Ces symptômes d’ITSS ne s’arrêtent plus!


Salut. En février dernier on mas dit que j’avais la clhamydia et depuis, ça n’arrête plus. J’ai été deux fois pour la clhamydia, un dois pour l’infection et une autre fois pour la vaginite. En fais j’ai ce épais liquide blanc dans mon vagin et sa me gêne. J’ai mal en urinant et j’ai même mal en me retenant. Les relations sexuelles sont désagréable et sa fais mal. Des fois sans même avoir rien fais mon vagin fais que brûler et ressament, il y a une odeur qui c’est rajouter. J’aimerais avoir de l’aide pour m’aider à savoir ce que c’est. Merci beaucoup je suis plus capable d’endurer cela, ça me gêne.Curl 
Salut Curl!
Merci de faire confiance à AlterHéros.
Tu as appris que tu avais la chlamydia en février dernier et depuis, tu as plusieurs symptômes désagréables qui ne semblent pas s’arrêter: sécrétions blanches épaisses, douleur en urinant, relations sexuelles douloureuses, sentiment de brûlure au vagin et odeurs nouvelles. Les symptômes continuent même si tu as consulté.
Les écoulements vaginaux, les odeurs anormales* et les douleurs lors des relations sexuelles sont des symptômes qui apparaissent parfois, effectivement, lorsqu’une personne a contacté la chlamydia. Les pertes abondantes et inhabituelles peuvent aussi être causées par une vaginite ou une vaginose bactérienne (dans ce cas, elles s’accompagnent généralement d’odeurs très désagréables).
*Chaque vulve a des pertes et une odeur particulière… et c’est normal. Toutefois, si une odeur varie considérablement, il y a peut-être présence d’une ITSS. Même chose pour les pertes: elles sont normales, mais si elles deviennent très foncées, grises, beiges, c’est possiblement un signe qu’une bactérie ou infection est présente.
Toutefois, il faut savoir que de nombreuses personnes qui contractent la chlamydia ne présentent aucun symptôme et seul un test de dépistage peut détecter la présence de la bactérie. Lorsque les symptômes apparaissent, c’est entre deux ou six semaines après le contact initial.
Il se peut que tu aies déjà reçu un traitement pour la chlamydia et pour la vaginite et que les deux infections n’aient jamais vraiment été guéries. Que dirais-tu de retourner à la clinique et expliquer tes symptômes en détail à un.e médecin? Malheureusement, il nous est impossible d’émettre un diagnostic en ligne, mais il existe plusieurs cliniques qui offrent des tests de dépistage d’ITSS gratuitement. Tu peux t’informer au CISSS ou au CIUSSS (anciennement hôpital ou CLSC) le plus près de chez toi pour en savoir plus.
Pour plus d’informations à propos de la chlamydia et des moyens de t’en protéger pour la suite des choses, tu peux consulter le site web de CATIE, celui de la Clinique médical du Quartier Latin, celui de la Clinique l’Actuel et celui du Portail Santé Mieux-être du gouvernement du Québec. Tu pourras aussi trouver de l’information sur les vaginites et les vaginoses bactériennes sur ces sites.
Si tu as d’autres questions, n’hésite pas à nous écrire à nouveau.
Bonne route!
Marie-Édith, B.A. sexologie, pour AlterHéros


About Marie-Édith Vigneau

Marie-Édith est Acadienne et lesbienne. Elle est grande fan de la mer, de féminisme, de santé sexuelle, de justice sociale, de musique, d'espresso, de bières de microbrasseries, de bas de laine et de grilled-cheese.