Quels sont les risques à se faire lécher la vulve par un chien?


Je cherchais une réponse à une question et suis tombée sur votre site, je suis escorte depuis des années mais c’est pas à ce sujet, ça c’est une petite présentation de ma personne j’ai découvert hors travail le SM mais plus dans le dressage que mon MAÎTRE me fait découvrir et que j’adore mais dernièrement j’ai découvert que j’étais très excitee de voir une femme se faisant lecher par son chien, j’ai vu que cette question avait était abordée par une personne ayant des rapports avec le chien de son copain, moi je suis excitee gravement à l’idée de me faire lecher le sexe par un chien ? Vous avez répondu et parlé des risques infectieux mais sur une plaie ! Je suis irréprochable en termes de maladies etc très suivie vu mon métier et suis très saine me protégeant de tous microbes mais je voudrais savoir si je passais à l’acte me faire lecher par un chien, quels seraient les risques ?

Sonia34

 
Bonjour Sonia34,
 
Merci pour la confiance que tu portes envers AlterHéros. Si je comprends bien, tu es excitée à l’idée d’être lichée sur ta vulve par un chien. Tu te demandes quels sont les risques associés à cette pratique.
 
D’abord, tout rapport sexuel avec un animal est illégal et même criminel dans plusieurs pays. Les sévices de nature sexuelle sur animaux sont interdits par les articles 521-1 et 521-2 du Code pénal français, passibles de deux ans d’emprisonnement et 30 000 euros d’amende. Pour citer une ancienne réponse à ce sujet, «selon les parlementaires et les juristes derrières ce projet de loi, les actes de nature sexuelle commis avec des animaux relèvent de l’exploitation et la cruauté animale. L’objectif derrière cette loi est donc de protéger les droits des animaux. (…) Toutefois, il est impossible de déterminer avec certitude le consentement d’un animal… conséquemment, en l’absence de certitude, il n’y a pas de consentement. Procéder à des actes sexuels sur un animal constitue donc une forme d’agression contre l’animal, même s’il semble enthousiaste à tes côtés. Par ailleurs, avoir des rapports sexuels avec un chien pour laisser des séquelles graves sur la vie de cet animal, voire même lui apprendre un comportement dangereux qu’il pourrait reproduire sur autrui.»
 
Les gestes de sexualité avec un animal peuvent être stimulants pour certaines personnes, notamment parce qu’il s’agit de quelque chose qui n’est pas commun, est tabou et/ou illégal. Ce caractère interdit, caché et dangereux peut donc rendre ce comportement séduisant pour certaines personnes. Or, il est important de rappeler qu’un animal ne peut pas donner son consentement. L’intégrité des animaux est ici essentielle à reconnaître.
 
Maintenant, ta question adresse les différents risques pour ta santé concernant le fait d’avoir un rapport sexuel avec un chien. Les principales infections transmissibles sexuellement ou par le sang (ITSS) présentement connues, incluant le VIH, ne sont pas transmises entre les êtres humains et les animaux. Toutefois, certains cas de transmission de brucellose entre chiens et humains ont été répertoriés, notamment par contact avec sécrétions ou excréments d’un animal infecté. Il demeure donc probable de transmettre la brucellose en étant lichée par un chien sur les zones génitales. De plus, pour citer cette ancienne réponse : « Les animaux possèdent plusieurs bactéries, il est donc possible de développer certaines formes d’infections bactériennes au niveau de la vulve, comme une vaginite à levure par exemple. Pour ce type de questionnement au niveau de ta santé personnelle, il serait recommandé de prendre rendez-vous avec une personne professionnelle de la santé afin d’évaluer avec toi les différents risques pour ta santé et de procéder à différents dépistages, juste pour être certain.e que tout est correct. »
 
Puis, j’aimerais te remercier pour nous partager ton métier de travailleuse du sexe. Je suis ravie de lire que tu es l’experte de ta propre santé sexuelle et que tu prends l’ensemble des mesures nécessaires pour t’assurer une sexualité sécuritaire tout en faisant des suivis réguliers avec un.e professionnel.le de la santé. À ce sujet, est-ce que tu connais la Prophylaxie pré-exposition (PrEP) ? Il s’agit d’un médicament préventif pouvant te protéger contre le VIH. Pour plus d’informations concernant la PrEP, sur son accessibilité en France et sur les endroits où rencontrer un.e professionnel.le de la santé avec qui discuter de ce médicament, je t’invite à consulter ce site internet : http://prep-info.fr/
 
De plus, est-ce que tu connais le STRASS en France? Il s’agit d’un syndicat français de défense des droits des travailleuses et travailleurs du sexe. Si tu ressens le besoin de parler de ta profession avec des personnes de confiance, si tu as besoin de soutien à ce sujet ou si tu as des questions concernant l’industrie du sexe, je t’encourage fortement à les contacter. 🙂
 
Merci encore une fois pour la confiance que tu portes envers nos services. N’hésite pas à nous écrire de nouveau si tu en ressens le besoin.
Cordialement,
Guillaume, pour AlterHéros


About Guillaume Perrier

Parcours universitaire en Développement social à l'Université du Québec à Rimouski (UQAR), Guillaume (il/lui) est passionné par la représentation de la diversité sexuelle et de la pluralité de genre en contexte de ruralité. Militant de défense de droits des travailleurs et travailleuses du sexe et de prévention VIH, il adore également déposer ses orteils dans l'eau salée du fleuve et passer des heures sous ses couvertures à chaque matin.

Leave a comment