Je ne veux plus être gay, aidez-moi


Bonjour. J’ai 57 ans. Je suis gay depuis toujours. Jamais touché une femme et pas attiré. Je suis marié à un homme que j’aime et c’est réciproque. Ma famille, mes ami.e.s et collègues sont tous au courant, aucun soucis de ce côté là. Notre couple est ouvert car plus de relations sexuelles entre nous, seulement de la tendresse et des câlins. Je suis attiré par d’autres hommes mais ça ne se passe jamais bien. Au point que cette attirance devient très pénible à supporter. Je veux arrêter ça, ne plus avoir d’attirance pour les hommes. Je ne veux plus être gay. Je n’y arrive pas. Aidez-moi svp ça va mal.

 

Bonjour à vous!

 

Merci de partager votre situation avec l’équipe d’AlterHéros. J’entends la détresse que vous ressentez et j’espère pouvoir vous offrir l’aide dont vous avez besoin.

 

Pour résumer, vous ne souhaitez plus être gay, car lorsque vous ressentez des attirances pour d’autres hommes, ça se passe mal.

 

Je ne crois pas que la solution aux sentiments négatifs que vous ressentez est de renier votre orientation sexuelle. Je pense à votre mari, que vous mentionnez aimer et qui vous aime aussi. Souhaitez-vous conserver cette relation? On ne peut pas se forcer à changer ou supprimer notre orientation sexuelle et toutes les orientations sont belles et égales! Je comprends tout de même votre détresse, mais je me demande d’où provient cette envie? Vous semblez bien entouré et vous semblez vous-même accepter et respecter votre orientation sexuelle. Est-ce seulement alimenté par vos expériences négatives avec les hommes? Ou y a-t-il d’autres facteurs?

 

Quel serait votre besoin? Voulez-vous cesser d’avoir des relations sexuelles, d’être intéressé par des hommes qui ne sont pas intéressés en retour? Il est possible que vous ayez besoin principalement, en ce moment, de prendre du temps pour vous, ou même avec votre mari! Vous pourriez vous concentrer sur votre bien-être avant tout. Faire des activités que vous aimez faire, sortir prendre de l’air, réfléchir à votre ressenti, passer du temps devant votre série télé préférée, etc. On ne sait jamais, peut-être même qu’en faisant des activités seul à l’extérieur, sans chercher, vous pourriez rencontrer quelqu’un!

 

Avez-vous parlé de comment vous vous sentez présentement à une personne de votre entourage? Parfois, juste en parler et avoir le soutien d’un·e proche peut nous aider à nous sentir mieux. Si jamais vous avez besoin de soutien psychologique, vous pouvez appeler les ressources suivantes:

 

Les sentiments que vous ressentez sont valides et j’espère fortement que vous avez quelqu’un à qui parler. N’oubliez pas, vous êtes une belle personne et vous méritez de vous sentir bien avec vous-même!

 

N’hésitez pas à nous recontacter si vous avez d’autres questions.

 

Émilie (elle/she), pour AlterHéros

 


About Émilie Grandmont

Émilie (elle/she) est une femme bisexuelle et polyamoureuse. Elle possède un baccalauréat en sexologie de l’UQAM. Elle est entrée dans ce programme avec le but d’en apprendre davantage sur la diversité sexuelle et de genre, sur la santé sexuelle et sur l’éducation sexuelle intersectionnelle. Aujourd’hui, elle souhaite venir en aide aux survivant.es d’agressions sexuelles et offrir une écoute inclusive et sécuritaire à toute personne faisant partie de la communauté LGBTQIA2S+. Ses ami.e.s la décriraient comme passionnée des animaux, effrayée par les papillons et difficile à réveiller aux petites heures du matin.

Leave a comment