J’ai un bouton près de l’anus, et c’est très désagréable, qu’est-ce que c’est?


Bonjour, depuis hier j’ai découvert un léger bouton couleur chair près de l’anus. En fait juste au dessus de mon orifice j’ai une sorte de bouton. Cela me fait un peu mal (c’est surtout de l’inconfort et une légère démangeaison) lorsque je suis assis, et aussi lorsque les selles sont sortis et que je rétracte l’orifice.
Il serait très peu probable que ce soit une ITS, puisque je n’ai aucune relation sexuelle depuis plusieurs mois…
Je n’ai franchement aucune idée sur la provenance, cela m’est apparut hier soir juste après les selles. J’espère pouvoir trouver des informations sur ceux-ci et comment le traiter ou quoi éviter pour ne pas aggraver la situation.
J’aimerais bien consulter, mais je suis présentement à l’extérieur et je n’ai pas accès à de médecin.
Merci d’avance.

  • RÉPONSE MISE À JOUR LE 14 AVRIL 2021

Bonjour,

Je te remercie de nous faire confiance pour répondre à ta question. Les boutons autour de l’anus peuvent être de causes multiples. Le diagnostique n’est pas simple, voire impossible sans visualisation de la lésion.

Une des causes fréquentes et d’apparition subite est la folliculite, une inflammation d’une glande sébacée qui donne un bouton rouge et sensible. Cela ressemble aux boutons d’acné. Ils peuvent être plus fréquents suite au rasage des poils pubiens ou autour de l’anus. Une folliculite disparaît généralement en quelques jours, et les compresses d’eau chaude peuvent aider. Il arrive que le bouton abcède (« crève ») spontanément, ce qui soulage alors plus vite. Je ne te conseille pas par ailleurs d’essayer de le « crever » par toi-même.

Si le bouton n’est pas rouge, mais qu’il est de couleur chair, il faut envisager d’autres causes, surtout si la lésion perdure dans le temps. Il s’agit peut-être d’un condylome, communément appelé verrue génitale, causé par le virus du papillome humain (VPH). Il se peut que les condylomes apparaissent quelques mois (généralement entre 1 et 8 mois) après une relation sexuelle. Le VPH se transmet par contact sexuel direct, avec ou sans pénétration, ou par contact avec les sécrétions génitales d’une personne infectée.

Il y a aussi le molluscum contagiosium qui peut donner de petites bosses couleurs chaires avec le centre plus creux. Cependant, ces deux derniers boutons causés par des virus ne sont pas douloureux, même s’ils peuvent cause de l’inconfort. Ils se dissipent généralement d’eux-mêmes après quelques mois, quoique certain.e.s préfèrent consulter un.e médecin pour une raison esthétique, afin d’en faciliter la guérison.

Finalement, si le bouton sort directement de l’anus ou qu’il s’agit d’une boule de muqueuse rouge, cela peut être une hémorroïde ou une marisque qui est le nom donné à une excroissance de la peau de l’anus, généralement le résultat d’une cicatrice anale à la suite d’un hémorroïde.

Si les boutons sont ulcérés, vésiculaires et douloureux, il faut à tout prix exclure l’herpès génital, transmissible en tout temps même s’il n’y a plus de bouton. Bref, je ne peux poser de diagnostique sans voir, et il te faudra donc consulter un.e médecin si le bouton persiste ou devient agaçant ou si tu suspectes l’herpès génital.

Espérant le tout utile,

Dr. Frédéric Picotte (il)
Médecin de famille


About Frédéric Picotte

Frédéric est médecin de famille pratiquant dans la région de Shawinigan. Il a complété en mai 2008 mon doctorat en médecine à l’Université McGill et deux ans plus tard sa spécialité en médecine familiale via l’Université de Montréal. C’est l'une de ses amies, étudiante en psychiatrie, qui lui a présenté AlterHéros en 2008. Elle cherchait alors un bénévole qui répondrait de manière plus spécifique aux questions à thème « médical », ce qui a constitué la majeure partie de sa contribution jusqu’à maintenant.

J’aime m'impliquer à AlterHéros car on peut rejoindre et rassurer beaucoup de gens, peu importe l’âge, l’orientation sexuelle ou la culture. Je trouve intéressant que la majorité de nos visiteurs soient de jeunes internautes et qu’on puisse donc leur fournir une information de qualité et un espace pour poser des questions qu’ils auraient du mal à obtenir autrement.