Tag: genderfluid


Comment je peux dire à ma mère que je suis ...

Bonjour/bonsoir, Je me demandais comment je pouvais dire à ma mère que je suis pan et gender fluid.. La relation avec ma mère et moi à toujours été compliquée et le dialogue presque jamais présent. Par contre, du côté de chez mon père, tout est plus simple et plus doux. J'ai réussi à tout lui dire et j'ai appris qu'il était pan comme moi. Ça m'a beaucoup soulagé de tout lui dire mais le problème c'est qu'il m'a dit d'aussi le dire à ma mère. Je sais vraiment pas comment faire, je m'assume totalement devant tout le monde mais... Je sais pas... C'est plus compliqué avec ma mère. Je sais pas si c'est normal.. J'avais aussi une autre question. Je me demandais, si les bandages (normaux) sont dangereux si on veut les utiliser pour cacher la poitrine. Car j'avais lu beaucoup d'articles contradictoires qui parlaient de tout ça. En tous cas je tenais à vous dire nous écouter, nous aider à mieux comprendre qui nous sommes, à nous épanouir, etc.. Merci pour tout. (Désolé pour toutes les fautes d'orthographe, j'ai mal dormi hehe. Et aussi désolé pour le pavé que j'ai écrit ) Shawn


Je vis de la transphobie à l’école et je ne ...

Je m'appelle Alex , j'ai 13 ans , bientôt 14 . Je suis genderfluid , mes professeur et me amis sont au courant , certain.e.s ne le respect pas forcément mais beaucoup me soutiennent . A l'internat , rien que le fait d'entendre le nom " Alex " au lieu de mon dead name les insupportes , et a chaque fois que une de mes amies a l'internat m'appelle Alex devant de le éducatrices , elles me crient dessus devant tout le monde et disent , je cite , " Elle s'appelle *deadname* et sur sa carte d'identité il est marquer que c'est une fille donc arrêtez de l'appeler comme ça parce que un jour nous risquons de lui tomber dessus et je crois pas que sa plaira a sa mère " , et sa commence vraiment a me faire du mal toute cette situation je ne sais vraiment pas comment aborder le sujet avec les éducatrices . Et je ne suis pas encore prêt.e a faire mon coming out a ma mère . Je suis vraiment a bout de tout ça , j'ai vraiment besoin d'aide. Comment pourrais je aborder le sujet avec elles ?


Je suis maman d’un jeune genderfluid. Iel est diagnostiqué.e avec ...

Bonjour, Je ne sais pas si je peux m'adresser à vous. Je suis une maman, d'un jeune de bientôt 19 ans, qui vient récemment de m'annoncer qu'il aimerait s'identifier "gender-fluid" et utiliser le pronom "iel". Son père et moi sommes ouverts et en plein apprentissage... Nous n'avons pas eu l'occasion encore d'avoir une discussion plus approfondie avec notre ado qui vit beaucoup de souffrance depuis ses 14 ans... Anxiété, dépression, et depuis peu, automutilation probable et idées suicidaires envahissantes (il a été hospitalisé récemment en lien avec cela). iel a été suivi en pédopsychiatrie, puis en psychiatrie depuis bientôt 1 an et vient d'être diagnostiqué avec un trouble de la personnalité et iel aurait accès à une psychothérapie de groupe (approche comportementale) qui ne tente pas vraiment notre enfant mais qui, en même temps, est son seul recours à des soins actuellement... Je vis un malaise avec cette situation... Et si tous ces "symptômes" étaient issus d'une dysphorie de genre qui le/la fait souffrir (que notre enfant n'a jamais exprimé auparavant) et non un trouble de la personnalité ? Est-ce que des jeunes trans ont souvent ce type de "diagnostic" ? comment agir avec notre enfant pour son bien-être, en plus d'une écoute accueillante ? L'accès à un suivi en thérapie avec des soignants et thérapeutes qui connaissent cette situation est très limité (beaucoup d'attentes)... Je me sens impuissante à l'aider. Avez-vous des conseils pour nous ? des références ? Merci d'avance. Désolée si vous n'êtes pas la bonne ressource à laquelle m'adresser. Emma



