Est-ce qu’on peut reconnaitre le vagin d’une fille vierge (ou pas vierge) par rapport a la grandeur de son trou?


Bonsoir,
je suis vierge et je n’ai jamais eu de penetration sexuelle avec un homme mais j’ai déjà frotté mon clitoris plusieurs fois pour le plaisir. Je suis aller un jour pour un examen vaginale chez ma gynécologue et elle a penetrer un appareil pour le frottis bien evidemment…J’ai vraiment ressenti une douleur atroce pendant qu’elle le pénétrer jusqu’à ce que je lui dise d’arrêter (elle n’est pas aller au bout donc) elle était au courant de ma virginité et après avoir enlever l’appareil…il n’y a eu aucun saignement heureusement. Mes question sont les suivantes: est-ce-qu’il serait possible que mon hymen aurait été déchirer pendant le processus expliquant la douleur? J’ai lu une question/reponse d’une fille vierge qui disait que son copain a ressenti quelque chose comme un os qui lui bloquer a l’interieur de son vagin pendant la penetration…serait-ce possible que mon futur partenaire puisse ne pas le ressentir et trouver la penetration facile comme si je ne suis pas vierge a cause de cet examen vaginale que j’ai eu vu qu’il y a eu penetration d’un objet surtout en metal? Aussi, est-ce normal que le trou de mon vagin soit anormalement grand alors que je suis vierge?(des fois il est si petit et d’autres fois trop grand pour une vierge et je precise que je remarque la grandeur anormale (pour moi) du vagin sans meme etre en etat excité) Comment savoir que l’interieur de mon vagin n’a pas été élargi pendant le processus du frottis ce qui donnerait des doutes à mon futur partenaire vu que quand il pénétrera il sentiras que c’est elargi? J’ai lu beaucoup des questions/reponses déjà poster et ma conception de la virginité est bien-sur la penetration du penis…mais…je voudrais savoir cela pour ne pas avoir de problemes avec mon futur partenaire vu que je me preserve jusqu’au bon moment. Si on met la conception de l’hymen à part, est-ce qu’on peut reconnaitre le vagin d’une fille vierge (ou pas vierge) par rapport a la grandeur de son trou ou bien peu importe la taille du trou (entrée du vagin), si l’interieur du vagin est serré cela suffit pour reconnaitre que la personne n’a jamais ete penetrer? Comment savoir si on va saigner au premier rapport ou pas?

Blackgirl

Bonjour,

 

Merci de nous écrire aujourd’hui. Tu t’inquiètes de savoir si un partenaire pourrait savoir si tu es vierge ou non à partir de ton hymen et de la taille de ton vagin, surtout à la suite d’un examen gynécologique. Je peux comprendre le stress que cela m’occasionne et il y a quelques informations que je peux te partager afin de te rassurer. Je tiens à t’assurer que ta définition de la virginité, associée à une première pénétration, est entièrement valide puisqu’il s’agit de ta propre définition! 🙂 

 

Premièrement, l’instrument de métal était probablement un spéculum et l’examen par frotti un pap test. La grande majorité des femmes passent ce type de test régulièrement, tous les 3 ans environ, afin de détecter l’arrivée d’un cancer suffisamment tôt pour pouvoir le traiter efficacement. C’est un examen qui peut être inconfortable, entraîner une pression ou parfois des saignements, mais habituellement pas trop douloureux. Il est certainement très important pour ta vie et pour ta santé globale. Si un partenaire juge que ton inconfort lors d’une première relation sexuelle est plus importante qu’un test pouvant potentiellement sauver ta vie, je me poserais certaines questions quant aux sentiments qu’il aurait pour toi. Somme toute, je tiens à préciser qu’il est probable que les douleurs vives ressenties pendant cet examen soient d’abord et avant tout musculaires. Rappelons que le vagin est muni d’une paroi musculaire qui a la capacité de se détendre lorsqu’on est excité‧e… Or, un rendez-vous médical est loin d’être l’environnement où on se détend le plus (et avec raison!) et c’est pourquoi il peut être inconfortable lorsqu’un‧e médecin insère un spéculum au niveau du vagin, puisque ton corps est très tendu à ce moment. L’insertion d’un objet, même peu profond, peut donc créer des douleurs. 

