J’ai très peur d’avoir été contaminé par le VIH


Bonjour
Je me permet de vous envoyer un message privé car je suis en pleine dépression.
Voilà suite à une prise de risque vih ( fellation nature reçue) je ne vais plus bien de tout, l’angoisse , peur d’être contaminé.( relation extra conjugale)
Deux semaine après la prise de risque j’ai eu la gale( soigne avec stromectol il me semble) et vaccin rougeole.
Malgré des tests à 4 , 5 et 8 semaine négatif je ne parvient pas à remonter la pente. Maintenant dans ma tête je me dis que le stromectol ou l caccin rougeole à pu empêcher les anticorps de se développer d’où mes tests négatifs.
Surtout que premier test indice hiv 0,17 puis 0,20 et pour finir 0,25 sa monte… Test eclia
Ce qui m’inquiète par dessus tout c’est mon amaigrissement j’ai fondu de partout malgré une alimentation normale voir plus, j’ai plus de cuisses, plus de fesse et aussi une langue blanche très blanche…
Je n’arrive pas à mettre tout sa sur le compte du stress dépression ou du stress.
Merci de me lire et de votre réponse
Manu
 
Cher Manu,
Merci de nous faire confiance, dans l’anxiété que tu vis actuellement. Je comprends que tu présentes une perte de poids, une langue blanche et beaucoup de stress par rapport à la peur d’être infecté par le VIH.
Il n’y a pas de réaction croisée entre les vaccins, le stromectol et le test de dépistage du VIH.  Il n’y a pas non plus lieu de s’inquiéter avec la tendance à la hausse du test ELISA.  Le test est « normal », c’est tout ce qui compte.  La machine peut donner des résultats qui varient dans le temps, cela n’est pas significatif.  Pour être certain que tu n’es pas dans la « période fenêtre », tu peux envisager de faire un dernier test 3-6  mois après la relation à risque, mais je ne pense pas que le VIH soit la cause de ta perte de poids. Il faudrait que tu sois infecté depuis longtemps, c’est à dire en phase du SIDA, pour présenter de tels symptômes liés à la maladie, et les tests seraient évidemment positifs alors.
Il te faut donc rencontrer un médecin de toute urgence pour évaluer ta perte de poids, s’assurer que tu ne fausses pas un diabète ou une dépression ou autre.  La langue blanche pourrait être des champignons, ce qui est bénin, mais il faut quand même qu’un médecin t’examine et voit tout cela.
Protège-toi à l’avenir pour éviter ce genre de stress, et rends-toi à l’hôpital rapidement si le moral continue de plonger. Bonne chance,
Dr. Frédéric Picotte
Médecin de famille


About Frédéric Picotte

Frédéric est médecin de famille pratiquant dans la région de Shawinigan. Il a complété en mai 2008 mon doctorat en médecine à l’Université McGill et deux ans plus tard sa spécialité en médecine familiale via l’Université de Montréal. C’est l'une de ses amies, étudiante en psychiatrie, qui lui a présenté AlterHéros en 2008. Elle cherchait alors un bénévole qui répondrait de manière plus spécifique aux questions à thème « médical », ce qui a constitué la majeure partie de sa contribution jusqu’à maintenant.

J’aime m'impliquer à AlterHéros car on peut rejoindre et rassurer beaucoup de gens, peu importe l’âge, l’orientation sexuelle ou la culture. Je trouve intéressant que la majorité de nos visiteurs soient de jeunes internautes et qu’on puisse donc leur fournir une information de qualité et un espace pour poser des questions qu’ils auraient du mal à obtenir autrement.

Leave a comment