Mon médecin et ma psychiatre ne veulent pas adapter mon traitement médical en vue d’une grossesse…


Bonjour, j’aimerais un bebe avec mon compagnon, mais je prend des medicament antidépresseur et anxiolitique, J’ai aussi 2 fois mes règles par mois, mon medecin et ma psychiatre ne veulent pas adaptée mon traitement médical en vue d’une grossesse pourtant je me sens prète et je leurs en veux, il m’enfonce vers le bas au lieu de m’aider que faire?
Pour le moment j’ai arrêter certains medicament et eu un rapport non proteger
Nanaka
 
Bonjour Nanka!
Merci de faire confiance à AlterHéros. De ce que je comprends, tu désires tomber enceinte et tu t’en sens prête, mais ton médecin et ta psychiatre ne veulent pas adapter tes médicaments à ton besoin.
D’abord, je veux me pencher sur l’aspect des médicaments. Tu as dit que tu as cessé d’en prendre certains pour le moment. As-tu avisé ton médecin ou ta psychiatre ? Il serait recommandé de prendre un rendez-vous avec eux pour leur en parler. Cesser de prendre un médicament soudainement peut être dangereux et avoir des conséquences sur la santé. Si tu souhaite cesser de les prendre, il est préférable de le faire de façon progressive et sous contrôle médical. L’arrêt brutal d’antidépresseur et d’anxiolytique pourrait causer des symptômes de sevrage, dépendamment de la durée depuis laquelle tu les prends. En interrompant tes médicaments, tu pourrais avoir quelques-uns de ces symptômes : troubles majeurs du sommeil avec agitation et cauchemars, maux de tête, douleurs et faiblesses musculaires, rebond d’anxiété prononcé, irritabilité, agitation, tremblements, anorexie, nausées, sueurs, diarrhée… Et l’arrêt progressiste et supervisé par un.e médecin pourrait aider à ne pas avoir ces symptômes.
Ensuite, pourquoi penses-tu que les professionnel.le.s de la santé qui te suivent veulent te refuser une grossesse ? Tu pourrais prendre un rendez-vous avec ton médecin et ta psychiatre pour leur indiquer clairement ton désir de grossesse, tes intentions et tes motivations. Tu pourrais aussi les questionner sur leurs raisons de refuser d’adapter ta médicamentation. T’en ont-ils déjà parlé ? Pourquoi penses-tu qu’ils ne veulent pas accommoder ta médication ?
Si tu n’es pas satisfaite des services de ton médecin et de ta psychiatre, serait-il possible pour toi de changer de professionnel.le de la santé ? Après tout, ils sont là pour t’aider toi ; tes désirs, saufs s’ils mettent ta vie en danger, devraient être écoutés. Tu pourrais peut-être essayer de trouver un.e autre médecin qui respecterait plus ta situation, et qui écouterait tes désirs et tes besoins. Et si tu aimes beaucoup ton médecin et souhaite le garder, il n’y a pas de mal à aller chercher une seconde opinion de la part d’un autre médecin/psychologue/sexologue. Peut-être est-ce que cela pourra éclaircir la situation.
Ensuite, je souhaite me pencher sur le fait que tu as commencé à avoir des relations sexuelles non protégées. D’abord, il n’y a rien de mal à cela, je voulais juste m’assurer que toi et ton partenaire avez fait des tests de dépistage avant d’avoir commencé à avoir des relations sexuelles non protégées. Le test de dépistage permet de s’assurer qu’aucun de vous ne soit porteur d’ITSS (infections transmissibles sexuellement et par le sang). Ce sont des tests très simple à faire, souvent disponibles dans la majorité des cliniques. Si l’un de vous deux a eu des partenaires sexuels précédemment, il y a une possibilité qu’il y ait eu un risque d’exposition à une ITSS sans le savoir. Et pourquoi risquer d’en attraper une maintenant ? La majorité des ITSS sont traitables, mais elles demandent la prise de médicaments, qui pourraient peut-être avoir des contre-indications avec les médicaments que tu as de prescrit. Aussi, certaines ITSS peuvent être dommageables pour les femmes enceinte. 
Finalement, il y a une dernière chose à laquelle tu dois faire attention. Si tu tombes enceinte et que tu prends des médicaments, antidépresseurs, anxiolytiques ou autres, je t’encourage à en parler à ton médecin. Certains médicaments peuvent avoir des impacts sur la santé du fœtus et il serait important de s’assurer que ceux que tu prends sont corrects pour le bébé.
En espérant avoir bien répondu à tes questions, et ne te gêne pas si tu en as d’autres!
Cassandra,
Intervenante chez AlterHéros
 


About Cassandra G

Cassandra est diplômée de l'Université du Québec à Montréal (UQÀM) en sexologie. Elle aime le féminisme, parler de santé sexuelle, boire beaucoup de vin en faisant de la cuisine, être Gryffondor et faire des savons.

Leave a comment