Suis-je une fille trans ? Je suis en couple avec une fille. Mais je ne sais plus si c’est de l’amour où juste que j’ai envie d’être cette fille…


Bonjour je m’appelle Julien et j’ai actuellement 15 ans mais bientôt 16. Depuis voilà 6 mois je me pose de plus en plus cette question de mon identité de genre. je vous explique comment cette question est surtout revenue dans ma tête.
C’était donc y a 6 mois. J’étais dans un magasin avec ma mère et elle regardais les vêtements pour femme et je me disais “Mais c’est tout à fait mon genre de vêtement et ce que j’aimerais porté.”. Je me suis ensuite dit que c’était pas possible et que j’étais un peu fou. Sauf que cette idée est restée dans ma tête. Je me sentais de plus en plus femme. Pour moi plus les jours avancent et plus je me dit que c’est ça.
Actuellement je me pose la question de si c’est que je suis vraiment ou si je suis juste bête et que ça n’a rien a voir. Ou si je suis vraiment transgenre, je suis donc en réelle quête de réponse. Mais actuellement je suis en couple avec une fille. Mais je ne sais plus si c’est de l’amour où juste que j’ai envie d’être cette fille.
Et j’ai lu le témoignage d’une personne et oui si j’avais cette fameuse baguette magique je l’aurais utiliser.
J’espère avoir une réponse.
Merci pour votre lecture et le temps que vous allez m’accorder.
Oxradesque
 
Salut Oxradesque,
 
Avant tout, merci de confier tes doutes à AlterHéros. J’y répondrai au meilleur de mes compétences et avec tout le sérieux qu’ils méritent.
 
D’après ce que je comprends, tes goûts vestimentaires t’ont amené à te poser plusieurs questions sur ton identité et l’expression de ton genre, ainsi que sur ton orientation sexuelle. J’adresserai chacun de ces thèmes séparément pour t’aider à démêler tout ça! Pour te donner un coup de main dans ta réflexion, j’utiliserai les accords féminins pour parler de toi. Tu pourras analyser comment tu te sens lorsque je m’adresse à toi en utilisant des pronoms féminins. Qu’en dis-tu ?
 
D’abord, je pense qu’il serait utile de faire la distinction entre l’identité de genre et l’expression du genre. Dans le cas de l’identité de genre, on parle de la façon dont tu te sens «au fond de toi». Tu peux ainsi t’identifier au genre féminin, masculin ou même à une combinaison des deux ou ni l’un ni l’autre! Cela n’a aucun égard à ton sexe, qui, lui, est déterminé par des facteurs biologiques et assigné à la naissance par un.e médecin. Autrement dit, ton identité de genre est la façon dont tu te perçois. Lorsqu’on parle d’expression de genre, on réfère à ta façon d’exprimer ton identité, en portant des vêtements dits «féminins», par exemple. Il s’agit donc d’un choix conscient et délibéré que tu peux faire et changer chaque jour! Ce que tu portes ne change donc pas fondamentalement qui tu es, mais cela peut te permettre de te sentir plus confortable, plus heureuse et de te sentir plus confiante lorsque tu te présentes aux autres.
 
Si je te parle de ceci, c’est pour que tu saches qu’il n’y a rien de fou ou de bête à aimer des vêtements non conventionnels. Par ailleurs, tu sais que la mode varie et que ce qu’il est normal de porter pour une personne peut changer du tout au tout. Par exemple, les femmes n’avaient, en France, pas le droit de porter le pantalon jusqu’au début du 20e siècle! À l’opposé, si tu regardes ce que Louis XIV (je t’ai mis un portrait célèbre en collants, perruque et talons hauts plus bas) portait au 18e siècle, tu t’apercevras que ce que l’on considère comme normal de porter pour chaque sexe est complètement subjectif et changeant. Il est normal que tu te poses des questions quant à ce que tu aimes et ce que tu n’aimes pas. C’est un processus sain et naturel qui te permet de te découvrir et de t’actualiser. Finalement, tu peux magasiner dans des magasins qui ne divisent pas leurs articles entre hommes et femmes. Je crois que la compagnie Hema et certaines friperies le font en France. Si tu en as les moyens, tu peux aussi te procurer les vêtements qui te plaisent toi-même.
 
