Depuis quelques temps, j’ai des doutes sur mon orientation sexuelle et ça me rend malade !


Bonjour, depuis quelques temps j’ai des doutes sur mon orientation sexuelle. Quand j’étais petite il m’ai arrivée d’aller voir des photos de femme nu mais sans arrière penser juste par curiosité. J’ai toujours aimer les garçons je suis tomber amoureuse d’un garçon, j’ai eu des crush mais jamais de petit copain et sa me fait peur. De plus j’ai une mauvaise image de l’amour. Je me suis mit en tête que ça ne servait à rien. Ensuite vers mes 13 ans j’ai découvert le porno et je me masturbais que sur des meuf qui se masturbait pour savoir comment faire. Tout ceci plus le fait que je n’ai jamais eu de petit copain me pousse à m’interroger. Cependant je n’ai jamais rien ressentir pour les filles. Mais quand je suis dans le tram je me sens obliger de les regarder pour inconsciemment me comparer à elle. Quand je sors dans la rue j’ai peur car j’ai peur de découvrir que je ressens peut être de l’attirance pour une meuf. Ces pensées m’arrive que quand je suis seule car quand je suis avec mes potes je ne pense même pas à ça je fais ma vie tranquille et je mates des garçons normal. Bref j’espere que vous aller pouvoir m’aider à y voir plus clair car tout ceci me rends malade. Merci
Emmanuelle
 
Salut Emmanuelle !
Merci de nous démontrer ta confiance en AlterHéros en nous écrivant.
Je constate que tu vis difficilement ces questionnements à propos de ton orientation sexuelle. Ces questionnements sont tout à fait normaux, tu sais? Ce qui m’inquiète, c’est que tu expliques que tout ça te rend malade. D’entrée de jeu, je veux t’inviter, si tu en ressens le besoin, à consulter un.e professionnel.le de la santé pour lui expliquer comment tu te sens. Si tu as des symptômes importants et persistants de dépression ou encore qui sont liés à une anxiété étouffante, n’hésite pas à te rendre dans une clinique près de chez toi, d’accord? Ta santé mentale est aussi importante que ta santé physique.
Maintenant, qu’en est-il de ton orientation sexuelle? Dans ton message, tu ne mentionnes nulle part avoir une attirance envers les filles, vouloir faire ta vie avec une fille, avoir envie d’une relation sexuelle avec une fille ou être déjà tombée amoureuse d’une fille. En revanche, tu es déjà tombée amoureuse d’un garçon, tu as eu des crushes sur des garçons et tu les regardes quand tu es avec tes ami.e.s. J’ai donc l’impression, déjà, que tu as fait le tour de la question… Qu’en penses-tu? 😉 Aussi, le fait de ne jamais avoir été en couple n’empêche pas de connaître notre orientation sexuelle ou du moins ne donne pas d’indices sur celle-ci. À chacun.e son rythme, et n’oublions pas que certaines personnes n’ont pas du tout envie d’être en couple, tout en connaissant bien leur orientation sexuelle.
Le fait de regarder un certain type de pornographie, des images de personnes nues (sexuellement explicites ou non) ou encore de se comparer à des gens n’est pas un signe d’une orientation sexuelle ou d’une autre. Je connais même certaines femmes lesbiennes qui regardent de la porno dite “gaie” (mettant en scène exclusivement des hommes) ! La pornographie est faite pour exciter ou choquer, simplement. Tu comprends ?
Je me dois de rappeler que la pornographie, la plupart du temps, ne représente pas la réalité. Par exemple, dans la porno, plusieurs femmes se masturbent en entrant des doigts dans leur vagin sans préparation, alors que dans la vraie vie, mieux vaut être excitée sexuellement et lubrifiée naturellement ou encore utiliser du lubrifiant pour la pénétration, sinon, c’est super inconfortable ! Aussi, la plupart des femmes se masturbent en stimulant leur clitoris. Enfin, les ongles longs dans le vagin, sans protection et sans pratique, ce n’est pas vraiment agréable non plus… même si les actrices porno ont certaines pratiques, ça ne signifie pas que la plupart des femmes ont les mêmes comportements: c’est du spectacle.
Tu expliques avoir “peur de découvrir que [tu] ressens peut être de l’attirance pour une meuf”. Est-ce que tu sais pour quelles raisons cette éventualité t’effraie? Est-ce que tu as une vision particulièrement négative de l’homosexualité? Ta famille, tes ami.e.s, tes proches ont-iels des propos qui te font penser que ce serait inacceptable ou que tu serais malheureuse si c’était le cas? Dans les faits, il est possible qu’un jour tu ressentes de l’attirance pour une femme. Ça arrive à plusieurs personnes d’avoir un crush sur une personne qui appartient à un genre par lequel elles ne sont pas habituellement attirées, tu sais? Il serait intéressant de te pencher sur ce qui te fait peur exactement pour éviter de te sentir mal si ça arrivait. Qu’en dis-tu?
J’espère que ma réponse a su t’éclairer un tant soit peu et je te souhaite la paix d’esprit.
N’hésite pas à nous réécrire si tu en ressens le besoin, d’accord?
Bonne route, Emmanuelle.
Marie-Édith, B.A. sexologie, pour AlterHéros

About Marie-Édith Vigneau

Marie-Édith est une femme lesbienne acadienne étudiante à la maîtrise en travail social. Elle est grande fan de la mer, de féminisme, de santé sexuelle, de justice sociale, de musique, d'espresso, de bières de microbrasseries, de bas de laine et de grilled-cheese.

Leave a comment