Puis-je être genderfluid et lesbienne?

hello! j avais deja ecrit a propos de plein de truc , sur mon genre, montyle androgyne ett. alors bon je suis pas bcp plus avancée danq mon questionnement mais g pas mal reflechi. g testé un truc ou il fallais cocher tt les truc qu on aimait par ex : elle ; monsieur; compliment feminin; iel; Mme.;... et g coché des trucs comme elle compiment masculin iel... mais comment c possible? normalement je suis pas sensé avoir un seul genre point barre? fin je sais que c possible d etre gender fluid mais dans les temoignages que g lu ct vrmt comme si ilsse sentaient fille pis tt a coup gars. et je crois pas avoir ca. ca m est arrivé une ou deux fois de me reveiller et de m habiller plutot feminine , de sortir et de voir mon reflet dans une vitrine puis etre completement "degoutée" par les vetements que je porte, et j aurais juste envie de courrir me changer. mais g hamais cette sensation quand j suis habilée avec des vetement "masc" . mais est ce que c par rappord au fet que je suis lesbienne et que dcp g l impression d etre habillee trop fille pour que les gens le sache ou bien c par rapport a mon genre? mystere :)). apres autre chose: je sais pas si c une heuphorie de genre mais une fois un gars m a dis "le jeune homme" pour paler de moi, et j etais tellement heureuse!! g aussi vu un tiktok ou un gars trans disias qu il etais bah un gars dcp, et qu il etait pas moin gars si il portait une jupe, et que les gars trans pouvais aussi porter de vetement dit " feminin". ca m a marqué car j me suis rendu compte que de dire "les vetements n ont pas de genre" ca coresspond AUSSI au personne trans et qu on peut etre trans ftm et ne pas frocement etre un exemple de virilité ou je ne sais quoi.apres encore un autre truc: c bizzard de dire ca comme ca, mais... j aime l idee d etre lesbienne. fin non je me corrige: j aime le fais que deux femme s aime, j aime tt la gay culture qu il y a autour, j aime... bah jps enft dire aimer l idee sa fais un peu fetichisme ou truc du genre. mais j aime appartenir a la "case" lesbienne. bizzard non? bon voila dsl pour les faute de tapes vu que j ecrit sur un clavier un peu bizzard jpp avoir les c scédille par ex. donc mercii d avoir lu!!


Puis-je être genderfluid si je ne me sens jamais comme ...

Bonjour! Depuis quelque temps, me demande je ne serais pas non-binaires mais en même temps je suis bien avec le fait que je suis une fille. Je suis fille de naissance mais des fois j'ai l'impression de ne plus vouloir l'être (des fois je me sens plus fille, des fois non). Des fois je pense a genrefluid mais je ne m'identifie pas vraiment comme étant du genre masculin. Je me demandais si je peux être "demi-girl" même si je suis fille de naissance ou si il y aurai une autre indentité à laquel je pourrais m'identifier. Merci d'avance! -Pwet


Avez-vous des conseils pour un coming out genderfluid? Et des ...

Salut, Mes noms sont Léanne et Mathis, j'ai 14 ans et je suis genderfluid. Je le sais depuis environ 2 ans et demi et je sens que je dois faire mon coming out genderfluid, mais j'ai peur. Je ne sais pas pourquoi, car mon coming out pansexuelle c'est bien passer pour et mes ami.es et ma famille, en plus mes ami.es ont super bien pris mon coming out genderfluid. Je pense a faire mon coming out depuis au moins 7 mois mais j'essaie de trouver des groupes de soutien pour moi et mes parents, mais j'en trouve aucun donc, ma question c'est est-ce que vous auriez des conseils pour mon coming out et des liens pour des groupes pour parents d'enfants genderfluid et des liens pour moi un.e ado genderfluid en quête de soutien d'autres ados genderfluid? Merci



J’aimerais faire mon coming out pansexuelle et genderfluid à mes ...

