Ma fille a bu dans un verre où j’avais déposé un tampon usagé. Est-ce risqué pour le VIH ou les hépatites? Je panique.


Bonjour
Je suis en panique
Hier j’ai changé chez moi mon tampon hygiénique plein de sang car période de règles et en même temps ma fille m’a demandé de lui donner du coca dans un verre en plastique.. .je pense très certainement avoir mis le tampon usagé plein de sang frais dans son verre avant de lui servir le coca car je faisais plusieurs choses a la fois. Et elle a tout bu …
Es ce que c est risqué pour le VIH …les hépatites pour mon enfant ….je panique
Sylvie
 
Bonjour Sylvie,
merci pour la confiance que tu portes envers nos services. Notre santé et celle de nos enfants peut être quelque chose de préoccupant, je te remercie donc de nous avoir contacté à ce sujet.
Si je comprends bien, ton enfant a bu dans un verre dans lequel tu avais déposé ton tampon usagé. Des traces de sang menstruel pourraient donc se retrouver dans le verre dans lequel ton enfant a bu. Tu t’inquiètes au sujet des risques de transmission du VIH ou d’une hépatite pour ton enfant.
D’abord, est-ce que tu connais ton propre statut de santé au sujet du VIH et des hépatites? Effectuer un test de dépistage pour soi-même régulièrement lorsque nous avons plusieurs partenaires sexuel.le.s ou au moment de commencer une relation amoureuse exclusive avec une nouvelle personne est recommandé et très louable! Ce point étant que pour que ton enfant ait contracté le VIH ou une hépatite, il faut qu’il y ait transmission. Pour qu’il y ait transmission, il faut que la personne dont provient le sang ait testé positif au VIH ou à une hépatite. Si tu n’es pas porteuse de ni l’un et ni l’autre, alors il n’y a absolument aucune préoccupation à avoir pour la santé de ton enfant.
 
Bref, si tu ne vis pas avec le VIH ou une hépatite, alors il y a aucun risque de transmission de quoi que ce soit à ton enfant. 
 
Par contre, si tu es séropositive au VIH et que ta charge virale n’est pas indétectable, il peut y avoir de faibles risques uniquement, notamment si ton enfant avait des lésions dans la bouche au moment de boire son cola. Les risques de transmission du VIH par voie orale sont presque nulles.
Si tu es porteuse d’une hépatite, seules les hépatites B et C peuvent se transmettre par contact avec du sang. Pour citer cette source du gouvernement du Québec, il peut avoir transmission de l’hépatite B ou C lorsqu’il y a «contact entre un liquide contaminé par du sang et :

  •  une surface de peau endommagée (par exemple par une morsure, une piqûre, une coupure, une plaie),
  • une muqueuse (membrane qui tapisse par exemple la bouche ou les organes génitaux);»

 
En conclusion, si toi-même est porteuse de l’hépatite B ou C, il aurait théoriquement une possibilité de transmission d’une hépatite. 
Ceci étant dit, la meilleure façon de mettre fin à l’inquiétude concernant la santé de ton enfant est de passer toi-même un test de dépistage pour les hépatites et le VIH pour savoir si tu es toi-même porteuse d’un de ces virus. Cette page t’indiquera où il est possible d’obtenir un test de dépistage pour les hépatites en France et celle-ci t’indiquera où obtenir un test de dépistage pour le VIH en France.
De plus, il existe également des vaccins pour les hépatites A et B. En France, une loi en vigueur depuis le 1er janvier 2018, rend la vaccination contre l’hépatite B obligatoire avant l’âge de 18 mois.
Advenant le cas où tu reçois personnellement un diagnostic positif du VIH ou pour l’une ou l’autre des hépatites, ton ou ta médecin t’indiquera adéquatement les procédures à suivre pour débuter les traitements qui sont adéquats à ta situation. Ton ou ta médecin t’indiquera s’iel croit nécessaire de passer un test de dépistage à ton enfant ou non.
 
Merci de nous avoir écrit, tu es la bienvenue à nous écrire à nouveau si tu en ressens le besoin.
Et n’oublie pas de déposer les tampons usagés directement à la poubelle.
 
Guillaume, pour AlterHéros


About Guillaume Perrier

Parcours universitaire en Développement social à l'Université du Québec à Rimouski (UQAR), Guillaume (il/lui) est passionné par la représentation de la diversité sexuelle et de la pluralité de genre en contexte de ruralité. Militant de défense de droits des travailleurs et travailleuses du sexe et de prévention VIH, il adore également déposer ses orteils dans l'eau salée du fleuve et passer des heures sous ses couvertures à chaque matin.


Leave a comment

One thought on “Ma fille a bu dans un verre où j’avais déposé un tampon usagé. Est-ce risqué pour le VIH ou les hépatites? Je panique.