 

Deuxièmement, l’hymen est une mince membrane à l’intérieur du vagin qui comporte généralement un ou plusieurs trous plus ou moins gros (pour laisser passer le sang menstruel par exemple). Son épaisseur, son ouverture, sa forme et son élasticité varient énormément d’une personne à l’autre, il est possible et relativement commun de naître sans hymen ou avec un hymen n’ayant pas d’ouverture.

lien image : https://www.naturalcycles.com/cyclematters/what-is-the-hymen

 

Lors de la pénétration du vagin par un organe ou un objet (comme un spéculum), ces trous peuvent s’étirer (ou se “déchirer”), des activités comme l’équitation, la danse et le vélo peuvent avoir le même résultat. Parfois même simplement la marche ou le port de tampons peuvent avoir un impact sur l’hymen. Et encore une fois, beaucoup de personnes naissent naturellement sans hymen ou avec des hymen perforés. La présence ou l’absence d’hymen n’est donc pas du tout un signe fiable permettant de dire si une femme a eu ou non des relations sexuelles. La présence ou l’absence de saignement, par ailleurs, n’est pas due uniquement à une première pénétration, mais plutôt au niveau individuel de vascularisation (présence de petits vaisseaux sanguins) ainsi que l’utilisation adéquate ou non de lubrifiants et de préliminaires. Un rapport sexuel sans aucun lubrifiant et sans préparation aurait ainsi plus tendance à saigner qu’une première fois où les deux partenaires sont confortables et utilisent un bon lubrifiant. Ainsi, comment savoir si on va saigner au premier rapport sexuel? Il est impossible de prédire. Certaines personnes vont saigner à leur premier rapport sexuel, d’autres non. Les saignements ne sont pas un indicateur de virginité ou de présence d’un hymen. Si c’est quelque chose dont tu accordes une grande importance et qui te crée du stress en ce moment, je t’invite à en parler avec d’autres femmes de ta communauté d’appartenance en qui tu as confiance. 

 

Ensuite, la taille, l’élasticité, la couleur et l’apparence de ta vulve et de ton vagin varient tout autant sinon plus que l’hymen. Tu pourrais jeter un coup d’œil à la Vulva Gallery si tu aimerais avoir une petite idée de toute la diversité qui existe. La pénétration, même si elle était intense et répétée, ne changera pas la taille ni la flexibilité de tes organes génitaux. Ton corps est entièrement capable de soutenir ces pratiques et de reprendre sa forme initiale par la suite. Tu sais, à l’inverse, les pénis ne deviennent pas non plus plus minces ou plus courts suite à la pénétration. Pourtant, beaucoup de femmes se préoccupent de l’apparence de leurs parties intimes sans savoir à quoi la plupart de celles d’autres femmes ressemblent. Il y a de grandes chances que tes inquiétudes soient non-fondées. 

 

En conclusion, je t’assure qu’il n’y a aucun signe physiologique qui permet de dire hors de tout doute si une personne a eu ou non des relations sexuelles. Je te met quelques petits articles que tu pourrais lire si tu aimerais en apprendre plus :

 

Bien à toi,

 

Maxime, intervenant·e pour AlterHéros

Iel/they/them, accords neutres


About Maxim-e

Impliqué‧e dans le milieu communautaire 2SLGBQTIA+ depuis plusieurs années, Maxim·e a une place spéciale dans son coeur pour les jeunes de la diversité sexuelle et de genre. C'est ce qui l'a poussé à entamer un Baccalauréat en sexologie à l'UQAM. Iel s'engage à améliorer l'inclusion et la célébration des diversités, des trajectoires atypiques et de touste celleux qui ne rentrent pas dans les cases. Plus récemment, iel commence à s'intéresser à la santé mentale, au self-care, à l'abolition du capitalisme et au repos une fois de temps en temps. Fervent‧e amateur‧e de pluie, ses couleurs préférées sont le gris et les arcs-en-ciel.

Leave a comment