J’ai perdu confiance envers ma petite amie à cause de ses comportements immatures… que faire?


Bonjour, ça va faire bientôt un an que je suis avec ma petite amie. On est pas de la même religion et j’ai eu beaucoup de mal à m’adapter à son milieu sociale. Quand on sortait ensemble au début, elle fumait de la marijuana, elle en avait chez elle et ça me genait beaucoup. Elle était disante, préférait sortir avec ses potes, elle est même partie dans une autre ville rejoindre une amie et fumer des pets. Elle venait aussi à mes soirées et s’isolait avec une personne pour faire ça et discuter. Je comprends qu’il faut s’amuser mais je me suis senti délaissé.m et je trouvais ca gamin et irrespectueux. Ensuite, elle s’est mutilé et moi à cet époque j’avais confiance en elle et elle a briser cette confiance petit à petit en me disant pas qu’elle allait mal alors que je pouvais l’aider car j’étais passer par là.
Bien sur on a beaucoup communiquer et aujourd’hui depuis peut être 5 mois elle ne fume plus (c’est ce qu’elle me dit) et elle a l’air hyper amoureuse, elle est même collante. Je l’ai trouvé très enfantine alors qu’elle est plus âgé que moi. J’ai été beaucoup déçu.
Je comprends pas pourquoi je ne suis pas heureuse alors qu’elle a changer ses habitudes. J’arrive même plus à avoir envie qu’elle me touche. Je ressens beaucoup de déception et de peur, la peur qu’elle me mente. J’arrive pas à lui faire confiance. Je ressens beaucoup d’amour, je lui ai pardonné beaucoup de choses. Le problème est là je suis amoureuse je ne veux pas la quitté mais à la fois elle me met en colère à cause du passé et je lui dis des choses méchantes. Je fais beaucoup de cauchemars où elle m’abandonne ou alors où elle est une toxico.
Elle a l’air beaucoup plus amoureuse que moi. Elle le montre plus et moi je me sens nulle car je l’aime mais je ce blocage du passer.
Si vous pouvez m’aider à trouver une solution… merci
Elmia

Bonjour Elmia, merci d’écrire à AlterHéros ! 🙂
Tu as de la difficulté à t’adapter au milieu de ta petite amie et tu trouves ses comportements irrespectueux. Malgré des changements au niveau de ces comportements, tu ne te sens pas plus heureuse. Tu as l’impression de vivre un blocage. Tu sembles aussi vivre de l’anxiété qui se manifeste dans tes rêves et lorsque tu es en colère.
La peur et la déception que tu vis sont tout à fait normales. Il n’y a pas si longtemps, ses comportements te rendaient inconfortables. La démonstration de son amour n’y change possiblement rien; tu as été marquée par ces comportements. C’est une question de personnalités et de valeurs. De plus, votre niveau de maturité semble différent. Même si tu dis ressentir beaucoup d’amour, la question la plus importante (et difficile) à se poser dans cette situation est la suivante: as-tu envie de poursuivre cette relation? T’apporte-elle plus d’avantages que d’inconvénients? As-tu parfois l’impression que la vie serait plus simple si vous n’étiez pas ensemble?
Deux options principales s’offrent à toi.
La première est de poursuivre cette relation, en lui expliquant ce que tu ressens vraiment, si tu ne le fais pas déjà. La communication entre vous sera essentielle. Tu dois avoir le temps et l’espace pour prendre soin de toi et rebâtir la confiance que tu as perdue. De son côté, patience et compréhension seront probablement de mise. Il se peut que tu retrouves graduellement cette confiance essentielle à une relation amoureuse saine.
La seconde est de mettre un terme à votre relation. C’est difficile, mais c’est peut-être un moyen de te sentir mieux à long terme et de trouver quelqu’un qui a des valeurs correspondant davantage aux tiennes. Parfois, l’amour n’est pas suffisant; la confiance et le respects sont très importants pour entretenir une relation amoureuse agréable.
Est-ce que tu crois qu’il serait possible de (re)discuter de la situation avec ta copine et d’évaluer les options qui s’offrent à vous pour que tu te sentes mieux?
Sans lui parler nécessairement de rupture, vous pourriez essayer de trouver ensemble des trucs pour rester respectueuses quand la tension monte, ou tu pourrais lui demander de te toucher de certaines manières qui te plaisent davantage, un massage par exemple. Vous pourriez faire des sorties à deux pour vous rapprocher, aussi. Ce sont de simples suggestions, tu en fais ce que tu veux, bien sûr!
Si tu sens que la situation prend trop de place dans ta vie, je t’invite à consulter un.e professionnel.le de la santé mentale, comme un.e sexologue ou psychologue. Tu peux aussi nous réécrire, évidemment !
Nous te souhaitons une bonne route, Elmia.
Prend soin de toi.
Marie-Édith, B.A. sexologie, pour AlterHéros


About Marie-Édith Vigneau

Marie-Édith est une femme lesbienne acadienne étudiante à la maîtrise en travail social. Elle est grande fan de la mer, de féminisme, de santé sexuelle, de justice sociale, de musique, d'espresso, de bières de microbrasseries, de bas de laine et de grilled-cheese.

Leave a comment