#Cicalis
#éjaculation
#erection
#gland
#mesure
#niveau
#problème
#quantité
#relation
#sensation
#sexualité
#symptôme
9 August 2008

Au niveau sexuel, je ne ressens aucune sensation, je ne sais plus que faire...

Je n’ai jamais eu de vie sexuelle épanouie.je ne ressens aucune sensation. je pense que cela doit venir du fait que je suis circoncis.Lorsque je me masturbe je n’ai aucune sensation. je suis obligé pour avoir une petite stimulation de me masturber avec du lubrifiant.là, j’arrive enfin à avoir une sensation.Malgré cette sensation je vais mettre du temps à éjaculer.Lors de mes rapports sexuels quand je pénètre ma copine je ne ressens rien du tout.je n’arrive donc pas à avoir une éjaculation et à force de pas avoir de sensation je pers mon érection.par ailleurs quand j’arrive à avoir une éjaculation, j’éjacule très peu, et mon sperme est plutôt visqueux. j’avais consulté un urologue il y 2 ans.j’ai parlé de tout sauf de la quantité de sperme.il ma dit que cela était psychologique et ma donné un échantillon de cialis. cela ne ma aidé en rien.
Quelles peuvent être les causes de mes problèmes, quelles solutions peuvent être envisagées ? Merci d’avance pour votre réponse
Cédric

Frédéric Picotte

Bonjour Cédric,
Je tiens à te remercier de nous écrire et j’espère que nous serons en mesure de t’aider. Tu nous a d’ailleurs fourni une très bonne description de tes symptômes, ce que nous apprécions beaucoup. En résumé, tu as des problèmes de sensation diminuée au niveau du gland et tu ne ressens donc pas le plaisir escompté, ce qui amène des problèmes dans tes relations. De plus, tu notes une diminution de la quantité de ton sperme que tu trouves particulièrement visqueux.

Le problème de l’hypoesthésie (diminution de la sensation) est généralement vu comme un problème neurologique. Il faut donc s’assurer qu’il n’y ait pas de causes pathologiques sous-jacentes. Je ne sais pas si tu as accès à un médecin de famille, mais il y a certaines maladies qui pourraient présenter les symptômes que tu décris. Parmi elles, une des plus communes est le diabète, qui cause des dommages au niveau des petits nerfs impliqués dans la sensation et dans l’éjaculation. Un simple test de dépistage à jeun du glucose pourrait être fait pour le diagnostique.

Il est important aussi de te demander si tu n’as pas subi d’accidents de voiture graves ou de traumatismes de la colonne vertébrale qui pourraient causer des anomalies nerveuses et ainsi expliquer tes symptômes. Sinon, il faut aussi penser à d’autres causes potentielles comme la prise d’alcool excessive ou la prise de médication (spécialement certains antidépresseurs) qui peuvent être associés (c’est-à-dire considérer diminuer l’alcool et changer de médication, avec l’avis de ton médecin).

Je ne suis pas vraiment surpris que le Cialis ne t’ait pas aidé. Le Cialis agit sur le système vasculaire pour augmenter l’apport sanguin au pénis et ainsi favoriser l’érection, ce qui ne semble pas être votre problème. Pour être franc avec toi,  je ne suis pas sûr quelle serait la prochaine étape à envisager. Si toutes les causes ci-haut décrites ne s’appliquent pas à toi, je t’invite à consulter un neurologue dans votre région et à lui demander si des tests de conductions nerveuses au niveau du pénis seraient appropriés pour toi. En vérité, je sais que cela s’est fait au point de vue expérimental, mais ça dépasse mes compétences d’un point de vue clinique. Je ne me soucierais pas outre mesure du fait que ton sperme soit visqueux ou diminué en quantité.

Finalement, j’essaierais d’éviter l’hyperstimulation de ton gland. Utilise du lubrifiant et évite les sessions de masturbation/relations sexuelles prolongées si cela ne semble pas fonctionner. Voix si une pause dans la fréquence de tes stimulations améliore la sensation à moyen terme. En dernier lieu, je crois qu’une consultation avec un sexologue ne pourrait pas te faire de mal. Il pourrait t’aider par exemple à avoir une vie sexuelle plus épanouie peu importe ton niveau de sensation, en mettant l’emphase sur d’autres aspects. Finalement, s’il s’agissait d’un blocage psychologique quelconque, le sexologue pourra t’aider à le démasquer et possiblement améliorer grandement tes symptômes. Je crois que cela vaut la peine d’essayer.

Bref, j’espère que j’ai réussi à mettre en lumière des pistes de solution.
Fred

Similaire