Quels sont les risques de la pénétration anale sans préservatif ?


Bonjour Laurent,

Pour commencer, j'aimerais vous remercier de faire confiance à l'organisme Alter Héros lorsque vous avez des questions à propos de la sexualité! Il est tout à fait normal de se questionner sur nos pratiques sexuelles ainsi que sur les moyens efficaces de pratiquer la sexualité à faible risque.

Dans votre message, vous me demandiez donc s'il y a des risques pour l'homme de pratiquer une sodomie sans utiliser un préservatif. Lors d'une sodomie ou d'un autre type de relation sexuelle (buccale ou vaginale), les risques de contamination sont les même pour la femme et pour l'homme! Effectivement, les relations anales, vaginales et buccales sans préservatif comportent tous un risque de contamination ou d'infection si un des partenaires est infecté par une I.T.S. (infection transmissible sexuellement) ou bien par le VIH-SIDA.

Afin de détecter une ITS ou le VIH-SIDA chez un individu, il est nécessaire d'aller voir un médecin pour effectuer un test de dépistage annuellement ou bien après chaque relation sexuelle à risque. Il y a différentes étapes au test de dépistage. Par exemple, le VIH est dépisté à l'aide d'une prise de sang, tandis que la chlamydiose (une des infections les plus fréquentes) est dépistée par l'examen d'un échantillon d'urine ou bien par le prélèvement de sécrétions génitales. D'autres examens peuvent être passés lors de ce test de dépistage. Jusqu'à aujourd'hui, l'herpès et le VPH sont deux ITS pour lesquelles il n'existe pas d'autres méthodes de dépistage autre que l'examen visuel. Il faut aussi savoir qu'il n'existe pas de traitement afin d'éliminer de l'organisme le VPH ou l‘herpès. Vous comprenez pourquoi il est si important de se protéger lors de contacts sexuels? Il n'y a pas que le VIH-SIDA qui demeure pour la vie! Pour ce qui est du VPH, il disparaît la plupart du temps par lui-même après un certain temps (qui peut varier de plusieurs mois à plusieurs années selon les individus).

Continuons d'explorer le VPH. Ce virus du papillome humain ou verrues génitales, contrairement aux croyances populaires, peut aussi être contracté par des hommes. Certaines ITS, comme le VPH, peuvent se transmettent par le toucher ou simplement par le baiser d'une zone qui est infectée. Le VPH est un virus qui se contracte par le contact entre deux parties du corps infecté (qui ne contiennent pas de lésions!). Dans le cas où l'individu est porteur, mais qu'il n'a pas de symptôme physique (de verrue ou de condylome apparent), le VPH ne peut pas être diagnostiqué. L'individu porteur peut tout de même transmettre le virus à un autre partenaire, qui lui, pourra développer des verrues génitales apparentes.

Par ailleurs, les modes de transmission du VIH-SIDA sont les échanges de liquide corporel avec un individu qui a le VIH ou qui est à risque d‘avoir le VIH. Ce liquide corporel inclut le sang, le sperme (ainsi que le liquide séminal: le liquide qui s'écoule avant l'éjaculation), les sécrétions vaginales et le lait maternel. La sodomie est vraiment la relation sexuelle qui renferme le plus haut risque de contamination si le préservatif n'est pas utilisé correctement! Lors d'une relation anale, de petites lésions peuvent se former autour de l'anus et le pénis regorge de sang, alors il suffit d'une lésion même invisible à l'oeil pour que le VIH passe entre deux partenaires!

Afin de se protéger, il est nécessaire d'éviter les contacts sexuels avec des individus à risque d'avoir le VIH ou une autre ITS et de toujours utiliser un préservatif de façon sécuritaire lors des relations sexuelles. La bonne manière d'utiliser un préservatif peut s'oublier avec le temps, cependant les mêmes règles valent pour tout le monde! Il faut éviter les objets tranchants, ne pas les conserver dans un portefeuille pour ne pas les abimer, les conserver à la température de la pièce, vérifier la date d‘expiration, toujours en avoir en supplémentaire au cas où une déchirure adviendrait, etc. Il faut savoir que plus le nombre de partenaires sexuels est élevé et plus grand est le risque de contracter une ITS. Il est donc préférable de ne pas avoir de relations sexuelles avec un(e) partenaire qui en a plusieurs. D'ailleurs, si un des partenaires a une autre ITS, le VIH se transmet plus facilement.

Finalement, c'est pour toutes ces raisons qu'il est essentiel d'utiliser un moyen de protection fiable contre les ITS et le VIH lors de toutes les relations sexuelles. En particulier lors des relations anales et vaginales qui comportent le plus grand risque de transmission. En bref, le préservatif est le moyen le plus fiable après l'abstinence!

Je vous souhaite de belles expériences sécuritaires et si vous avez une nouvelle question, je vous invite à nous écrire de nouveau!

Sandra,

AlterHéros


About Sandra

Sandra est présentement finissante au premier cycle en sexologie à l’Université du Québec à Montréal (UQAM) et débutera sous peu la maîtrise en sexologie profil clinique. Elle travaille en tant qu'éducatrice auprès de jeunes enfants et adolescents au Centre jeunesse de Montréal - Institut universitaire où elle approfondie chaque jour diverses problématiques. Sandra actualise régulièrement ses connaissances en participant à une multitude de formations. Elle a entre autres participé au programme de formation en prévention des ITSS chez les jeunes en difficulté ; à une formation sur la prévention de l’exploitation sexuelle chez les adolescentes ; aux formations «Pour une nouvelle vision de l’homosexualité», «L‘éducation à la sexualité en milieu scolaire» et celle concernant «L'approche sexocorporelle intégrée». En ce qui concerne son expérience passée, elle a travaillé en tant qu'intervenante au service régional de crise, intervenante pour une ligne d'écoute téléphonique et intervenante à l'activité «Un esprit sain dans un corps sain» organisée par l’Université McGill. «En tant que sexologue en formation, je considère qu'une de mes fonctions est d'être une agente d'information et d'éducation et mon implication au sein de l'organisme AlterHéros me permet d'avoir l'opportunité d'intervenir avec différentes personnes et de traiter différents sujets, ce qui me comble amplement!

Leave a comment