Est-ce normal, chaque fois que je suis triste ou fâchée je me masturbe…


je me demandais si c’était normal que chaque fois que je suis triste ou fâchée que je me masturbe. Et souvent j’ai des urges d’aller me masturber. Et une fois que je commence je ne peux plus m’arrêter. Et parfois souvent je saigne, est-ce parce que j’y vais trop fort, est-ce normal? Et aussi je me touche en bas la souvent et je me (genre masturbe) et je me retrouve souvent le matin et le soir dans mon lit avec ma main dans mes boxers. Que faire. Et aussi je veut tellement avoir une relation sexuelle avec quelqu’un, je suis désespérée. Merci de votre réponse d’avance. Anna

Bonjour Anna,

Je voudrais te remercier de ta question, car la masturbation est souvent un sujet tabou dont on n’ose pas nécessairement parler et donc en nous écrivant, tu réponds sûrement en même temps à de nombreuses personnes qui peuvent se trouver dans des situations similaires !

Je tiens tout d’abord à te dire que la masturbation est quelque chose de tout à fait normal, cela fait partie d’avoir une sexualité épanouie et de mieux connaître son corps. Il est tout à fait possible aussi que tu ressentes davantage le désir de te masturber lorsque tu es triste ou fâchée puisque c’est une pratique qui apporte du plaisir. Il est courant de vouloir se changer les idées, avoir du plaisir lorsqu’on n’a pas le moral, ta solution à toi peut se trouver dans la masturbation et il n’y a aucun problème à cela. Il est également possible que tu te masturbes afin d’évacuer tes pulsions sexuelles, de ressentir le plaisir sexuel que tu voudrais avoir dans une relation sexuelle avec quelqu’un d’autre. Je ne fais que des suppositions, mais en fin de compte il n’y a que toi qui peut vraiment savoir pourquoi tu ressens ce désir.

Il n’y a pas vraiment de normalité en ce qui a trait à la fréquence des masturbations, mais si cela fait plusieurs fois dans la journée que tu te masturbes, il faudrait peut-être aider un peu côté lubrification, car ton corps a une certaine limite de lubrification ‘’naturelle”. Je ne peux faire que des suppositions, mais il se peut que tes saignements soient dus à une sécheresse vaginale (lorsque tu arrives à un point où ton corps ne produit plus ou très peu de lubrification) et cela te rend très vulnérable aux micro-abrasions ou petites lacérations (qui pourraient provoquer de petits saignements). L’intensité de la masturbation peut également les provoquer puisqu’il s’agit d’une région sensible. Toutefois, je te suggère fortement d’aller consulter un médecin à ce sujet. À l’aide d’un examen du vagin et du col de l’utérus, ce dernier pourra être davantage en mesure de te dire spécifiquement ce qui cause ces saignements (qui peuvent être de toutes petites lacérations ou quelque chose de plus grave). Il doit également connaître les médicaments que tu prends, s’il y a lieu, car certains peuvent avoir des effets secondaires similaires à ce que tu vis présentement.

Pour ce qui est de vouloir désespérément avoir une relation sexuelle avec quelqu’un, c’est quelque chose qu’on ne peut pas vraiment contrôler, ça se fait naturellement lorsqu’on rencontre quelqu’un qui nous plaît, à qui on plaît et qu’on a tous(tes) les deux envie de cela. Je tiens cependant à mettre l’accent sur le fait qu’avoir une relation sexuelle est quelque chose de plaisant, mais quand c’est fait dans les bonnes conditions. Il est important que le respect mutuel soit présent (respecter tes limites, tes envies et respecter celles de l’autre). Il s’agit de quelque chose qui viendra le moment voulu, en attendant tu peux simplement t’informer sur comment avoir du sexe sécuritaire (se protéger) et connaître tes limites, tes envies (ce que tu veux faire, ce que tu ne veux pas faire).

J’espère avoir répondu à tes questions et si jamais tu en as d’autres, n’hésites pas à nous réécrire, ça nous fera plaisir de te répondre.

Karine


About Équipe -Pose ta question!-

L'équipe d'intervention de Pose ta question! est composée d'intervenant.e.s bénévoles issu.e.s des domaines d'études de sexologie, travail social, psychologie, toxicomanie, développement social et tout autre domaine connexe ! L'équipe est entièrement composée de personnes LGBTQIA2S+ et d'allié.e.s formidables de nos communautés !

Leave a comment