Je panique car j’ai un écoulement…


j’ai commencé la pillule il y a 23 jours et Hier j’ai eu des douleurs au bas ventre au niveau des lèvres. j’ai pu voir grace un miroir une sorte de liquide blanchatre ( un peu dur je crois) entre les lèvres. ça m’inquiète car j’ai eu un rapport non protegé avec mon copain il y a 3 jours mais sans penetration. je panique même. parce que j’ai lu que ça pouvait causé l’infertilité mais selon la notice de ma pilule ( Diane 35) “un écoulement vaginal blanc, épaix, semblable à des grumeaux.” peut se manifester.
Merci de bien vouloir m’aider.

Chère Mariem,

Je te remercie de faire confiance à Alterhéros pour poser ta question. Si je comprends bien, tu as commencé la pilule contraceptive Diane 35 il y a 23 jours et tu présentes depuis hier une douleur au niveau des lèvres ainsi que des dépôts blanchâtres un peu durs.

Sache que ta description rappelle une vaginite à levures. Il s’agit d’un champignon qui croit au niveau de la paroi vaginale et des petites lèvres. Il cause généralement de petits dépôts blanchâtres semblables à des morceaux de papier de toilette et une irritation, rougeur, démangeaison au niveau de la vulve, parfois même augmentée lors du passage des urines.  N’importe quelle femme en santé peut être affectée par une vaginite à levures (ce n’est pas une infection transmise sexuellement) et c’est d’ailleurs une condition très fréquente. La prise de contraceptifs oraux, la prise d’antibiotiques, les changements hormonaux et parfois le diabète sont tous des conditions qui augmentent les risques d’avoir un débalancement au niveau de la flore vaginale et de favoriser le développement d’une vaginite à levures.

En ce qui a trait à ta peur d’être infertile, sache que la vaginite à levures ne cause pas d’infertilité.  L’infertilité peut être causée par les infections transmises sexuellement comme la chlamydia et la gonorrhée lorsqu’elles ne sont pas traitées.  Voilà pourquoi je te conseille de favoriser le port du condom en tout temps si tu as une relation sexuelle, particulièrement si c’est avec pénétration. La vaginite à levure se traite très bien avec des crèmes ou capsules de type “azole” (ex: clotrimazole) qu’on applique une fois par jour au niveau du vagin et des petites lèvres pendant quelques jours.  Il y a aussi un traitement oral d’une dose unique du fluconazole 150 mg, qui résout rapidement les symptômes, mais ceci peut parfois nécessiter une prescription d’un médecin. Parles-en d’abord à ton.ta pharmacien.ne qui pourra te renseigner. Il s’agit évidemment de quelque chose de très commun, comme je l’ai déjà mentionné. Finalement, ceci n’est pas une contre-indication à la pilule contraceptive, donc tu continues tes comprimés comme à l’habitude, si tout le reste se passe bien.
Si tu es toujours inquiète ou que tu fais de la température ou que le traitement ne répond pas, je te conseille de consulter un médecin pour un examen physique et un questionnaire complet. Cela reste toujours le plus prudent et le mieux.

Je te souhaite bonne chance et merci encore pour ta question,

sincèrement,

Frédéric Picotte
Médecin de famile


About Frédéric Picotte

Frédéric est médecin de famille pratiquant dans la région de Shawinigan. Il a complété en mai 2008 mon doctorat en médecine à l’Université McGill et deux ans plus tard sa spécialité en médecine familiale via l’Université de Montréal. C’est l'une de ses amies, étudiante en psychiatrie, qui lui a présenté AlterHéros en 2008. Elle cherchait alors un bénévole qui répondrait de manière plus spécifique aux questions à thème « médical », ce qui a constitué la majeure partie de sa contribution jusqu’à maintenant.

J’aime m'impliquer à AlterHéros car on peut rejoindre et rassurer beaucoup de gens, peu importe l’âge, l’orientation sexuelle ou la culture. Je trouve intéressant que la majorité de nos visiteurs soient de jeunes internautes et qu’on puisse donc leur fournir une information de qualité et un espace pour poser des questions qu’ils auraient du mal à obtenir autrement.

Leave a comment