#corps
#dysphorie
#première fois
#relations sexuelles
#transidentité
12 avril 2024

Je suis un garçon trans et j'ai certaines craintes à l'idée d'avoir des relations sexuelles avec ma copine...

bonjour

je suis un garcon transgenre non opéré de 15ans n’ayant jamais eut de «vrais» rapports sexuels jusquici sauf que maintenant j’ai une copine (cisgenre) et on va surrement coucher ensemble quand on se reverra sauf que je suis un peu inquiet justement meme si j’ai tres envie de le faire avec elle ect; 

tout d’abord elle et moi on a une forte libido sauf que vu que j’ai pas de penis j’ai l’impression que ça pourrait etre difficile de la satisfaire fin ok il y a les mains et la bouche mais j’ai peur que ce soit pas assez et je me vois pas utiliser des sextoys ou quoi

ensuite malgres le fait que j’en ai envie j’ai peur qu’elle soit un peu décu de mon corps de mon torse surtout parce que en soit le reste me complexe pas plus que ca j’arrive pas trop a passer outre ces craintes et je suis un peu géné de lui en parler donc je prefere me tourner a vous pour l’instant lol

 

dsl si c’est un peu vague voila merci d’avance

Caroline

Salut ytrtrtr,

 

Merci de nous faire confiance pour t’aider avec ton questionnement.

Si je comprends bien, tu es un garçon trans et tu t’inquiètes de pouvoir satisfaire ta copine sexuellement parce que tu n’as pas de pénis. D’abord, je pense qu’il est normal d’avoir une petite inquiétude puisqu’il s’agît de ta première expérience sexuelle avec une autre personne et qu’il y a encore beaucoup de facteurs qui sont  inconnus pour vous deux. Je suis consciente que ma réponse arrive peut-être un peu en retard, mais il me semble important de défaire quelques mythes au sujet du pénis et de la pénétration. Il est vrai qu’on associe très souvent le plaisir et la virilité chez les hommes au fait de posséder un pénis. Cette idée qui est très hétéronormative contribue à donner l’impression qu’une sexualité normale et satisfaisante doit absolument passer par la pénétration.

La pénétration est une façon parmi d’autres de procurer du plaisir, mais il existe aussi une grande variété de pratiques qui sont agréables, excitantes et très satisfaisantes. Je t’invite à faire la lecture de cet article qui traite justement de certains mythes associés à la pénétration.

À ce sujet, il pourrait être bien d’en discuter avec ta copine et de profiter de vos moments intimes pour explorer de nouvelles pratiques, à votre rythme, sans trop vous mettre de pression. Très souvent, le plaisir sexuel dans une relation se développe grâce à la communication et à la complicité entre partenaires. 

J’aimerais souligner que l’idée que les hommes devraient être en charge du plaisir de leur partenaire correspond à des normes de genres qui peuvent amener beaucoup de stress dans l’intimité. Le plaisir n’est pas la responsabilité d’une seule personne et il est important que tu puisses vivre ces moments avec ta copine en te sentant bien et complet, même sans pénis.

Tu soulignes également dans ton message que tu crains que ta partenaire soit déçue de ton corps. Je comprends tout à fait que ça puisse te rendre inconfortable de dévoiler ton corps à ta copine, surtout s’il y a une partie de celui-ci avec laquelle tu te sens moins à l’aise. Rien ne t’oblige à en discuter avec elle, mais ça pourrait être une bonne façon de dédramatiser la situation. Cela pourrait aussi te permettre de te sentir plus détendu et en mesure de mieux profiter de vos moments intimes. Je ne veux surtout pas minimiser l’inconfort que tu ressens vis- à-vis ton corps et je pense que cette réponse de mo collègue Maxim-e pourrait t’amener de belles pistes de réflexion sur le sujet. Surtout, n’oublie pas de respecter ton propre rythme et celui de ta partenaire. Si tu as des craintes et que tu ne te sens pas prêt, il n’y a absolument rien qui t’oblige à faire quoi que ce soit qui te cause ces craintes. 

 

J’espère que ma réponse t’apportera un peu de réconfort. N’hésite pas à nous écrire au besoin.

Caroline (elle/she), pour Alterhéros

Similaire