Pour ce qui est de te sentir femme, je comprends que cette question puisse te causer beaucoup de confusion et même d’angoisse. Néanmoins, je vois que tu as déjà bien entamé ta réflexion et je te félicite de ton courage! Tu peux prendre tout le temps et l’espace nécessaires à ta réflexion. Comme je l’ai mentionné plus haut, tu n’es pas obligée de t’identifier uniquement et entièrement à un seul genre. Prends le temps d’explorer ce qui te convient le mieux. L’exploration de son genre peut se faire à ton propre rythme, il n’y a pas de presse. Tu peux par exemple explorer comment tu te sens lorsque tu utilises différents pronoms ou accords pour parler de toi, de porter différents types de vêtements lorsque tu es à la maison, de demander à une personne de confiance de te genrer au féminin afin de te soutenir dans cette exploration. Être trans est un sentiment intimement personnel, ce n’est donc que toi qui peux répondre véritablement à cette question. Il existe toutefois plusieurs associations en France qui peuvent te donner un coup de main dans ces réflexions ! Je te mets ici le lien de l’association française C’est Comme Ça, il s’agit d’une association dédiée aux jeunes LGBTQ+ ou en questionnement. Cette association possède aussi une ligne d’écoute et un système de clavardage si tu en ressens le besoin. Il est également possible de vérifier parmi les différentes associations membres de la Fédération Trans et Intersexe de France afin de trouver l’association trans la plus proche de chez toi : cela pourrait être une belle occasion pour rencontrer d’autres personnes qui ont possiblement eu des réflexions ou des questionnements similaires aux tiens. 🙂
Finalement, quand tu seras prête à l’annoncer à ton entourage, peux-tu l’annoncer à une personne de confiance d’abord? Ça te permettra de voir comment elle réagit et surtout, comment tu te sens au moment de dévoiler cette partie de toi à tes proches. De plus, cette personne de confiance pourrait ensuite t’accompagner au moment de l’annoncer à tes parents, si c’est quelque chose qui te stresse! 
Si tu as envie de parler à des gens qui connaissent ta réalité et qui peuvent te soutenir je t’invite aussi à consulter les forums présents sur notre site web, comme celui-ci par exemple: https://alterheros.com/groupes/trans-power/
ou bien consulter les différentes réponses des autres questions liées à la transidentité sur notre site internet : Suis-je trans ?
 
En tout cas, tu peux être fière de qui tu es.
 
Enfin, en ce qui a trait à ta copine, je ne peux pas te donner la réponse, mais je peux te donner quelques outils de réflexion. D’abord, le fait que tu aies une identité de genre féminine ou non traditionnelle ne t’empêche pas d’aimer les femmes. Nous avons effectivement tendance à nommer l’orientation sexuelle ou romantique selon son genre personnel et du genre des personnes envers qui nous sommes attirées. Toutefois, peu importe si tu t’identifies comme femmes, homme ou personne non-binaire, tu peux pour l’instant réfléchir sur tes attirances, c’est-à-dire envers quel(s) type(s) de personnes tu es attirée ? Autrement dit, même si tu te sens femme, ça ne veut pas dire que tu ne puisses plus être en amour avec ta copine. De plus, c’est sûr que les questions que tu te poses en ce moment comportent beaucoup d’enjeux et que tu puisses être un peu perdue dans ton couple avec tout ça. Je comprends que tu sentes une envie d’être dans sa peau et c’est normal que tu ressentes parfois de la jalousie, de la frustration ou d’autres émotions négatives envers ta partenaire. Après tout, aucune relation n’est parfaite et elles demandent toutes un certain travail. Pour décortiquer tout ça, je te recommande d’essayer de porter une attention particulière aux émotions que tu ressens quand tu es avec elle ou que tu penses à elle. Essaie de nommer ces émotions et de réfléchir à leurs causes. Tu peux même les noter dans un journal intime pour suivre leur évolution, si tu veux. Ça t’aidera à essayer d’être plus «objective» envers ton couple. À partir de là, il te sera probablement plus facile de répondre à ta question et de prendre une décision en conséquence. Pour finir, comment te sens-tu à l’idée de lui en parler? Crois-tu qu’elle serait à l’aise avec ton identité? Je pense qu’un dialogue à coeur ouvert pourrait t’aider à mettre tout ça au clair. Néanmoins, je comprends aussi que cela peut-être très intimidant. C’est toi qui connait ton couple et qui est la plus à même de prédire le résultat.
 
En résumé, je comprends que tu aies plusieurs questions sur ton identité de genre, sur l’expression de celui-ci et sur ton orientation sexuelle. Il est normal que tu te poses de telles questions et c’est un processus sain que je t’encourage à poursuivre! Néanmoins, essaie de prendre le temps de décortiquer toutes ces questions une à une. Prends-les séparément, écris-tes pensées si ça t’aide. Donnes-toi le temps et l’espace pour y réfléchir sans te mettre de pression ou te juger. L’important, c’est qu’au final, tu sois bien avec toi-même, pas d’éviter de déranger les autres. Par ailleurs, sur une note plus personnelle, j’aime vivre dans un monde diversifié et je t’invite à célébrer ta spécificité!
 
J’espère que ma réponse t’aide à y voir plus clair. Si tu as d’autres questions, n’hésite pas à refaire appel à AlterHéros!
Hadrien Laforest,
Bachelier de psychologie et intervenant au sein d’AlterHéros

Louis XIV en 1701, image tirée de Wikipédia


About Hadrien

Détenteur d'un bac en psychologie de l'Université de Montréal, Hadrien aime voyager, tenter de nouvelles expériences et rencontrer toutes sortes de gens.

Leave a comment