Pensez-vous que j’ai un toc homo ? Est-ce que je suis en train de découvrir mon homosexualité ? Suis-je bisexuel ?


Bonjour je me pose depuis 4 mois maintenant des questions sur mon orientation sexuelle. Jusque ici j’ai toujours aimé les femmes et mon orientation romantique est uniquement dirigée vers les femmes. J’ai depuis le début de mon adolescence des rapports sexuels ponctuels avec mon meilleur ami mais cela ne m’a jamais empêché de me considérer hétéros. J’ai été attiré sexuellement par beaucoup de femmes.
Mais maintenant je doute sur mon orientation… je me teste constamment pour savoir par qui je suis attiré. Je tiens à préciser que je n’ai jamais été attiré par un homme (à part dans de très rares vidéos pornos) et maintenant j’ai l’impression que tout les hommes à caractère gay ou efféminé m’attirent (avec toujours la même sensation dans le bas-ventre) et cela n’arrive qu’en période de doutes… quand je ne pense pas à ça je suis naturellement attiré par les filles. Je tiens juste à dire que je n’ai jamais eu de rapport sexuel avec une fille mais que (hors période de doutes) j’en ai très envie. Mais quand je doute les attributs féminins ne semblent plus m’attirer. Et quand les doutes s’en vont les attirance reviennent
Donc pensez-vous que j’ai un toc homo ? (Je tiens à dire que je suis qqun de très angoissé) Est ce que je suis en train de découvrir mon homosexualité ? Suis je bisexuel ?
Merci bcp de votre aide 🙂
Bapt

 

Bonjour Bapt,

Merci pour ton message, et pour la confiance que tu accordes à l’équipe d’AlterHéros.

Tu te questionnes au sujet de ton orientation sexuelle et de ta santé mentale. D’abord, en ce qui concerne l’orientation sexuelle, j’aimerais te référer à cette réponse brillamment rédigée par mon collègue Guillaume il y a un mois. Beaucoup d’informations y sont déjà inscrites et peuvent en partie répondre à ta question : « Côté sentimental et émotionnel je suis attiré par les filles mais sexuellement c’est le flou. Suis-je hétéro, bi, gay ou autre chose?

Ensuite, tu mentionnes te demander si tu pourrais avoir un « TOC homo ».  Permets-moi de clarifier ce qu’est un « TOC », ou Trouble obsessionnel-compulsif. Qu’est-ce que ce trouble ? C’est un trouble qui toucherait approximativement 2% de la population1, et qui se caractérise, tel que défini par le DSM-V, par la présence d’obsessions et/ou de compulsions.

Les obsessions sont : des pensées, pulsions ou images récurrentes et persistantes qui sont ressenties comme intrusives…

Alors que les compulsions sont : des comportements (ou actes mentaux) répétitifs que le sujet se sent poussé à accomplir en réponse à une obsession, ou selon certaines règles qui doivent être appliquées de manière inflexible […]

Les obsessions ou compulsions sont à l’origine d’une perte de temps considérable (p. ex. prenant plus d’une heure par jour), ou d’une détresse cliniquement significative, ou d’une altération du fonctionnement social, professionnel ou dans d’autres domaines importants2.

Bien entendu, nous ne pouvons pas confirmer ou infirmer un diagnostic psychologique sur notre plateforme. Il sera donc difficile pour moi de répondre à ta question de façon claire et précise. Je vais toutefois tenter de t’amener à réfléchir à certaines notions.

Les sensations physiques ressenties lors d’une montée d’excitation en contexte d’attirance sexuelle peuvent ressembler, dans une certaine mesure, à certaines des sensations physiques ressenties lorsque l’on est très anxieux. En effet, les sensations physiques liées à l’anxiété peuvent notamment se manifester par, p.ex. :

o   Augmentation du rythme cardiaque ; le cœur bat fort, et plus vite

o   Impression d’étouffer, difficulté à respirer, sensation d’avoir le souffle coupé

o   Serrement, douleur au niveau de la poitrine

o   Sueurs, bouffées de chaleur, mains moites

o   Nausée, malaises digestifs

o   Tremblements

o   Inconfort/douleurs dans le ventre

Tu décris ton attirance comme étant ressentie au niveau d’une sensation dans le bas-ventre. Comment décrirais-tu cette sensation exactement ? Est-ce c’est cette sensation en tant que tel qui te fait douter ? Est-elle agréable ou désagréable ? S’accompagne-t-elle d’autres sensations ? Lesquelles ? Les as-tu déjà ressenties dans d’autres contextes ? Si oui, dans quels contextes ? Des contextes de plaisir et d’excitation, ou des contextes de crises anxieuses ?

Quelles pensées occupent ton esprit lorsque tu croises les hommes que tu décris comme ayant une expression de genre plus « féminine » (ou que tu perçois comme étant homosexuels ) ? Est-ce que ce sont des pensées anxieuses, d’inquiétudes,  de craintes (p.ex., Et si […] m’arrivait ? Et si j’étais […]) ? Ces pensées semblent-elles s’envoler en spirale, telles un tourbillon de plus en plus grand, et t’entraîner dans des scénarios de plus en plus catastrophiques ? … Ou t’observes-tu plutôt simplement en train de constater tout ce qui te plaît chez cette personne que tu observes ? Avoir le goût de t’en rapprocher ?

Lorsque tu te « testes », comment t’y prends-tu ? Qu’est-ce que tu ressens lors de ces tests ? Du plaisir, de la satisfaction ? …Ou le contraire ?

Dans quels domaines de ta vie te reconnais-tu la capacité à ne pas douter ? De quoi es-tu certain au niveau de tes goûts personnels ? Cela peut être aussi simple que de commencer par constater tes préférences alimentaires, tes goûts musicaux, ou en matière de sports. Comment sais-tu que tu aimes les spaghettis, que tu apprécies le rock, que tu as envie de danser le swing, ou d’aller faire une partie de foot ? Cette zone de certitude, que tu connais, observe-là. Tu as la capacité en toi de savoir ce que tu aimes, et ce que tu n’aimes pas. Lorsque tu penses à ta sexualité, qu’est-ce qui fait que tu doutes de ta capacité à savoir ce qui te plaît, ce que tu désires, ce que tu aimes ? Est-ce l’anxiété qui te parle, qui te met en doute ?

Si l’anxiété vient à prendre une place trop envahissante dans ta vie, je t’invite à faire appel à un.e professionnel.le de la santé (un.e psychologue, p.ex.) qui saura t’aider à trouver des moyens de gérer celle-ci de la façon la plus saine possible.

En espérant avoir su répondre à tes questionnements, cher Bapt, je te souhaite une bonne journée.

Jessica, pour AlterHéros

1. https://www.camh.ca/-/media/files/guides-and-publications-french/ocd-guide-fr.pdf
2. DSM-V – Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (American Psychiatric Association)


About Jessica

Jessica est présentement étudiante au doctorat en psychologie à l’Université de Sherbrooke. Elle détient un DEC en sciences humaines, profil action sociale et médias (2011) et un baccalauréat en psychologie de l'UQÀM (2014). Elle a travaillé dans le domaine de l'intervention à temps plein pendant un an et demi avant d’intégrer le doctorat. Son grand intérêt pour la communauté LGBTQ+ l'a amenée à s'impliquer en tant qu'intervenante bénévole au sein de l'équipe Parles-en aux Experts en mai 2015. Lorsqu'elle n'est pas en train d'étudier ou de travailler, elle aime bien aller nager ou marcher, faire du camping, jouer de la musique et flatter ses deux adorables chats. :-)

Leave a comment