C’est normal de se sentir attiré par les physiques androgynes filles ou garçons?


Salut

Question : je suis gay et je suis confus c’est la 3ème fois que je suis attiré spontanément par un homme trans avec qui je voudrais avoir une relation (mais je suis très timide pour oser quoi que ce soit avec quiconque).

Je prends conscience que je trouve généralement les hommes trans plus beau que les hommes cis physiquement.

En reflechissant physiquement ils correspondent au physique idéal des garçons qui m’attirent le plus depuis toujours des hommes aux traits fins et androgyne . Les filles cis androgyne ont aussi exercé sur moi de l’attirance.

Donc voilà c’est normal de se sentir attiré par les physiques androgynes filles ou garçons ? J’avoue que j’aurais bien aimé avoir un physique androgyne aussi mais j’ai une tendance d’être un gars costaud donc pas possible ça aurait fait trop bizarre. 

En + les personnes trans ou androgynes (homme ou femme) me troublent par moment intérieurement je saurai pas dire en quoi. J’arrive pas à mettre des mots sur les émotions que je ressens, parfois un sentiment d’amitié spontané ou d’amour pour eux ou elles sans les connaître. Est ce normal ? J’aime bien les ressentir sur le moment !

A force je m’interroge de plus en plus sur mon genre et je me sens déstabilisé J’ai déjà eu des fantasmes d’être une fille par le passé.

L’androgynie m’a toujours attiré. Qu’est ce que ça peut signifier ? Je me sens un peu perdu !!!

 

Bonjour à toi!

 

Merci de faire confiance à notre équipe pour répondre à ta question.

 

J’aperçois plusieurs aspects dans ton message dont j’aimerais discuter, incluant la différence entre les préférences, l’admiration et la fétichisation, ainsi qu’aborder brièvement la notion du genre.

 

Premièrement, il est très normal d’avoir des préférences quant à nos attirances. Il se peut donc en effet que tu préfères les physiques d’apparence androgyne, que ce soit autant chez les hommes que chez les femmes et que les dernières attirances que tu as eu étaient envers des hommes qui présentaient tous des traits physiques qui t’attirent. Là où il faut faire plus attention, c’est de ne pas entrer un groupe de personnes toutes dans la même catégorie, en recherchant, par exemple, à avoir une relation avec une personne trans en général, sans que cet intérêt ne soit pour une personne spécifique. Cela pourrait entrer dans ce qu’on appelle la fétichisation. Ce serait aussi de réduire toutes les personnes trans à une idée précise du physique et des pratiques qu’on attend, de les objectifier et de les voir comme une source de fantasme, ou alors même de les voir comme un idéal. Les différences entre les deux seraient donc, avoir des préférences pour le style ou l’expression de genre androgyne ou être attiré·e par les hommes trans, être intéressé·e par une/des personne·s pour leur personne à part entière ou être intéressé·e par une personne seulement pour sa transidentité.

 

Ensuite, de ce que je peux lire, tu sembles possiblement aussi ressentir de l’admiration envers les personnes qui ont un physique plus androgyne. Tu mentionnes que tu aimerais avoir aussi un physique androgyne, mais que tu ne pourrais pas car tu es « un gars costaud ». Pourquoi exactement penses-tu que cela t’empêche d’adopter un style plus androgyne? Il est possible, pour n’importe quelle personne, d’explorer son expression de genre au travers de vêtements, coupes de cheveux, maquillage, vernis à ongle, etc. Tu as donc la liberté de te présenter comme tu veux et d’essayer ce qui te plaît, peu importe la forme de ton corps! Je comprends que tu puisses avoir certaines appréhensions, c’est très normal. Il te revient à toi de faire ce avec quoi tu es à l’aise tout en t’écoutant. Parfois, il est possible que l’attirance soit mélangée avec l’admiration (il est tout aussi possible que les deux viennent ensemble) et il peut être difficile de savoir si nous souhaitons avoir une relation amoureuse et/ou sexuelle avec une personne ou si nous souhaitons être comme elle, ou alors si nous admirons ce qu’elle est, son parcours, sa personnalité, son apparence. Bref, je ne peux pas te dire si c’est ce que tu ressens, mais j’espère que mes descriptions pourront t’aider à y voir un peu plus clair.

 

Est-ce que tes attirances remettent en question ton orientation sexuelle? Pas nécessairement. Il te revient à toi de savoir ce que ces attirances représentent pour toi et ce que tu aimerais en faire, et donc ce que tu prends en compte pour définir ton orientation sexuelle. Peu importe ces facteurs, l’important est que tu sois confortable avec l’orientation sexuelle à laquelle tu t’identifies.

 

Pour aborder rapidement la question de ton identité de genre, tu mentionnes avoir déjà eu des fantasmes d’être une fille par le passé. Selon toi, était-ce vraiment des fantasmes? Car l’identité de genre, c’est plutôt le sentiment profond d’appartenir à un certain genre (ou plusieurs, ou aucun). L’expression de genre et l’identité de genre sont aussi deux choses différentes, puisque l’expression de genre, comme déjà mentionné, est la manière de se présenter avec des caractéristiques considérées en société comme féminines, masculines ou androgynes, soit par les vêtements, les gestes, les accessoires, les cheveux, etc. Puisque tu mentionnes être en questionnement par rapport à ton genre, voici une image de la Personne gingenre qui pourrait peut-être t’aider:

 

Avant de conclure, je souhaitais rappeler que les hommes trans sont des hommes, tout au même niveau que les hommes cis. Certains pourraient ne pas apprécier se faire dire qu’ils ont des traits ou une apparence androgynes, surtout si leur expression de genre est masculine. Je te laisse ici un article de Wiki Trans, faisant une liste de choses à ne pas dire à une personne trans. 🙂

 

Ainsi, je suis consciente que je n’ai pas directement répondu à ta question, mais j’espère que les quelques pistes mentionnées pourront faire avancer ta réflexion, et pas te causer plus de confusion! Je te laisse une ancienne réponse de mon collègue Guillaume concernant une personne attirée par les femmes trans, quelques éléments de cette réponse peuvent aussi se rapprocher des réalités des hommes trans si tu souhaites chercher plus loin:

 

N’hésite pas à nous réécrire au besoin!

 

Émilie (elle/she), pour AlterHéros


Avatar photo

About Émilie Grandmont

Émilie (elle/she) est une femme bisexuelle et polyamoureuse. Elle possède un baccalauréat en sexologie de l’UQAM. Elle est entrée dans ce programme avec le but d’en apprendre davantage sur la diversité sexuelle et de genre, sur la santé sexuelle et sur l’éducation sexuelle intersectionnelle. Aujourd’hui, elle souhaite venir en aide aux survivant.es d’agressions sexuelles et offrir une écoute inclusive et sécuritaire à toute personne faisant partie de la communauté LGBTQIA2S+. Ses ami.e.s la décriraient comme passionnée des animaux, effrayée par les papillons et difficile à réveiller aux petites heures du matin.