Mon conjoint m’a trompée avec un homme, j’ai peur qu’on ne soit plus jamais bien ensemble


Bonjour
Récemment mon conjoint avec qui je vis depuis plus de 7 ans m’a avoué m’avoir trompée… avec un homme. J’ai toujours pensé que si la situation arrivait je préférerais que ce soit avec un homme plutôt qu’avec une femme. Maintenant… plus du tout. Car je ne peux pas lutter contre une homme.
S’il m’a avoué cela c’est par ce qu’il est très angoissé, déprimé et un peu hypocondriaque sur les bords. Il ne s’est pas protégé et son angoisse a resurgi plus d’un an après. Mon conjoint me dit que c’était de la curiosité, une pulsion: il a eu envie de faire une fellation à un homme..donc un fantasme qu’il n’aurait pas pu assouvir avec moi. Personnellement je suis bisexuelle, je ne lui ai jamais caché. J’ai par contre longtemps refoulé mon attirance pour les femmes, j’ai déjà embrassé, caressé une femme sous l’effet de l’alcool sans jamais aller plus loin. J’ai commencé à l’accepter avant de rencontrer mon conjoint. Maintenant que je l’accepte et que je suis en couple cela reste un fantasme mais je ne suis aucunement frustrée de ne pas l’assouvir. Tout simplement par ce que je me sens au clair dans ma tête.
Concernant mon conjoint, nous avons une sexualité très ouverte. Je précise car certains hommes disent qu’ils trompent leurs femmes avec des hommes sous prétexte qu’ils ne sont pas épanouies au lit. Je n’ai aucun tabou et je suis ouverte ( j’aime les fellations, je n’ai pas de souci pour “avaler”, j’aime la sodomie, faire l’amour dans la nature, sur une plage etc… à condition de ne pas être vue!).
Pour revenir à mon conjoint, il m’a avoué avoir eu ses premières relations sexuelles avec un jeune homme de son âge… Il en avait honte mais je l’ai rassuré. Je ne juge pas les gens sur leurs pratiques sexuelles. Seulement… maintenant qu’il m’a trompée avec un homme je m’interroge énormément. Il nie tellement le désire qu’il a pu avoir dans ses relations avec les hommes… J’ai peur que cela lui crée des frustrations, j’ai peur qu’il recommence et qu’on ne soit jamais plus bien ensemble…. Il répète qu’il n’a pas d’attirance pour les hommes…. Je pense juste qu’il se ment à lui même. Merci pour vos conseils

Bonjour!
Merci de faire confiance à AlterHéros.
Vous expliquez que votre conjoint vous a trompé avec un homme et que depuis, vous vous interrogez énormément et pensez qu’il se ment à lui-même.
Vous mentionnez le fait que “vous ne pouvez pas lutter contre un homme”. Peu importe le genre d’une personne et le nombre et l’intensité des pratiques sexuelles qui l’enthousiasment, l’expérience sexuelle vécue varie énormément d’un.e partenaire à l’autre. C’est donc dire qu’il est difficile de “lutter contre” qui que ce soit en matière de rapports sexuels.
Le bien-être de votre conjoint est important, mais prenons un moment pour parler du vôtre… Je vous invite à vous y pencher. Comment vous sentez-vous au sein de votre relation en ce moment? Le niveau de confiance que vous avez envers votre conjoint a-t-il changé? Votre vision de votre bisexualité a-t-elle changé? Qu’en est-il de votre vision de votre sexualité en général, de la manière dont vous vous percevez sexuellement et au sein de votre relation avec votre conjoint? Est-ce que ce sont des éléments dont vous souhaitez parler avec votre conjoint?
Il est le seul à savoir s’il a une attirance envers les hommes ou non. Toutefois, s’il avait une attirance envers ceux-ci, il serait possible que vous soyez bien ensemble. La preuve? Votre propre bisexualité. Je vous invite donc à discuter de l’avenir de votre couple et de votre sexualité avec votre conjoint, au-delà du fait qu’il a potentiellement une attirance envers les hommes, et de tenter de lui faire confiance sur ce dernier point. Il est possible, effectivement, qu’un fantasme ait été assouvi, simplement.
En terminant, il serait souhaitable de passer des tests d’ITSS (infections transmissibles sexuellement et par le sang), comme après tout rapport non protégé avec un.e nouveau.elle partenaire. Ensemble, vous pouvez aussi parler de votre contrat relationnel (parler de fidélité, de ses modes d’expression et de ses limites) et des  possibilités qui s’offrent à vous à l’avenir. Quoi faire si l’un.e d’entre vous a des relations sexuelles à l’extérieur du couple? Vos paramètres relationnels, vos attentes l’un.e envers l’autre restent-ils les mêmes après cette aventure? Quels sont les meilleurs moyens pour vous protéger physiquement et émotionnellement si cela se reproduit?
N’hésitez pas à nous écrire à nouveau si vous avez d’autres questions ou pour nous donner davantage de précisions. Aussi, si cette situation vous fait vivre une souffrance significative, je vous invite à consulter un.e sexologue, psychologue ou travailleur.se social.e.
Au plaisir,
Marie-Édith, B.A. sexologie, pour AlterHéros


About Marie-Édith Vigneau

Marie-Édith est une femme lesbienne acadienne étudiante à la maîtrise en travail social. Elle est grande fan de la mer, de féminisme, de santé sexuelle, de justice sociale, de musique, d'espresso, de bières de microbrasseries, de bas de laine et de grilled-cheese.

Leave a comment