Suis-je hétéro qui aime un homme au lieu de sa femme?


Bonjour à vous!
Voilà, je suis à l’aube de la cinquantaine, plus précisément 45 ans. J’ai rencontré une merveilleuse femme il y a de cela vingt ans et avec qui nous avons eu trois merveilleux enfants que j’adore beaucoup. Ils sont le souffle de ma vie. La vie m’a fait découvrir cette femme que j’aime beaucoup. Avec qui j’ai beaucoup de plaisir . Toutes les facettes de la vie de couple et ceux de la vie familiale me comble de bonheur. La vie a voulu que je sois heureux dans ma vie et c’est vrai. Je le suis.
Et voilà ce qui m’arrive. Pas facile de me l’accepte. Il y a un an, août 2018, je croise un collègue, que je n’ai auparavant jamais vu et avec qui je vais travailler travailler trois semaines. Son tout premier regard me bouleverse, je me suis mis à sentir en moi une immense boule de feu dans mon cœur. Je ne parvenais pas à comprendre cette émotion, cette réaction. Ouf. Je n’ai jamais vécu ces réactions émotionnelles et physiques. J’avais le besoin de lui parler, de lui faire la conversation, simplement par curiosité et/ou par envie ou bien, je pense j’ai simplement suivi ce qui se passait en moi, mon feeling. Je lui ai proposé de dîner avec moi. Ouf, pas facile. Qu’est-ce que j’ai? Il accepte mon invitation. Et depuis ce moment nous dînions ensemble et nous prenions nos pauses ensemble. Jusqu’à aujourd’hui nous dînons ensemble. Avec nos rencontres au travail et (aussi chez lui auparavant, plus maintenant parce que ma femme a découvert que je l’ai avec lui) nos sentiments l’un pour l’autre se sont beaucoup développés. Il est éperdument amoureux de moi. Et moi je commence à comprendre que mon cœur penche pour lui. Je l’aime et c’est pas facile à accepter pour ma part à aimer un homme. Lui, il est homosexuel et moi hétérosexuel ( à vrai dire, je ne sais plus). Je me rappelle lorsque plus jeune le corps masculin m’intriguait, lorsque je voyais des films érotiques à la télévision, le sexe masculin m’excitait. Dans ma tête de jeune je ne comprenais pas mes pulsions sexuelles. Avec mes amis (chum de gars) nous allions aux danseuses.
Je suis totalement perdu dans ma tête. Qui je suis, je vais où à présent, je m’écoute, je suis mes envies, je suis mon bonheur qui trace un autre chemin. Suis-je hétéro qui aime un homme au lieu de sa femme. Suis-je un bi ou un gay. Ou je reste comme je suis avec ma femme et mes trois enfants. J’aurais souhaiter ne pas vivre ces sentiments et rester un homme fidèle à sa femme. Qu’est-ce que je dois comprendre de tout ça?
Merci
Marc

Bonjour Marc!
D’abord, je suis navré.e de la réponse tardive. J’aimerais souligner le courage que vous avez présentement de partager vos réflexions à nos côtés. Cela demande beaucoup de force, mais également beaucoup de confiance envers nos services : je tiens donc à vous remercier personnellement pour votre question. Il faut effectivement beaucoup de courage afin de laisser émerger ces sentiments dans notre cœur. Je vous invite à être doux envers vous-même. Il est tout à fait normal de ressentir des émotions, tout à fait normal de se laisser le temps de les vivre et, surtout, complètement normal de questionner ces émotions.
Si je comprends bien votre situation, vous êtes en relation avec votre femme depuis maintenant 20 ans. Sans remettre en question l’intensité de l’amour que vous portez envers votre épouse, vous avez noté depuis peu une attirance amoureuse envers un collègue de travail. Il s’agit de la première fois où vous ressentez ce type d’attirance, mis-à-part les intrigues pour les corporalités masculines lorsque vous étiez plus jeune. Vous dites vous sentir perdu face à cette situation. Un côté de vous vous suggère de suivre vos envies, un autre côté de vous souhaite poursuivre la relation avec votre épouse. Finalement, tout cela vous invite à vous questionner sur votre orientation sexuelle.
En premier lieu, j’aimerais définir avec vous certains concepts liés à l’orientation. Il est possible de distinguer l’orientation sexuelle et l’orientation romantique. L’orientation sexuelle est notre attirance (ou l’absence d’attirance) physique/sexuelle pour d’autres personnes. L’orientation romantique, pour sa part, est l’attirance (ou l’absence d’attirance) sentimentale et émotionnelle que nous avons pour d’autres personnes. Il s’agit donc de deux concepts différents. Certaines personnes ressentiront une attirance physique à la fois pour les hommes et les femmes, mais une attirance romantique uniquement vers l’un ou l’autre. C’est propre à chaque individu. Le second paramètre qu’il est possible d’analyser à l’aide du schéma ci-joint est que nos attirances pour un genre ou l’autre peuvent être variables. C’est-à-dire qu’il est possible de ressentir des formes d’attirances sexuelles ou sentimentales envers les hommes et les femmes à différents degrés. C’est à chaque personne de le définir! Et surtout, ces attirances peuvent fluctuer dans le temps selon nos contextes de vie, nos nouveaux besoins, notre curiosité, etc. À ce niveau, à savoir si vous êtes hétérosexuel, bisexuel ou homosexuel, c’est quelque chose de très personnel. Vous êtes la seule et unique personne pouvant définir vos attirances et définir quel terme correspond le mieux à votre réalité.

