Vaginites à répétition et résistance aux traitements: des suggestions?


Salut AlterHéros ! Ma question: j’ai des vaginites à répétition et les traitements prescrits par mon médecin et ceux achetés en pharmacie ne fonctionnent plus. Je n’ai pas envie de quelque chose de plus “fort” côté médicament, je sens que j’ai déjà développé une résistance…
Est-ce que vous avez des trucs? Par exemple des condoms et lubrifiants plus doux (après un rapport sexuel j’ai presque toujours une vaginite qui se développe!), des “remèdes maison” ? Je connais déjà les trucs des sous-vêtements en coton, des savons avec PH balancé, le détergent pour bébés… bref je suis au courant de plusieurs choses, mais là c’est next level. Help? Merci !
Justine
Bonjour Justine!
Merci de t’adresser à AlterHéros concernant ton inquiétude vis-à-vis des vaginites
récurrentes. Tu fais des vaginites à répétition et tu crois avoir développé une résistance aux antibiotiques prescrits par ton médecin, donc tu aimerais avoir des trucs plus « naturels » pour t’aider à en faire moins souvent.
Petit rappel : une vaginite est un déséquilibre de la flore vaginale, c’est-à-dire que les différentes bactéries dans ton vagin sont en quantité irrégulière. Dans ce cas, c’est le Candida albicans qui se retrouve en trop grande quantité.
Quelques astuces peuvent t’aider garder un meilleur équilibre de ta flore et ton pH vaginal. Premièrement, il est important d’éviter tout produit parfumé, par exemple, n’utilise pas de serviettes hygiéniques ou de tampons parfumés. Même choses pour les condoms parfumés / à saveur, car ceux-ci peuvent irriter ton vagin / ta vulve et débalancer le pH.
L’humidité peut aussi causer des vaginites, évite donc de porter des sous-vêtements trop serrés et faits de tissus synthétiques. Aussi, évite de porter des vêtements humides pendant très longtemps (par exemple un maillot de bain) et il est important aussi de s’essuyer de l’avant vers l’arrière pour éviter qu’il n’y ait un transport de bactéries dans la région vaginale.
Aussi, beaucoup de gens utilisent des douches vaginales en croyant que ça va aider à nettoyer le vagin, mais cela vient plutôt nuire car ça débalance l’équilibre naturel du vagin et ça peut aussi causer une inflammation. En fait, le vagin est lui-même « auto-nettoyant » donc on ne devrait pas avoir besoin de le nettoyer avec de tels produits.
Quelques causes et facteurs de risque moins connus de la vaginite sont le diabète mal contrôlé (les bactéries se nourrissent du sucre dans le sang), l’utilisation de pompes d’asthme, la prise de contraceptifs oraux, avoir des partenaires sexuels multiples ou nouveaux, le tabac et la prise d’antibiotiques. Si un ou plusieurs de ces facteurs te concernent, tu peux en parler à ton médecin afin d’avoir des conseils plus personnalisés.
Je saisis que tu souhaites trouver des manières alternatives aux médicaments pour contrôler tes vaginites, particulièrement en adaptant les condoms et le lubrifiant. Bien que je ne connaisse pas de remède maison comme tel, je te propose ici des moyens non  médicamenteux pour prévenir une possible vaginite.
Juste ici, tu peux comparer les différents lubrifiants et voir lequel te convient le mieux. Voici une liste (créée par la boutique érotique Séduction) de lubrifiants plus naturels qui sont plus doux pour la peau. Par contre, les lubrifiants à base de silicone ne sont pas compatibles avec les jouets sexuels en silicone. Pour utiliser à la fois un sextoy et un lubrifiant, il vaut mieux en choisir un à base d’eau.
As-tu déjà essayé des préservatifs sans latex comme ceux-ci ou encore comme ceux-là? Si tu as une allergie au latex, le contact du condom avec ta peau peut créer une irritation qui, au niveau des sensations, peut ressembler fortement à une vaginite. Avec ou sans allergie, peut-être que les préservatifs en polyuréthane te conviendraient mieux, à toi de voir!
Voici quelques manifestations d’une allergie au latex :
• L’urticaire de contact : l’urticaire est une éruption de la peau, accompagnée de
démangeaisons, avec rougeur. Elle apparaît en quelques minutes et disparaît spontanément
sans traitement à l’arrêt du contact avec le latex.
• L’eczéma : se localise généralement sur le dos des mains et des doigts. Il s’accompagne
de démangeaisons, de rougeurs, de cloques qui peuvent éclater, suinter et s’infecter.
• Rhinites ; conjonctivites ; asthme : nez bouché qui coule, éternuements, démangeaisons,
sensation de sable dans les yeux, respiration sifflante.
Autrement, se laver les mains avant une relation sexuelle, bien nettoyer ses jouets sexuels
s’il y a lieu, et éviter les produits sucrés comme lubrifiants/préservatifs à saveur sur ta vulve
et dans ton vagin sont des précautions qui peuvent t’aider en cas de vaginites récurrentes.
Alternativement, il existe en pharmacie des capsules probiotiques vaginales (Probaclac,
Provacare) qui contribuent à restaurer une flore vaginale saine. Il s’agit encore d’une
prévention et non d’un traitement!
Somme toute, un ou une gynécologue pourrait t’offrir de meilleurs conseils que n’importe
qui, non seulement pour te traitement, mais aussi pour cibler ce qui cause les vaginites et
ainsi réduire leur fréquence.
On espère t’avoir éclairée sur des moyens plus mollo de contrôler des vaginites. Si tu as
d’autres questions à ce sujet, il nous fera plaisir de te répondre à nouveau !
Fanny et Laurence


About Laurence

Présentement étudiante en sexologie à l’UQAM, Laurence sait depuis son enfance que sa vocation sera dans le domaine de la relation d’aide, car elle aime aider et écouter les autres. Elle espère pouvoir faire une différence en amenant les gens à vivre une vie heureuse et épanouie!


Leave a comment

One thought on “Vaginites à répétition et résistance aux traitements: des suggestions?