Je crois être amoureuse d’une amie, mais j’ai peur de “désirer” être lesbienne ou bisexuelle…


Bonjour,
Je me pose depuis un moment des questions sur mon orientation sexuelle. J’ai toujours été attirée par les hommes, j’en ai déjà été amoureuse. Depuis 1 an j’ai aussi l’impression d’être amoureuse d’une amie lesbienne. Mes réactions à sa présence, son contact, et ses regards me laissent penser que j’ai du désir pour elle ; et je pense sans cesse à elle.
J’ai des fantasme avec des femmes et des hommes, je trouve en général les femmes plus belles, et je me vois plus avec une femme, y compris dans le futur et sur le long terme. Cependant, j’ai peur de “désirer” être lesbienne ou bisexuelle, pour affirmer ma différence, pour faire partie de la communauté LGBT…
Je ne sais plus dans quel sens je dois me faire confiance, je n’arrive pas à cerner ce que je suis vraiment et ce que je voudrais être. Auriez-vous des pistes de réflexion ?
Mathilde

Bonjour Mathilde! Merci d’avoir écrit à AlterHéros.
Tu te poses des questions au sujet de ton orientation sexuelle. Tu dis avoir toujours été attirée par les hommes, mais avoir l’impression depuis peu que tu es également attirée par les femmes, particulièrement par une amie lesbienne.

Tu expliques très bien ce qui t’amène à réaliser que tu as des sentiments pour ton amie, ton attirance, ta vision de toi-même dans le futur. Tu as déjà connu le désir pour d’autres personnes ainsi que le sentiment amoureux et tu identifies bien tes fantasmes et tes préférences. Je comprends donc que ton hésitation réside plutôt dans ta peur de « désirer » être lesbienne ou bisexuelle. Je comprends ce que tu veux dire. Toutefois, il faut garder en tête qu’on ne choisit jamais son orientation sexuelle, son sentiment profond d’attirance envers les personnes d’un genre, d’un autre ou de plusieurs genres. Tu peux choisir les comportements et attitudes que tu as en lien avec une orientation sexuelle ou une autre, mais il est impossible de contrôler ses attirances, son sentiment amoureux.

Maintenant, je me permets de te poser quelques questions pour pousser ta réflexion. Cela dit, garde en tête qu’il n’y a rien de mal à faire partie de la communauté LGBT ou d’en défendre les droits (au contraire) ! Qu’est-ce qui t’attire au sein de la communauté LGBT? Qu’est-ce qui fait que tu aurais envie d’en faire partie? Le fait d’avoir, dans ton entourage, des personnes LGBT et d’être leur alliée ne fait-il pas de toi une « participante » à la communauté? Aussi, ce que tu identifies comme ce qui t’attire au sein de la communauté LGBT pourrait-il être retrouvé ailleurs? Tu sais, on peut faire partie des personnes qui défendent les droits des personnes LGBT tout en étant hétérosexuelle! Plusieurs personnes hétérosexuelles sont de ferventes militantes pour les droits LGBT, ou encore, aiment bien participer aux activités sociales en raisons de l’ouverture plus grande à la différence de la part des communautés LGBT. Si on ne choisit pas son orientation sexuelle, on peut toutefois choisir son implication sociale.

Tu parles également d’un besoin d’affirmer ta différence. Selon toi, qu’est-ce qui te démarque des autres? Qu’est-ce qui fait de toi une personne unique? Quelles sont tes valeurs, quels sont tes talents, les opportunités que tu as su prendre dans la vie? Tu as raison, l’orientation sexuelle peut être vue comme une « différence ». Tu as sans doutes d’autres caractéristiques qui te sont uniques et sur lesquelles tu peux miser. Ces forces peuvent être mises à profit au sein de la communauté LGBT et ailleurs! Qu’en dis-tu?

Tes questionnements sont tout à fait légitimes. Rappelle-toi que les sentiments ne mentent pas, même si tu as peur que tes désirs d’affirmer ta différence ou de faire partie d’un groupe brouillent ta réflexion. Après tout, pourquoi ne pas prendre tout cela en considération? Il n’y a rien de mal à vouloir faire partie d’une communauté et à affirmer sa différence, quelle qu’elle soit! Tu restes vraiment la seule à pouvoir identifier ce que tu recherches vraiment, dans ta relation avec ton amie et pour le reste. Continue d’être à l’écoute de toi-même comme tu sembles déjà bien le faire! 🙂

Bonne route, Mathilde.
Si tu as d’autres questions, n’hésite pas à nous réécrire!
Marie-Édith, B.A. sexologie, pour AlterHéros


About Marie-Édith Vigneau

Marie-Édith est une femme lesbienne acadienne étudiante à la maîtrise en travail social. Elle est grande fan de la mer, de féminisme, de santé sexuelle, de justice sociale, de musique, d'espresso, de bières de microbrasseries, de bas de laine et de grilled-cheese.

Leave a comment