Bonjour je m'appelle Anissa, j'ai 13 ans et je suis pansexuelle et genderfluid. En premier lieu j'aimerais faire mon coming-out à mes parents, à un certain moment je me considérée comme bi et j'avais fais mon coming-out à ma mère qui l'avait assez bien pris mais je n'ai rien dis à mon père qui malheureusement est ''homophobe'' et maintenant je suis perdue je ne sais pas comment annoncer à ma mère dans un premier temps dans que je suis pan et genderfluid et comment l'annoncer à mon père, ça me fait très peur mais j'ai tellement envie de leur dire mais je suis terrorisée à l'idée qu'il pourrait se montrer violent ou autres... J'ai aussi peur qu'il ne me considère plus comme son enfant. Pouvez vous m'aider s'il vous plaît?


Suis-je bigenre, genre fluide, transgenre?

Question: suis-je bigenre, genre fluide, transgenre? Bonjour, Depuis aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours été attiré·e par la lingerie féminine et j'ai toujours envié ma sœur d'être la fille que je n'étais pas. Quand je me fantasmais, je me rêvais devant un miroir en train de mettre un soutien-gorge que mes seins remplissaient avec volupté. Avoir une poitrine fut un rêve qui m'a accompagné·e toute ma vie, malgré un mariage toujours heureux et une hétérosexualité avérée: je n'associe pas la masculinité à une quelconque attirance sexuelle. Il y a environ 7 ans j'ai cédé, je me suis hormoné·e grâce à un médecin compréhensif et par la suite je me fournissais sur l'Internet, cette hormonothérapie à duré environ 5 ans. Vu mon âge la féminisation fut limitée mais j'ai néanmoins une petite poitrine (bonnet A), vis-à-vis de mon épouse cela passe pour de la gynécomastie. Mes seins se devinent facilement sous mes habits surtout quand je porte un soutien que je porte avec plaisir, je précise que socialement mon genre est masculin. Je suis à l'aise avec cela, j'aime avoir des seins car cela me correspond, d'autant plus qu'au quotidien ils n'ont pas la charge érotique que je leur prêtais avant d'en avoir et cela m'a conforté·e: Ma poitrine n"était pas un fantasme, mais plutôt une sorte de rééquilibrage. Je sens que vivre 100% femme signifierait d'abandonner ma masculinité, masculinité que je ne réfute pas, mais elle est très insuffisante pour me sentir bien. Cette situation "entre deux eaux" me trouble néanmoins... Michel-e


J’ai l’impression que mon coming-out non-binaire dérangerait les autres…

Bonjour ! Je m'appelle Mel et j'ai beaucoup de questions, haha. Tout d'abord, je suis afab. Il y a quelques mois de ça, j'ai commencé à me poser de nombreuses questions quant à mon genre, car je ne me sentais plus totalement fille. Je pense être non-binaire, mais parfois je me sens vraiment mal : j'ai l'impression que faire mon coming-out (quand je ne serai plus en questionnement) dérangerait les autres ainsi que le fait de leur demander d'appliquer de nouveaux pronoms pour moi. J'ai aussi l'impression de ne pas être "aussi valide que les autres" en terme de non-binarité, je me dis que peut-être je me jouais un rôle pour me rendre intéressant‧e et je souffre un peu de ces observations que je me fais. Mais mon plus grand "souci" à l'heure actuelle, c'est que je n'arrive pas à identifier la "catégorie de non-binarité" à laquelle j'appartiendrais (j'appelle "catégorie" par exemple agenre, genderfluid/flux, bigenre...). Je ne ressens pas nécessairement de dysphorie, seulement porter certains vêtements me fait me sentir mal et mes cheveux longs me mettent mal à l'aise. Peut-être avez-vous des pistes de questionnements ? J'ai du mal à poser des mots sur mon ressenti, j'ai l'impression qu'il change tout le temps... Merci d'avoir pris le temps de lire mon message <3 Mel.