neutres


About Maxime-iel

Impliqué.e dans le milieu communautaire 2SLGBQTIA+ depuis plusieurs années, Maxime a une place spéciale dans son coeur pour les jeunes de la diversité sexuelle et de genre. C'est ce qui l'a poussé à entamer un Baccalauréat en sexologie à l'UQAM. Iel s'engage à améliorer l'inclusion et la célébration des diversités, des trajectoires atypiques et de touste celleux qui ne rentrent pas dans les cases. Plus récemment, iel commence à s'intéresser à la santé mentale, au self-care, à l'abolition du capitalisme et au repos une fois de temps en temps. Fervent.e amateur.e de pluie, ses couleurs préférées sont le gris et les arcs-en-ciel.

Leave a comment