#compulsion sexuelle
#dépendance à la porno
#Faire l'amour
#libido
#Masturbation
#pornodépendance
#Sexe
19 December 2013

J'ai constamment besoin de me masturber et de faire l'amour... que me conseillez-vous?

Bonjour . J’ai un soucis avec le sexe . J’ai l’impression d’avoir contastemment besoin de me masturber et de faire l’amour je passe par tout moyen que ce soit pour voir des images pornographique . J’ai une copine qui en compatie malheureusement . Je suis avec depuis deux ans et je suis bien avec mais a cause de ce penchant fort prononcer pour le sexe nous avons tendance a nous disputer a ce sujet et ca ne me plait pas . Je me degoute de moi meme lorsque je lui demande un rapport quel refuse et que je fait la tronche dans mon coin . Je ne suis pas insatisfait lorsque l’on a un rapport au contraire mais cet obstinance sexuelle me géne et je ne sais pas quoi faire j’éssaie de prendre sur moi pour calmer mes “ardeur” mais j’ai enormément de mal . Que me conceiller vous.
Kev

Marie-Édith Vigneau


Bonjour Kev,
merci de nous faire confiance.
Tu affirmes que tu as constamment envie de te masturber et d’avoir des rapports sexuels, ce qui te fait souffrir énormément. Je comprends que la situation que tu vis te rend très malheureux et prend de plus en plus de place dans ton quotidien. Je vais tenter de trouver quelques pistes pour t’aider.

En te lisant, je crois comprendre que tu as l’impression de vivre une grande perte de contrôle en ce qui concerne ta sexualité, comme si tu devenais esclave de tes pulsions, qui semblent très envahissantes. Je comprends bien que le problème n’est pas ta satisfaction en lien avec les rapports sexuels que tu as avec ta copine, mais qu’il vient d’un besoin que tu es incapable de combler complètement.  Nous allons donc explorer deux parties potentielles qui sont le désir sexuel normal et la compulsion sexuelle.

Chaque être humain a un niveau de désir qui diffère, certains ont peu de désir, d’autres en ont énormément. Dans un couple, cela peut poser problème si les deux partenaires n’ont pas le même niveau de désir sexuel. Parfois, ce n’est pas que ni l’un ni l’autre a un “problème”, ils sont tous simplement différents, et il est possible à ce moment de regarder comment faire des compromis sur le sujet.

Tu mentionnes avoir “constamment” besoin de te masturber, mais qu’est-ce  que cela veut dire ? Chaque jour, ou chaque heure ? Certaines personnes ont des besoins sexuels plus forts et auront besoin de se masturber, ou envie d’avoir des relations sexuelles chaque jour ; cela n’est pas en soi problématique tant que toutes les personnes concernées sont consentantes.

Je t’invite maintenant à lire ceci: ”Ce comportement sexuel est répétitif et présente des pensées sexuelles intrusives, l’absence de contrôle, une détresse ainsi qu’une pulsion qui pousse à reproduire ces comportements malgré ses effets négatifs.”

Reconnais-tu tes comportements dans cette définition? Il s’agit d’une définition de la compulsion sexuelle. La principale caractéristique de la compulsion sexuelle est l’incapacité pour la personne touchée d’arrêter d’avoir des comportements de nature sexuelle. Cette incapacité est accompagnée d’une perte de contrôle, d’un besoin viscéral d’agir et d’un sentiment de culpabilité et d’impuissance face à la situation.

Si tu te reconnais dans ces caractéristiques, la solution idéale serait de consulter un professionnel, comme un(e) sexologue, qui pourrait te venir en aide. Souvent, la compulsion sexuelle est provoquée par une grande anxiété ou des problématiques plus profondes. En thérapie, l’objectif sera d’arrêter la compulsion, la répétition des gestes à caractère sexuel, en déterminant la source de ce comportement et en tentant de gérer les pensées intrusives, de briser le cercle vicieux. Peux-tu identifier des situations stressantes dans lesquelles tu essaies de te soulager, par exemple, en te masturbant? Es-tu généralement assez angoissé? La sexualité, tout comme les drogues, l’alcool, ou encore le sport, le travail ou même l’étude, peuvent servir de soupape pour relâcher les tensions. C’est lorsque l’impression de perdre le contrôle prend le dessus que la thérapie devient nécessaire. Il se peut aussi que le problème soit de nature biologique. Dans ce cas, de la médication est disponible pour atténuer les pulsions, mais il faudrait d’abord que tu consultes un médecin.

Concernant ta dépendance à la pornographie, tu peux visiter ce site web où tu retrouveras un forum traitant de ce sujet. Si tu le souhaites, tu peux y partager ton histoire et demander l’avis des autres participants, ou simplement les lire. Voilà la preuve que tu es loin d’être seul dans ta situation! Il existe également des regroupements de gens souffrant de compulsion sexuelle. À Montréal, par exemple, il y a DASA (les Dépendants affectifs et sexuels anonymes), basé sur le modèle des Alcooliques Anonymes. J’ai trouvé sur le web DASA France.

Kev, y a-t-il une personne de ton entourage, outre ta copine, qui est au courant de ce que tu vis? Il serait intéressant pour toi d’avoir quelqu’un pour t’épauler dans le processus que tu entameras. Le traitement de la compulsion sexuelle peut être un processus complexe, mais tu en sortiras beaucoup plus fort, avec une sexualité plus saine et satisfaisante. N’oublie pas que tu peux nous réécrire en tout temps si tu as d’autres questions.

Bon courage.
Marie-Édith, pour AlterHéros

Similaire