Vous dites que vous trouvez difficile l’idée d’être attiré par un homme. Est-ce votre perception de l’amour au masculin qui vous tracasse? La perception que la société propage de l’homosexualité ou de la bisexualité? Sans surprise, nous avons tou.te.s grandi dans une société qui considère malheureusement l’hétérosexualité comme étant la norme à suivre. Il est normal de ressentir un mélange d’émotions lorsque nous réalisons, pour la première fois, une forme d’attirance pour des personnes du même genre que nous. Dans ce genre de situation, il faut questionner ce qui nous appartient à nous, et ce qui appartient aux différents préjugés qu’on nous a, malgré nous, partagé toute notre vie. Conséquemment, quels sont vos désirs par rapport à cet homme? Quelles seraient les possibilités que vous aimeriez explorer? Et qu’est-ce que ces possibilités expliqueraient? Quelle serait votre réaction si vous aviez développé des sentiments pour une autre femme au lieu d’un autre homme? Est-ce que vos réflexions seraient similaires? Est-ce que les enjeux seraient différents?

Le fait d’être actuellement attiré par votre collègue de travail ne veut pas nécessairement dire que l’attirance envers votre femme disparaîtra! Loin de là. Il est tout à fait possible de ressentir des attirances pour plus qu’une personne, sans que cela remette en question l’engagement amoureux que nous avons envers un.e partenaire. La question en fait est de savoir qu’est-ce que l’on fait une fois que l’on réalise que nous avons une attirance pour une autre personne, alors que nous sommes déjà en partenariat avec une autre personne. Dans votre cas, avez-vous réfléchi aux différentes options? Chaque couple peut aussi définir son propre modèle relationnel, de façon consensuel. Conséquemment, certains couples adopteront une configuration relationnelle exclusive et monogame, d’autres couples s’autoriseront de rencontrer d’autres partenaires. Ici, c’est à votre épouse et vous de définir ce qui vous conviendrait le mieux, à tous les deux, pour votre bien-être.

Développer des sentiments pour une autre personne peut effectivement avoir un impact sur vos proches, d’abord et avant tout pour votre femme. Ici, c’est à vous de déterminer les actions qu’il est possible à entreprendre, tout en restant dans le respect des limites de votre femme, de votre collègue de travail et vous-même. Concernant vos enfants, si je peux me permettre une petite parenthèse personnelle, je crois que le plus important pour des enfants est de voir leurs parents heureux, peu importe la configuration relationnelle que cela implique. Avoir des sentiments pour un homme n’est donc pas lié à un ”abandon de la famille”. Qu’en pensez-vous?

Est-ce qu’il y a quelqu’un.e dans votre entourage avec qui vous vous sentez en confiance et avec qui vous pourrez partager ces questionnements et ces réflexions? Il est parfois libérateur de pouvoir en parler avec d’autres personnes. Dans la même veine d’idées, il peut être intéressant pour vous de pouvoir discuter avec d’autres pères de famille qui, comme vous, vivez des réflexions sur leur orientation sexuelle. Connaissez-vous l’Association des pères gais de Montréal?
Pour citer un de leurs services : ”Un service qui s’adresse à tous les pères qui se questionnent sur leur orientation sexuelle et sur la vie gaie, ou qui vivent une situation difficile. Il s’agit d’un service confidentiel où l’appelant n’a pas à dévoiler son identité. Un retour d’appel en toute discrétion est assuré dans les 48 heures
Téléphone: 1-855-237-APGM (2746)”
L’association a également un adresse courriel, selon vos préférences : peresgais@gmail.com 

Finalement, est-ce que vous vous sentez suffisamment en confiance avec votre collègue de travail pour nommer les différents questionnements que vous vivez présentement en sa présence? D’autre part, lorsque vous vous sentirez prêt, il peut être intéressant de pouvoir ouvrir le dialogue sur vos attirances auprès de votre conjointe.

Je vous invite également à lire cette question composée par mon collègue Guillaume au sujet d’une femme dans une situation similaire à la vôtre. Peut-être cela peut-il nourrir vos réflexions?

N’hésitez pas à nous écrire à nouveau au besoin, nous demeurons présent.e.s pour vous.

Mel


Leave a comment

One thought on “Suis-je hétéro qui aime un homme au lieu de sa femme?