Comment changer de sexe au Maroc ?


je suis un homme et j`ai envie de changer mon sexe. alors comment je peux le faire et ou exactement? je suis un marocain.

Bonjour,

Je vous remercie de votre confiance, et je sais à quel point la période de questionnement est souvent la plus angoissante pour une personne trans. Il y a deux difficultés à votre question. Premièrement, vous donnez très peu de détails sur votre vécu et vous n’expliquez pas vraiment ce que vous désirez; le terme « changer de sexe » est très vague et peut exprimer des cheminements très différents. Deuxièmement, ils est impossible pour nous de vous référer à des ressources en français dans votre pays. L’homosexualité étant criminelle au Maroc, il est fort à parier qu’il est très ardu de trouver le soutien médical pour entreprendre une démarche de transition de genre – bien que l’orientation sexuelle et l’identité de genre soient deux éléments distincts.

Ceci étant dit, il existe un organisme mondial, la World Professionnal Association for Transgender Health ( www.wpath.org ), qui réuni des centaines de médecins, psychologues et autres spécialistes partout dans le monde.

En bref, pour un adulte, les SoC exigent tout d’abord une évaluation sérieuse par un.e psychologue, sexologue ou psychiatre. Celui-ci doit s’assurer que la personne a un désir de faire la transition qui est authentique et qui présent depuis une longue période de temps. Lorsque l’évaluation est terminée, le / la thérapeute écrit une lettre de recommandation qui permet à un.e médecin de prescrire des hormones. Quelques changements à prévoir : Pour une femme trans, les œstrogènes permettent la croissance des seins et la féminisation de la peau. Pour les hommes trans, la testostérone fait apparaître la barbe et fait muer la voix.

Si la personne le désire, il y a aussi possibilité de recevoir une intervention chirurgicale d’affirmation de genre au niveau des organes génitaux C’est ce qu’on appelle généralement « l’opération de changement de sexe ». Dans certains pays, en particulier la Thailande, il est possible d’obtenir une chirurgie sans suivre les SoC; plusieurs personnes trans de partout dans le monde y voyagent chaque année et la qualité des soins y est réputée très bonne.

Alors que pouvez vous faire maintenant? La meilleure solution serait probablement de trouver un médecin à qui vous feriez TRÈS confiance et de lui parler de votre cas. Une bonne idée serait de lui présenter une copie imprimée des SoC et d’en discuter avec lui. Je sais que l’un des pionniers en suivi des personnes trans, le docteur Georges Burou (1917–1987), avait sa clinique à Casablanca dans les années 50-60. Il est possible que certains de ses anciens associés s’y trouvent encore et que vous puissiez y trouver du support.

Je terminerais en vous suggérant d’aller visiter le site TS Roadmap ( www.tsroadmap.com ). Le site est une mine d’informations sur toutes les étapes d’une cheminement de transition de genre. Il n’est cependant disponible qu’en anglais.

Merci de votre question et bonne chance.

Élyse, Équipe AlterHéros


About Élyse Vander

Élyse est enseignante au secondaire depuis 2005, ce qui l’a amené à développer sa capacité d’intervention auprès des jeunes. De plus, elle a une expertise dans le domaine de la transsexualité, ayant œuvré dans le milieu dans divers organismes depuis 2007.

Mon implication à AlterHéros me donne confiance que dans les prochaines années, les jeunes pourront de plus en plus assumer et vivre harmonieusement leur homosexualité, bisexualité ou transsexualité, particulièrement à l’école secondaire.

Leave a comment