Est-ce que mon orientation romantique est en train de changer?


bonjour Alterheros , je voulais vous faire part de mon problème qui m’embête depuis 4 mois maintenant: Je suis dans un flou total de mon orientation romantique & Sexuelle , Cela a commencé subitement pendant le confinement alors meme que j’étais en “crush” sur un garçon. J’ai toujours été attiré par des garçons avant mon questionnement, j’adorais “flirter” plaire etc.. J’etais très hetero si on peut dire . Mais depuis je ne sais pas ce qui m’arrive j’ai comme un désintéressement envers les garçons, il ne m’attire plus comme avant et du côté des filles j’arrive pas a savoir si c’est réellement de l’attirance ou juste les questionnements qui me font psychoter . Le souçis c’est que ce questionnement est devenu obsessionnel, j’y pense tout le temps ( mais vraiment tout le temps) comme si la pensée était bloquée dans ma tête . J’analyse tout ce que je ressens , toute les personnes que je croise dans la rue et c’est épuisant. Je ne sais absolument plus comment faire . J’essaye de m’imaginer avec une filles et je ressens rien de spéciale enfin je crois , avec les garçons pareil je ressens plus grands choses alors qu’avant j’adorais me faire des scénarios et maintenant plus rien . Je sais pas du tout si une fille pourrait m’intéresser et maintenant pareil pour les garçons. Avez vous des clefs pour mieux connaître son orientation romantique? ( c’est surtout elle qui m’intéresse) Je sais plus qui vers me tourner . Je sais que je suis pas obligé de me mettre dans des cases mais cela me fixerait . Mon orientation peut-elle être en train de changer alors que je n’ai pas fait de rencontre particulière avec des filles qui auraient pu me troublé etc?? J’aimerais bien “rester” hetero car j’étais tres heureuse comme sa et les hommes me plaisait bien ;).. Merci pour l’écoute et la lecture, Aurevoir!

Gathou

Bonjour Gathou !

 

Déjà merci de nous faire confiance et de nous partager tes questionnements. Je vois qu’il se passe beaucoup de chose de ton côté et que ça bouge pas mal pour toi. Je vais tenter de t’accompagner du mieux que je peux dans tes réflexions. 

 

Alors, si je comprends bien la situation, tu es dans un flou au niveau de ton orientation sexuelle et ce, depuis maintenant 4 mois. Tu dis que cela a commencé durant le confinement et que jusqu’à présent, tu avais toujours été attirée envers les garçons, que tu t’étais toujours considérée comme étant hétéro. Cependant, tu dis ne plus te sentir attirée de la même façon face aux garçons et que ce questionnement face à ton orientation est devenu obsessionnel, que tu es beaucoup dans l’analyse de tes interactions, et que cela est épuisant. Tu cherches ainsi des pistes pour mieux connaître et démystifier ton orientation romantique. Est-ce bien cela? J’espère avoir bien compris !

 

D’abord, je voudrais te féliciter. Tous ces questionnements peuvent amener son lot d’angoisse, comme tu as pu l’expérimenter, mais tu choisis tout de même de poursuivre cette réflexion afin de mieux de connaître et c’est tout à ton honneur ! Le fait de se questionner sur notre sexualité, nos préférences et nos attirances est tout à fait sain et normal. Ces réflexions sont pertinentes et t’aideront à mieux cibler tes propres besoins. Donc bravo pour ça !

 

Aussi, j’aimerais te préciser que l’orientation sexuelle et romantique est quelque chose de fluide, qui peut varier selon le contexte de vie, les rencontres et peut fluctuer dans le temps. En effet, il se peut que toute ta vie, tu aies ressenti de l’attirance envers les garçons, sans te poser de question et que cette attirance s’estompe soudainement, sans qu’on puisse se l’expliquer. Il est également possible que ce désintéressement envers les garçons ne soit que passager, ou bien qu’il fasse place à de nouveaux désirs et de nouvelles attirances auxquelles tu n’avais peut-être pas pensé? Tu dis qu’en t’imaginant avec une fille, tu ne ressens rien de spéciale. T’es-t-il déjà arrivé de ressentir du désir, qu’il soit de nature physique ou émotionnelle, envers une fille? Comment te sentirais-tu à l’idée d’être attirée par les filles? Est-ce une idée qui t’effraie? T’intrigue? Te fait plaisir? Est-ce un sujet que tu as déjà abordé avec une copine ou quelqu’un.e en qui tu as confiance? Te sentirais-tu à l’aise d’en discuter avec quelqu’un.e de ton entourage? Toutes ces questions, tu n’as pas besoin d’y répondre tout de suite, bien entendu. Il s’agit simplement de pistes de réflexions pour t’aider à cheminer. 

