J’ai craqué pour une fille, mais je ne sais pas comment aller lui parler…


Bonjour, je m’appelle Karolina je suis timide et je pense être lesbienne. Je voudrai vous posée quelque question. Le 1er jour du collège j’ai craqué pour une fille , à chaque fois que je la vois, mon coeur commence à battre très fort. Quand je la regarde ou elle me regarde je commence à rougir. Je n’ose pas lui parler ni venir vers elle. J’ai peur que en faisant quelque chose je le fais mal et qu’elle me regarde bizzarement et tous le temps après les cours je rentre chez moi et je m’enferme dans ma chambre en pleurant car je ne sais pas si elle m’aime et je veux pas avoir mal au coeur… Je voudrai savoir comment suis-je sensée savoir si elle m’aime si elle est lesbienne et comment je fais pour ne pas me sentir gainée quand je fais quelque chose et pouvoir la regarder (osée lui parler et la regarder dans les yeux ) 
merci d’avance.
 
Karolina
 
Bonjour Karolina !
 
Merci de faire confiance à AlterHéros pour tes questionnements. Je tiens d’abord à m’excuser pour le délai de réponse, ta question était disparue liée à certains problèmes techniques de nos adresses courriels… mais me voilà !
 
Si je comprends bien ta situation, tu sembles avoir un joli coup de foudre pour une fille de ton collège. Tu te sens timide à l’idée de lui parler directement et tu te questionnes à savoir si 1), elle est lesbienne et si 2), elle est intéressée envers toi.
 
D’abord, il est bien difficile de deviner l’orientation sexuelle de quelqu’un. L’orientation sexuelle étant quelque chose de très personnel et intime pour plusieurs personnes, la seule et unique façon de connaître son orientation sexuelle, c’est si cette jeune fille prend la décision de te partager cette information.
 
Puis, tu te demandes si cette personne est intéressée envers toi. La question sous-jacente ici serait en fait « Devrais-je lui partager mes sentiments ? ». Quant dis-tu ? Pour t’aider à répondre à cette question, j’aimerais te partager l’article de l’organisme québécois Tel-Jeunes à ce sujet, nommé Une personne m’intéresse, devrais-je lui en parler ? :

« Tu as un crush sur une personne, mais tu hésites à lui en parler? C’est normal! Dévoiler ses sentiments, ça demande du courage! Voici quelques conseils pour décider si tu devrais ouvrir ton cœur tout de suite ou attendre encore un peu.

⚖️   Pèse le pour et le contre

Quand on décide d’avouer ses sentiments, on ne peut pas prédire comment l’autre va réagir. Si tu en parles, tu en auras le cœur net. Par contre, tu pourrais aussi vivre un rejet. Te sens-tu capable de faire face aux différentes réactions possibles? Prends le temps de réfléchir avant de passer à l’action.

👉    Attends le bon moment

Si la personne vient de rompre avec son copain ou sa copine, qu’elle est déjà en couple ou que c’est l’ex d’un·e de tes ami·e·s, tu peux attendre que les choses changent avant de révéler tes sentiments. Parfois, tout est une question de timing!

👉    Vérifie que tu as un « vrai » crush

Il arrive qu’on se sente super en amour un matin, et le lendemain… plus rien. Ou alors, une personne qui ne nous intéressait pas nous donne tout à coup des papillons dans le ventre. Ton crush est-il là pour rester? Pour le savoir, essaie de mieux connaître la personne.

👉   Passe du temps avec ton crush

Trouve des façons de passer du temps avec ton crush, avec des ami·e·s au début, puis à deux. Au début, ça peut être des activités en groupe, avec des ami·e·s. Tu pourras ainsi découvrir si vous avez des intérêts communs, si ton crush est sérieux et même si l’autre s’intéresse à toi ou non.

👉   Surveille les signes

Est-ce que ton crush te donne des signes d’intérêt? Ça peut être des commentaires, des marques d’attention, une écoute attentive… L’opinion de tes ami·e·s pourrait aussi t’aider à y voir plus clair.

👉   Vas-y mollo

Tu te sens prêt·e à parler à ton crush? Pas besoin de grande déclaration! Tu peux lui parler de ses qualités, lui dire que tu aimes passer du temps en sa compagnie… La personne pourra alors te dire si elle partage tes sentiments.
Même si tu prends le temps de bien faire les choses, il se peut que la personne ait besoin de temps pour réfléchir ou qu’elle te dise qu’elle n’est pas intéressée. Ce n’est jamais très agréable, mais au moins, tu sauras enfin ce qu’elle pense! »
L’organisme Tel-Jeunes a également réalisé cette capsule vidéo en complément : Comment savoir si mon crush s’intéresse à moi
 
Bref, tu sembles vivre beaucoup d’émotions présentement associées à ce grand intérêt pour cette fille. Peut-on parler d’amour ? de coupe de foudre ? de curiosité ? d’un immense intérêt ? À toi de voir, et surtout, à toi de définir tes sentiments à son égard. Il n’y a pas de recette miracle dans ce genre de situation, puisque la meilleure façon de pouvoir répondre à tes questions, c’est d’essayer d’apprendre à la connaître, de passer plus de temps à ses côtés. Peut-être lui suggérer de faire un travail scolaire avec elle ? L’inviter à une activité avec d’autres de tes ami.e.s ? Par ailleurs, si après un certain temps tu te sens suffisamment en confiance à ses côtés, peut-être pourrais-tu lui parler de ton orientation sexuelle ? Ceci serait une très grande preuve de complicité… et qui sait ce qu’elle pourrait te répondre ? Peut-être a-t-elle les mêmes réflexions de son côté, peut-être pas. Tous les scénarios sont encore possibles à ce niveau.
 
J’espère avoir su te guider un peu dans tes réflexions. N’hésite pas à nous écrire de nouveau si tu en ressens le besoin.
 
Passe une belle journée,
 
Guillaume, coordonnateur de l’intervention pour AlterHéros


About Guillaume Perrier

Parcours universitaire en Développement social à l'Université du Québec à Rimouski (UQAR), Guillaume (il/lui) est passionné par la représentation de la diversité sexuelle et de la pluralité de genre en contexte de ruralité. Militant de défense de droits des travailleurs et travailleuses du sexe et de prévention VIH, il adore également déposer ses orteils dans l'eau salée du fleuve et passer des heures sous ses couvertures à chaque matin.


Leave a comment

One thought on “J’ai craqué pour une fille, mais je ne sais pas comment aller lui parler…