Pourquoi mes pertes vaginales ont une odeur?


Bonjour , j’ai remarquer que j’ai toujours des pertes vaginal , alors auparavant je l’es remarquer même pas et ils ont une odeur. En sachant que j’ai pas de symptômes. J’ai fait une analyse urinaire. Et aucun soucis. Si vous pouvez m’éclairer pour savoir pourquoi les pertes ont cette odeur svp

Flo

Bonjour Flo !
Merci de poser ta question à AlterHéros. Tu te demandes pourquoi tes pertes ont une odeur. Tu expliques de pas avoir d’autres symptômes et avoir même fait une analyse urinaire qui ne démontre aucune irrégularité.

Je crois comprendre que tu parles d’une analyse urinaire dans le cadre d’un test de dépistage d’ITSS. C’est tant mieux si ce test s’est avéré négatif ! D’autres types de tests peuvent être menés, par exemple un prélèvement dans le vagin ou des tests sanguins. Est-ce que cela pourrait te rassurer ?

Je dois te dire que les pertes vaginales sont normales. On en parle peu, c’est vrai, mais toute personne ayant un vagin a des pertes. Elles servent à nettoyer le vagin, à préserver la santé de celui-ci. Elles peuvent aussi constituer un indice d’une ITSS ou d’un autre problème de santé lorsqu’elles n’ont pas la forme, la couleur ou l’odeur habituelle.

Tu ne décris pas vraiment l’odeur de tes pertes. Pour les personnes en bonne santé, celles-ci sont généralement inodores ou dégagent une légère odeur. C’est normal ! Le vagin, d’où elles proviennent, a généralement une odeur particulière. Ton vagin sent quelque chose, tout comme ta bouche – ce sont des muqueuses qui abritent des milliards de bactéries. Par contre, si ça sent très fort, comme une odeur de poisson, tu as probablement affaire à une vaginose bactérienne. Je t’invite à lire cette réponse du Dr. Frédéric Picotte au sujet des pertes et de la vaginose bactérienne, entre autres:

“Cette infection n’est pas du tout dangereuse et est en fait très commune. Un(e) médecin ou un(e) gynécologue peut la traiter au besoin, si la personne est importunée par les symptômes. Généralement, la vaginose bactérienne n’est pas douloureuse et ne pique pas. La vaginose bactérienne n’est pas non plus une infection transmise sexuellement.”

Voici l’extrait d’une autre réponse, celle-ci de ma collègue Chloé, au sujet de la texture des pertes :

“Ces pertes peuvent être gênantes, surtout au moment de l’adolescence puisqu’il faut un certain temps pour s’y adapter. […] Un autre indice pour savoir si tes pertes sont normales est l’apparence de celles-ci. Les pertes vaginales blanches changent souvent d’apparence selon le cycle menstruel. Juste avant les règles, elles sont souvent plus épaisses et opaques tandis qu’au moment de l’ovulation, elles sont souvent plus transparentes et beaucoup plus fluides. À ce moment du cycle, ces pertes peuvent être comparées à du blanc d’œuf !”

Bref, si après la lecture de cette réponse, tu as des doutes sur ta santé sexuelle, n’hésite pas à aller consulter dans une clinique pour passer d’autres tests de dépistage d’ITSS. Tu peux aussi contacter un(e) médecin pour un bilan de santé plus général et aborder le sujet de tes pertes avec cette personne. Enfin, je t’invite à nous écrire à nouveau si tu as d’autres questions.

Cordialement,
Marie-Édith, B.A. sexologie, pour AlterHéros


About Marie-Édith Vigneau

Marie-Édith est une femme lesbienne acadienne étudiante à la maîtrise en travail social. Elle est grande fan de la mer, de féminisme, de santé sexuelle, de justice sociale, de musique, d'espresso, de bières de microbrasseries, de bas de laine et de grilled-cheese.

Leave a comment