30 mai 2016

Témoignage - Moi ou moi ?

Merci à ceux/celles qui liront et/ou tenteront de m’aider.
Depuis tout petit j’éprouve une certaine jalousie envers les filles que je ne me suis jamais réellement expliquée, avec une «fâcheuse» tendance à m’identifier aux personnages féminins (films et autres) ou à incarner des personnages féminins (en partie parce que je les trouve plus beaux (oui, même dans pokemon :p)) dans presque tous les domaines pouvant être gardés secret de mon entourage (éducation classique chrétienne (cela veut tout dire) malgré une jolie ouverture d’esprit (quoique depuis quelques temps quelques réticences envers le fait que je sois athée)).
Une attirance ensuite plutôt invasive pour «l’autre côté» depuis mes 7-8ans (ah, mais quel côté ?).
Ensuite depuis le début de ma puberté une façon un peu particulière de me donner du plaisir (woops en privé pour plus d’indications de ce côté).
Un souhait particulier d’avoir les jolies bosses poussant sur les filles.
Depuis quelques temps (presque début puberté à vrai dire) j’éprouve une gène grandissante en pensant à mon pénis (cercle vicieux) et un stress omniprésent en public (je ne sais pas pourquoi je dis ça là exactement mais sait-on jamais) qui «m’a permis» d’agacer bon nombre de personnes à cause mes jambes sur ressort tant que je suis assis.
Actuellement je cherche à savoir si je suis trans avec les données suivantes flottant dans ma tête :
_mère, donc assez ouverte d’esprit et me poussant à me découvrir (donc je suis en continuelle introspection)
_des grand-parents paternels particulièrement fiers de leur «grand garçon»
_milieu scolaire homophobe et transphobe (à part peut-être pour un ami qui trouverait cela «seulement» particulièrement bizarre, à la limite du dérangeant)
_mère particulièrement sexiste (ce qui pourrait être une des raisons de mon questionnements)
(je n’ai jamais eu l’occasion d’essayer des vêtements féminins (par discrétion et par impossibilité physique) et ne sais donc pas si comme beaucoup sur ce site ce type de vêtements m’est plus agréable à porter que leurs homologues masculins
_j’aime bien ma tranquillité et attirer l’attention avec une telle différence dans tous les milieux (scolaire comme familial) me terrifie tout simplement
Voilà voilà, vous savez tout, merci à tous ceux qui ont eu le courage de lire depuis le premier post et encore plus à l’avance à ceux qui pourraient m’aider à y voir plus clair en ce qui me concerne, et bonne chance à tous ceux et à toutes celles qui comme moi se cherchent.
Julia OU Floriand ?

JuFlo

Merci à ceux/celles qui liront et/ou tenteront de m’aider.
Depuis tout petit j’éprouve une certaine jalousie envers les filles que je ne me suis jamais réellement expliquée, avec une «fâcheuse» tendance à m’identifier aux personnages féminins (films et autres) ou à incarner des personnages féminins (en partie parce que je les trouve plus beaux (oui, même dans pokemon :p)) dans presque tous les domaines pouvant être gardés secret de mon entourage (éducation classique chrétienne (cela veut tout dire) malgré une jolie ouverture d’esprit (quoique depuis quelques temps quelques réticences envers le fait que je sois athée)).
Une attirance ensuite plutôt invasive pour «l’autre côté» depuis mes 7-8ans (ah, mais quel côté ?).
Ensuite depuis le début de ma puberté une façon un peu particulière de me donner du plaisir (woops en privé pour plus d’indications de ce côté).
Un souhait particulier d’avoir les jolies bosses poussant sur les filles.
Depuis quelques temps (presque début puberté à vrai dire) j’éprouve une gène grandissante en pensant à mon pénis (cercle vicieux) et un stress omniprésent en public (je ne sais pas pourquoi je dis ça là exactement mais sait-on jamais) qui «m’a permis» d’agacer bon nombre de personnes à cause mes jambes sur ressort tant que je suis assis.
Actuellement je cherche à savoir si je suis trans avec les données suivantes flottant dans ma tête :
_mère, donc assez ouverte d’esprit et me poussant à me découvrir (donc je suis en continuelle introspection)
_des grand-parents paternels particulièrement fiers de leur «grand garçon»
_milieu scolaire homophobe et transphobe (à part peut-être pour un ami qui trouverait cela «seulement» particulièrement bizarre, à la limite du dérangeant)
_mère particulièrement sexiste (ce qui pourrait être une des raisons de mon questionnements)
(je n’ai jamais eu l’occasion d’essayer des vêtements féminins (par discrétion et par impossibilité physique) et ne sais donc pas si comme beaucoup sur ce site ce type de vêtements m’est plus agréable à porter que leurs homologues masculins
_j’aime bien ma tranquillité et attirer l’attention avec une telle différence dans tous les milieux (scolaire comme familial) me terrifie tout simplement
Voilà voilà, vous savez tout, merci à tous ceux qui ont eu le courage de lire depuis le premier post et encore plus à l’avance à ceux qui pourraient m’aider à y voir plus clair en ce qui me concerne, et bonne chance à tous ceux et à toutes celles qui comme moi se cherchent.
Julia OU Floriand ?

Similaire