#aromantisme
#configuration relationnelle
#Expression de genre
#identité de genre
#non-monogamie éthique
#nonamorie
#polyamour
#polyplatonique
#queerplatonique
#relations amoureuses
13 avril 2024

Suis-je aromantique et demi-boy?

Bonjour,

bon voilà j’atterris sur ce site parce que j’ai plusieurs «raisonnement» que je me suis posé.

Tout d’abord il faut savoir que je n’ai jamais eu de relation amoureuse du justement peut-être à ce que je sois à aromantique car pour moi je n’arrive pas à aimer quelqu’un amoureusement mais plutôt comme un meilleur ami + + par exemple être en couple avec quelqu’un mais pas se dire que l’on est justement en couple et s’interdire des choses mais pouvoir se dire que on est ensemble mais que en garde toujours le feeling de meilleur meilleur ami.

je ne sais pas trop comment l’expliquer mais voilà en résumé un peu la chose et je voudrais savoir si cela me qualifie comme aromantique parce que j’ai vraiment du mal à tomber amoureux.

Aussi concernant identité de genre je me pose beaucoup beaucoup la question puisque voyez-vous je me qualifie en temps comme mais quelquefois je ne dirai pas non pour être une fille étant donné que j’ai certaines manières et comportements de plus d’avoir des «fantasmes» sur le style féminin comme par exemple la manucure, les coiffures, le maquillage et autres certains goûts pour des choses matériels ( attention parce que c’est c’est le même cas en beaucoup plus large et générale pour le style masculin cependant d’où ma qualification d’homme ).

donc voilà je demande si cela qualifie à une personne justement «demi-boy» d’après mes recherches.

à savoir aussi que dans les deux cas (sentiments/identité de genre) je souffre d’une certaine manière.

J’espère que c’est un peu clair et que vous comprendrez pour que je puisse avoir une réponse car je me remets justement en question.

Émilie Grandmont

Bonjour à toi!

 

Merci de faire confiance à notre équipe pour répondre à ta question. 🙂

 

Premièrement, je ne pourrais pas te confirmer si ce que tu rapportes est de l’aromantisme ou non, car chaque personne va à son propre rythme et peut prendre un certain temps avant de développer des sentiments amoureux ou très peu souvent en ressentir, sans toutefois s’identifier dans la case aromantique. En fait, c’est toi seul·e qui peut t’identifier à ce terme ou non, mais si tu trouves qu’il te représente bien, tu peux absolument te définir ainsi! Pour continuer ta réflexion, tu pourrais lire des articles sur l’aromantisme (comme ici, ici et ici) et explorer le type de relation qui te convient. Toutefois, petite précision, les personnes aromantiques peuvent souhaiter avoir des relations exclusives (monogames). Ce que tu décris semble se rapprocher des configurations relationnelles du genre queerplatoniques et polyplatoniques, ou alors se catégorisant dans la nonamorie, la polyamorie ou la non-monogamie éthique. Ce n’est donc pas seulement réservé aux personnes aromantiques, mais certaines peuvent en effet rechercher ce genre de relations.

 

Ensuite, pour ce qui concerne tes questionnements sur ton identité de genre, il est important tout d’abord de faire la différence entre cette dernière et l’expression de genre. L’identité de genre, c’est le sentiment interne de s’identifier ou non au genre qui nous a été assigné à la naissance. Par exemple, une personne trans et/ou non-binaire ne s’identifie pas au genre qui lui a été assigné à la naissance, tandis qu’une personne cisgenre s’identifie au genre qui lui a été assigné à la naissance. L’expression de genre, de son côté, rapporte à l’apparence extérieure. Elle se présente donc sous la forme des vêtements que l’on porte, du maquillage, des cheveux, des comportements, etc. L’expression de genre n’est pas nécessairement reliée à l’identité de genre, puisque n’importe qui peut porter du maquillage, du vernis à ongle, avoir les cheveux longs, courts, porter des vêtements amples, des robes, sans que cela invalide leur identité de genre. Ce qui compte, c’est comment chaque personne s’identifie elle-même. Voici une image qui pourrait t’aider à te situer par rapport à ces deux termes:

 

Tu as donc la liberté d’explorer ton expression de genre comme tu le souhaites. Maintenant, il resterait simplement à savoir ce qu’elle signifie pour toi? Est-ce que tes questionnements vont au-delà de ton appréciation pour le style féminin? Comment te sens-tu à l’intérieur de toi? Si tu sens que ton identité de genre ne se rapporte pas seulement à homme, tu pourrais en effet t’identifier au terme demi-boy. Tu pourrais aussi explorer toutes les autres identités non-binaires, voici une image pour t’aider:

En bref, je ne peux pas te dire à ta place si tu es aromantique et demi-boy, puisque ce sont tous des questionnements auxquels toi seul a la réponse. Étant donné que tout ressenti et toute expérience est différente, même dans toute identité sexuelle et de genre, c’est ton droit de t’identifier aux termes que tu penses qui te représentent le plus, selon ton ressenti. Ces termes sont propres à toi, propres à la définition que tu leur donnes.

 

J’espère que ma réponse t’aidera. N’hésite pas à nous recontacter au besoin!

 

Émilie (elle/she), pour AlterHéros

Similaire