Je souffre qu’on me considère comme homme, mais ne me sens pas légitime en tant que femme…


 
Bonjour, j’ai 25 et suis biologiquement garçon. Durand mon adolescence j’ai à plusieur reprise désiré secretement être une femme tout en construisant un personnage très “viril” et en me projetant, plus tard comme homme. Durand ces 3 derniere années je me suis petit à petit féminisé (habit/comportement). Il y a 8 mois j’ai assumé vouloir ne plus être un garçon. Mon entourage parle maintenant de moi au feminin et je me travestie 24/24. Cependant je doute encore… Je souffre énormément de fait que l’on me conssidére comme un garçon, mais je ne me sent pas légitime quand l’on me conssidére comme une femme. J’ai l’impression d’avoir des comportements masculins très encré dont je n’arive pas à me détacher. Je suis obsédée par chaque geste que je fait, pour savoir si c’est masculin ou feminin. Je réve de voir mon corps se transformer en celui d’une femme mais j’ai peur de la dépendance à la médecine, de la course à un corps parfait et de vieillir… J’ai peur de regréter plus tard…
Tessa
Bonjour Tessa, merci de faire confiance à AlterHéros.
Vous nous écrivez au sujet de votre identité de genre. Vous avez longtemps rêvé d’être une femme et avez réagi à cette situation en vous « construisant un personnage très viril ». Vous commencez maintenant à assumer davantage votre désir d’être femme, mais vous considérez que vous avez des « comportements masculins » très ancrés et vous avez peur de regretter toute transformation.
Je comprends que la situation est très pénible pour vous. Vous semblez vivre sous une grande pression et dans la peur d’être ou de devenir quelqu’un que vous n’êtes pas. Puisque vous souhaitez vivre en tant que femme, j’utiliserai des pronoms féminins pour répondre à votre question. J’espère que cela vous conviendra!
D’abord, je dois dire que quelque chose attire particulièrement mon attention dans votre message. Je comprends que vous portez une attention particulière à votre gestuelle. Vous dites être obsédée par chaque geste que vous faites, « pour savoir si c’est masculin ou féminin ». Est-ce pour vérifier, clarifier votre identité de genre? Avez-vous peur de faire un geste que vous qualifieriez de “féminin” alors que vous adoptez un style que vous considérez plus “masculin”?
Allons un peu plus loin. Au fond, qu’est-ce qu’un geste masculin ou un geste féminin? On peut parler du féminin et du masculin comme deux genres opposés, mais aussi voir tout cela comme un continuum. Certains hommes ont des traits qui peuvent être considérés comme “masculins” ou “féminins” et l’inverse est aussi vrai. Votre personnalité et votre manière de bouger vous appartiennent! Si vous vous considérez femme, même si votre corps ne correspond pas à votre idéal de ce que représente une femme, votre légitimité en tant que femme ne devrait jamais être discutée.
Vous indiquez également que vous avez peur de la dépendance à la médecine, de la course à un corps parfait… et de vieillir. Ce sont des peurs tout à fait légitimes qui ne sont pas seulement vécues par les personnes trans! Souhaitez-vous aller plus loin dans votre transition? Si c’est le cas et que vous souhaitez faire appel au système de santé, oui, malheureusement il est possible que vous soyez déçue par les résultats.
Toutefois, est-ce que cela vous amènerait nécessairement à être dépendante à la médecine ou à vouloir accumuler les interventions? Surtout, est-ce qu’une déception quant à votre apparence pourrait surpasser le malaise lié à votre genre qui ne correspond pas au sexe qu’on vous a assigné à la naissance? Pourriez-vous regretter d’avoir un corps qui correspond à qui vous êtes?
Abordons maintenant la course au corps parfait. Qu’est-ce qui vous fait craindre de perdre l’équilibre dans cette situation? Un abus des possibilités de la chirurgie, une alimentation insuffisante, un abus d’entraînement?  Un corps et un esprit en santé, être bien dans sa peau, s’épanouir, n’est-ce pas là l’important? La peur de vieillir dont vous parlez est de plus en plus présente dans nos sociétés. La jeunesse est tellement valorisée qu’on a parfois l’impression qu’il est interdit d’accumuler les années! Je vous invite à lire Jocelyne Robert, sexologue québécoise, à ce sujet. De votre côté, qu’est-ce qui est le plus inquiétant dans le fait de vieillir?
En terminant, vous pouvez adresser vos questions à d’autres utilisateurs d’AlterHéros sur notre groupe de discussion « Trans Power! ».  Je vous invite également à consulter un.e sexologue ou psychologue de votre région afin de vous aider à y voir plus clair et à affronter vos peurs et, si vous le désirez, vous accompagner dans votre transition. Nous écrire est un premier pas; c’est un bon départ et il n’en tient qu’à vous de poursuivre le parcours! Cet.te intervenant.e pourra vous assurer un suivi, ce qui n’est malheureusement pas possible à AlterHéros… à moins que vous décidiez de nous écrire à nouveau pour d’autres questions ou encore pour nous donner des nouvelles, ce qui nous ferait grand plaisir!
Marie-Édith, B.A. sexologie, pour AlterHéros


About Marie-Édith Vigneau

Marie-Édith est Acadienne et lesbienne. Elle est grande fan de la mer, de féminisme, de santé sexuelle, de justice sociale, de musique, d'espresso, de bières de microbrasseries, de bas de laine et de grilled-cheese.

Leave a comment