 

Pour t’éclairer un peu au sujet de l’orientation sexuelle, laisse moi citer ma collègue Sandie: « […] L’orientation sexuelle […] peut être définie par l’attirance sexuelle et/ou romantique (amoureuse) envers un ou plusieurs genres. Parfois l’attirance sexuelle concorde avec l’attirance romantique (émotionnelle), parfois il arrive qu’elle diverge. Par exemple, certaines personnes sont attirées sexuellement par tous les genres, mais romantiquement (émotionnellement) ne sont attirés que par un seul genre. Il arrive également que l’orientation sexuelle et romantique change à travers le temps chez certaines personnes. On parle alors de fluidité sexuelle. Pour mieux comprendre les axes de l’attirance romantique et sexuelle, je te propose d’observer l’image de la Licorne du genre sur notre page. » 

 

Tu l’auras compris, l’orientation sexuelle, c’est d’abord une façon de s’auto-identifier, de se nommer, de se reconnaître dans ce que nous sommes. C’est donc entièrement valide d’être en questionnement, et tu l’as nommé toi-même: ce n’est pas nécessaire de se fixer des cases rigides, tu peux prendre le temps d’explorer les différentes facettes de ta sexualité. Il n’y a pas de presse et si jamais tu choisis de t’identifier d’une manière ou d’une autre, sache que cela peut changer et c’est tout à fait correct ! Cependant, si cela te cause beaucoup d’angoisse et d’anxiété, as-tu déjà pensé en parler avec un.e professionnel.le (sexologue, psychologue?). Souvent, parler avec une personne ressource nous aide à y voir plus clair. À toi de voir comment tu te sens face à tout ça !

 

De plus, tu te demande si ton orientation peut changer alors que tu n’as pas fait de rencontre particulière avec des filles.  À ce sujet, j’aimerais préciser que l’on ne change pas d’orientation à proprement parlé, c’est plutôt certains éléments ou contexte de notre vie qui nous permettent d’entrer en contact ou de découvrir cette partie de notre identité. Loin de moi l’idée de venir amoindrir tes questionnements en les expliquant par la pandémie mondiale, mais il faut se rappeler que les circonstances actuelles sont déstabilisantes et que le contexte peut soulever certaines questions, interrogations qui étaient peut-être déjà là, mais étaient enfouis. Le confinement, bien qu’il ait été source d’angoisse à différents niveaux, a permis de libérer du temps, et le temps est souvent un allié pour nous amener à se questionner sur nos choix de vie, nos envies, nos besoins !

 

De plus, tu mentionnes que tu aimerais «rester» hétéro car tu étais très heureuse avec les hommes. Contrairement à ce que plusieurs personnes croient, on ne peut pas choisir son orientation sexuelle. On peut cependant la démystifier et faire des choix de vie en concordance, ou non, avec notre orientation. Ainsi, lorsque tu dis que tu aimerais «rester» hétéro, je ne peux que te conseiller de demeurer à l’écoute de tes besoins et tes envies. Si tu souhaites poursuivre à avoir des relations avec des garçons, c’est tout à fait ton droit et personne ne t’en empêchera ;). L’orientation n’est pas tout blanc ou tout noir. Ça peut être gris et un peu flou, et se préciser avec le temps. Sache que tu peux ressentir des désirs envers les filles et choisir de n’entretenir des relations qu’avec des garçons. L’inverse pourrait également être vrai ! L’important, c’est que tu fasses des choix qui sauront te rendre heureuse et en adéquation avec tes besoins profonds. 

 

Si jamais ça t’intéresse de faire un tour sur le site web de C’est comme ça, tu pourras y trouver des informations complémentaires et intéressants concernant l’orientation amoureuse et sexuelle.   

 

J’espère que tout ça t’aidera un peu dans ton cheminement, je veux que tu saches que nous sommes là si tu as d’autres choses à nous partager. Je te souhaite bonne chance dans cette démystification de toi-même !

 

Prend soin de toi Gathou,

 

Cat, intervenante pour AlterHéros


About Cat

Détentrice d'un baccalauréat en développement social, iel s'intéresse à l'(in)visibilité des personnes bisexuelles dans la sphère publique, au mouvement de défense des droits des personnes travailleuses du sexe, sur les enjeux liés à la non-binarité et sur la représentation des sexualités marginalisées en contexte de ruralité.

Leave a comment