Il y a une boule qui bloque l’entrée de mon vagin, est-ce normal?


Allô j’ai 13 ans et je me demande si c’est normal que dans mon vagin il y a un boule qui bloque pour mettre mon doigt dedans.J’ai essayer à quelque reprise la masturbation mais cela ne marche pas car une boule bloque l’entrée de mon vagin..Une fille qui est vraiment perdue..

 

Bonjour à toi!

 

Merci de faire confiance à l’équipe d’AlterHéros pour répondre à ta question! 

 

Tu te demandes donc si c’est normal qu’il y ait une boule qui bloque l’entrée de ton vagin, qui t’empêche d’y insérer tes doigts lors de la masturbation.

Je ne suis pas une professionnel·le de la santé et il me manque quelques informations pour avoir une idée plus claire, mais je peux tout de même te donner quelques pistes de réponses 🙂 

 

Si tu avais à décrire cette boule, est-ce une courbe striée qui se trouve en haut de l’entrée de ton vagin (entre le vagin et le ventre)? Est-ce que ça pourrait être la paroi de ton vagin qui a cette forme? As-tu remarqué si sa grosseur change quand ta vessie est pleine? Si tu appuies dessus, ressens-tu une légère envie d’uriner? Si c’est le cas, c’est seulement la présence de ta vessie qui cause cette courbe. Tout vagin peut prendre une forme différente et celui-ci possède des courbes, parfois plus prédominantes selon la personne. Les solutions pour insérer tes doigts lors de la masturbation pourraient être, premièrement d’utiliser du lubrifiant, qui rendra la pénétration plus facile et réduira la friction. Si tu n’as pas l’option d’aller en acheter en magasin, tu peux toujours utiliser de l’huile de coco! Aussi, le simple fait de vider ta vessie avant peut réduire sa prédominance. Tu peux aussi essayer de stimuler ton clitoris jusqu’à l’excitation avant d’insérer tes doigts dans ton vagin. Ça peut aider à la lubrification vaginale et l’élargissement du vagin.

 

Si ce que je viens de te décrire ne représente pas ta situation, serait-il possible que la boule à l’entrée de ton vagin prenne la forme d’une petite masse qui ne serait pas supposée y être? Est-ce qu’elle te cause de la douleur ou une gêne? Si c’est le cas, c’est possible que ce soit un kyste vaginal ou une infection des glandes de Bartholin (glandes lubrifiantes à l’entrée du vagin). C’est quelque chose d’assez commun, mais il faut tout de même y accorder une attention particulière pour pas qu’il n’y ait de complications. Si jamais tu te reconnais dans cette description, je te conseille d’aller consulter un·e gynécologue ou un·e médecin pour en avoir le cœur net!

 

Finalement, si les deux possibilités que je viens de te nommer ne ressemblent pas à ce que tu as. Ressens-tu une sorte de pression ou de lourdeur lorsque tu es debout? Lorsque tu es assise, sens-tu la présence de cette boule? La sens-tu parfois quand tu tousses? Si c’est le cas, il se pourrait que ce soit un prolapsus génital, qui est une descente d’organes qui sont situés dans le bas ventre et se rendent jusqu’au plancher pelvien. Ce n’est pas non plus une situation alarmante, puisqu’elle est assez fréquente, mais il faut tout de même aller consulter pour faire un examen pelvien, pour permettre de connaître la source et d’obtenir les exercices ou traitements appropriés. 

 

Alors, si ta situation ne te cause pas de gêne et que tu ne ressens pas d’autres symptômes, c’est normal! Mais, si jamais ta situation t’inquiète et se rapproche des deux autres options que je t’ai donné, je t’invite à aller consulter pour être certaine!

 

J’espère avoir pu t’offrir des réponses se rapprochant de ta situation. N’hésite pas à nous recontacter pour quoi que ce soit!

 

Prends soin de toi

Émilie (elle/she), pour AlterHéros

 


About Émilie Grandmont

Émilie (elle/she) est une femme bisexuelle et polyamoureuse. Elle possède un baccalauréat en sexologie de l’UQAM. Elle est entrée dans ce programme avec le but d’en apprendre davantage sur la diversité sexuelle et de genre, sur la santé sexuelle et sur l’éducation sexuelle intersectionnelle. Aujourd’hui, elle souhaite venir en aide aux survivant.es d’agressions sexuelles et offrir une écoute inclusive et sécuritaire à toute personne faisant partie de la communauté LGBTQIA2S+. Ses ami.e.s la décriraient comme passionnée des animaux, effrayée par les papillons et difficile à réveiller aux petites heures du matin.

Leave a comment