Avez-vous des conseils pour un coming out genderfluid? Et des ressources de soutien pour moi et mes parents?


Salut,

Mes noms sont Léanne et Mathis, j’ai 14 ans et je suis genderfluid. Je le sais depuis environ 2 ans et demi et je sens que je dois faire mon coming out genderfluid, mais j’ai peur. Je ne sais pas pourquoi, car mon coming out pansexuelle c’est bien passer pour et mes ami.es et ma famille, en plus mes ami.es ont super bien pris mon coming out genderfluid. Je pense a faire mon coming out depuis au moins 7 mois mais j’essaie de trouver des groupes de soutien pour moi et mes parents, mais j’en trouve aucun donc, ma question c’est est-ce que vous auriez des conseils pour mon coming out et des liens pour des groupes pour parents d’enfants genderfluid et des liens pour moi un.e ado genderfluid en quête de soutien d’autres ados genderfluid?

Merci

Salut Léanne,

 

Merci de nous avoir écrit aujourd’hui. Pour ton coming out genderfluid j’aurais en effet quelques trucs, si tu me permets je vais reprendre les mots de ma récente réponse à une autre question semblable

 

Si pour n’importe quelle raison tu sens que finalement tu n’as pas l’énergie, le besoin ou l’envie de prendre le risque de leur révéler ton identité à tes parents, sache que cela n’invaliderait pas ta fluidité de genre. Tu as toujours l’option d’attendre plus tard, d’avoir plus d’autonomie et de ne pas dépendre entièrement de tes parents avant de leur en parler, même si cela peut aussi être difficile.

 

Lorsque tu sentiras que tu es prêt·e, que ce soit maintenant ou plus tard, je peux te donner quelques trucs. Tu pourrais introduire le sujet graduellement, étape par étape, en laissant à tes parents le temps de s’habituer, mais en te laissant aussi de plus en plus d’espace pour t’exprimer. Par exemple, tu pourrais essayer une coupe de cheveux plus courte, des vêtements plus “masculins”, un surnom et éventuellement un autre nom, des pronoms et des accords. Tu pourrais parler de gens de la communauté LGBTQIA+ que tu connais ou encore de célébrités afin de les familiariser à la diversité. Pendant cette préparation du terrain tu pourrais faire des recherches afin de pouvoir répondre plus aisément aux questions qu’ils pourraient te poser.

 

Avec des changements visuels amorcés, il pourrait être un peu plus facile d’aborder ton identité genderfluid. Voici les trucs/conseils principaux auxquels je peux penser pour un coming out :

  • Tu peux choisir les paramètres qui contribuent à ton confort (en personne ou par écrit, à un moment spontané ou planifié, individuellement ou ensemble, avec d’autres personnes ou pas, une annonce simple et rapide ou un discours plus long, etc.) 
  • Ça serait possible d’amener le sujet en les conditionnant que tu veux leur annoncer une bonne nouvelle, en insistant sur la confiance et l’amour que tu as envers eux, sur le soulagement que tu ressens et les aspects positifs de ce dévoilement sur ta confiance, ton estime et ton bien-être. 
  • Tu pourrais parler des changements que tu aimerais faire mais aussi des choses que tu sais qui vont rester pareil, tu restes leur enfant, avec ta personnalité, tes qualités, tes intérêts, tes relations et ton avenir. 
  • S’ils posent des questions tu peux leur répondre du mieux que tu peux, s’ils font des commentaires tu peux essayer de les reformuler ou de les nuancer.  
  • Si jamais la conversation tourne mal, tu peux toujours te retirer et leur laisser le temps et l’espace de digérer et revenir plus tard.

 

Aussi, comme tu as pu le remarquer la première fois, un coming out est rarement 100% parfait ou entièrement affreux, le plus souvent du temps c’est quelque part dans une zone grise, un mélange d’émotions positives et négatives.

 

Je peux te proposer différentes ressources en ligne si tu aimerais planifier ton coming out. Tu pourrais faire une liste des conseils qui te semblent le plus utiles. Il s’agit aussi de documents que tu pourrais imprimer ou partager à tes parents si tu sens que cela pourrait être pertinent!

 

Je crois qu’avec ces quelques conseils et ressources tu auras déjà une très bonne base! On reçoit quand même beaucoup de questions sur le coming out en tant que genderfluid, sens-toi libre de consulter d’autres réponses sur notre site aussi! Dans tous les cas je te souhaite de tout coeur que ton deuxième coming out se passe aussi bien que le premier <3

 

Pour les groupes pour toi et/ou tes parents de ce que je connais il y a :

  • Le Néo, à Lanaudière, un organisme pour jeunes LGBTQ+ qui organise des activités en ligne et en personne, iels offrent aussi des informations et des conseils spécifiquement pour les personnes trans, non-binaires et fluides dans le genre ainsi que du soutien aux parents et à l’entourage.
  • Jeunes Identités Créatives, à travers le Canada, est un organisme de soutien pour les enfants et les ados trans et créatif·ves dans le genre et pour leur entourage. Entre autres, iels ont un groupe Facebook de soutien pour les parents et organisent des activités sociales pour les parents et d’art-thérapie pour les jeunes.
  • L’ATQ, à travers le Québec, est un organisme pour les gens trans et non-binaires de tout âge. Iels organisent différentes activités et groupes de discussion et ont une ligne d’écoute 24/7 :  1 855 909-9038 #1
  • Il y a différents groupes Facebook, je te recommande particulièrement :

 

Il y a certainement d’autres ressources que j’oublie ou que je ne connais pas, mais j’espère tout de même avoir su t’aiguiller un brin. Dis-moi si tu as d’autres questions ou demande 🙂

 

Au revoir Mathis, et bonne chance,

 

Maxime, intervenant·e pour AlterHéros

Iel/they/them, accords neutres


About Maxime-iel

Impliqué.e dans le milieu communautaire 2SLGBQTIA+ depuis plusieurs années, Maxime a une place spéciale dans son coeur pour les jeunes de la diversité sexuelle et de genre. C'est ce qui l'a poussé à entamer un Baccalauréat en sexologie à l'UQAM. Iel s'engage à améliorer l'inclusion et la célébration des diversités, des trajectoires atypiques et de touste celleux qui ne rentrent pas dans les cases. Plus récemment, iel commence à s'intéresser à la santé mentale, au self-care, à l'abolition du capitalisme et au repos une fois de temps en temps. Fervent.e amateur.e de pluie, ses couleurs préférées sont le gris et les arcs-en-ciel.

Leave a comment