#anus
#boule de chair
#saignement
#selles
21 février 2024

Mon anus saigne quand je vais aux toilettes et j'ai une petite boule de chair sensible à cet endroit... avez-vous des solutions maison ?

Bonjour! Cela fait quelques mois que quand je vais au toilettes je saigne de l’anus, mais depuis 2-3 semaine c’est douloureux et ça à toutes les fois. Je sens comme une petite boule de chair et elle est sensible. Mon chum me dit que ça va passer moi je commence à être tannée. Est-ce qu’il y a quelque chose home made que je peut essayer?
Je vais au toilette tous les jours et plus c’est dur plus c’est douloureux mais même liquide peut faire mal.
Désoler de l’imagerie.
Melina

Marie-Édith Vigneau

Bonjour! Cela fait quelques mois que quand je vais au toilettes je saigne de l’anus, mais depuis 2-3 semaine c’est douloureux et ça à toutes les fois. Je sens comme une petite boule de chair et elle est sensible. Mon chum me dit que ça va passer moi je commence à être tannée. Est-ce qu’il y a quelque chose home made que je peut essayer? Je vais au toilette tous les jours et plus c’est dur plus c’est douloureux mais même liquide peut faire mal.
Désoler de l’imagerie.
Melina

Salut Melina !
Merci de nous écrire. Pas de souci pour l’image, ça fait partie des joies de décrire des symptômes physiques par écrit ! 😉 Tu parles de saignements qui viennent de l’anus, des douleurs lors du passage des selles quelle que soit leur forme, et d’une petite boule de chair sensible à cet endroit – une situation bien désagréable, j’en conviens !
Je dois d’abord te dire que je n’ai aucune formation en médecine ni en sciences infirmières et que même si j’en avais une, l’idéal serait tout de même de consulter puisqu’il n’est pas possible d’émettre un diagnostic exact via un échange de messages, ce qui ne facilite pas la suggestions de recettes faites maison pour te soulager. Cela dit, je vais faire de mon mieux pour te donner un coup de main.
Si on met la petite boule de chair à part, les saignements en provenance de l’anus peuvent être causés par une fissure anale. Elles sont fréquentes – même le passage difficile de selles peut provoquer de micro-lésions parfois assez douloureuses, accompagnées d’une sensation de brûlure. Elles se résorbent avec le temps (et oui, parfois, elles peuvent perdurer pendant 2-3 mois !) , mais le fait de faciliter le passage des selles (boire beaucoup d’eau, éviter épices, café et alcool et avoir une alimentation plus riche en fibres) peut accélérer le processus. Des compresses d’eau et un peu de crème hydratante non-parfumée sur l’anus peuvent aussi aider.
Si la petite boule de chair sous la peau près de l’anus (ou qui semble « sortir de l’anus »), c’est peut-être un hémorroïde. Le site web de la pharmacie Jean Coutu a une page pleine d’information à ce sujet. Je dois dire que leur approche « perdez du poids » ne me charme pas du tout ; si tu veux t’épargner la lecture de la page, voici mon petit résumé des choses qui peuvent te soulager : des « bains de siège » (autrement dit, laisser la zone douloureuse dans l’eau chaude environ 15 minutes) quelques fois par jour, des compresses d’eau froide, encore une fois éviter les épices, le café et l’alcool et t’essuyer avec un linge humide après les selles pour éviter les infections.
Une autre situation possible est la présence d’un condylome. Voici les mots de mon collègue Dr Frédéric Picotte à ce sujet: « Il s’agit peut-être d’un condylome, communément appelé verrue génitale, causé par le virus du papillome humain (VPH). Il se peut que les condylomes apparaissent quelques mois (généralement entre 1 et 8 mois) après une relation sexuelle. Le VPH se transmet par contact sexuel direct, avec ou sans pénétration, ou par contact avec les sécrétions génitales d’une personne infectée. » 
Les condylomes ne saignent que rarement et ne provoquent généralement pas de douleur particulière, mais peuvent causer inconforts et démangeaisons. On les reconnaît ainsi, selon la Clinique A: « La forme et la couleur des verrues varient selon leur localisation : elles peuvent ressembler à des petites crêtes de coq, des choux-fleurs, de simples boutons, ou des lésions plates et peuvent être roses, rouges, grises ou de la même couleur que la peau. » Il n’y a pas de soulagement possible aux condylomes, à part une intervention médicale (inconfortable certes, mais rarement douloureuse). Ils disparaissent d’eux-même dans une fenêtre de 4 mois pour 50% des gens, tel qu’expliqué que le site web de la Clinique A.
Si tu rases les poils autour de ton anus et que la petite boule de chair que tu décris est plutôt rouge, comme une inflammation, tu as peut-être affaire à une folliculite (mieux connue sous le nom de poil incarné). Si tu as essayé de « libérer » un poil incarné dans cette zone sensible récemment, il se peut qu’une lésion soit restée et qu’elle provoque des saignements. Ce qui peut te soulager, ce sont des bains et des compresses d’eau chaude et de t’assurer de bien nettoyer la zone anale après être allée aux toilettes (une petite lingette humide fait l’affaire).
En terminant, comme tu expliques que ça fait environ 3 semaines que la situation te fait particulièrement souffrir, l’idéal, à ce moment, serait de consulter un.e médecin ou un.e infirmier.ère. Je comprends cependant que ce n’est pas accessible pour tout le monde et dans toutes les situations présentées, il se peut en effet que la situation se résorbe d’elle-même comme l’explique ton chum. À toi de voir ce que tu crois être le mieux pour toi, selon tes possibilités, ta tolérance à la douleur, ton temps et ton énergie !
J’espère que ma réponse a su t’aider un peu.
N’hésite pas à nous réécrire au besoin !
Bonne soirée,
Marie-Édith Vigneau, B.A. sexologie, DESS travail social

Similaire