Depuis quelques années, je doute de mon orientation sexuelle…


Bonjour, F., 22 ans,
Je vous écris aujourdh’ui parce que je doute depuis quelques années de mon orientation sexuelle.
Au niveau sexe, je couche avec des hommes, depuis une première expérience que j’ai eue en colonie à l’âge de 14 ans.
Avant ça, j’avais eu un rapport avec une fille, qui m’a excité.
Je me suis défini dès le départ comme bisexuel, mais… j’ai retenté l’expérience avec une fille, et pour diverses raisons (stress, manque d’attirance physique…), impossible de bander. Depuis ça, je doute d’être vraiment attiré par la gent féminine, et j’ai peur de me retrouver dans cette situation.
Quand j’étais au lycée, j’ai pris pas mal de rateaux, pas toujours très gentils. J’ai jamais eu une relation avec une fille qui a marché, avec une mec oui. Je plais plus aux hommes, c’est pas facile avec les filles.
J’ai un autre problème avec les filles, c’est que dans une relation, elles attendent souvent quelque chose de très codifié qui ne me correspond PAS, comme si un rapport homme/femme type était gravé dans les moeurs. Ca m’énerve beaucoup.
Donc ma question : suis-je homosexuel, c’est sûr, pas besoin de chercher plus loin?
Quoi qu’il en soit, j’ai bien écrit homosexuel, pas gay, étant donné que je rejette le terme gay
En effet, trop de connotations amalgament gay et le milieu LGBT avec lequel je ne m’identifie pas.
Bonjour et merci de ta patience !
Tu te demandes si tu es homosexuel.
Je ne peux pas répondre à ta question puisque tu es le seul à pouvoir le faire. Toutefois, les aspects pris en considération lorsqu’on parle d’orientation sexuelle / romantique tendent vers cette réponse. Ressens-tu le besoin de chercher plus loin ?
Tu pourrais explorer les déceptions que tu as eues lors de relations (ou tentative de relation!) affectives ou sexuelles avec des femmes. Cette exploration peut être en lien avec ton orientation sexuelle ou non. Il faut toutefois garder en tête qu’on n’est pas homosexuel.le parce qu’on “n’arrive pas à être en relation avec les femmes / les hommes” ou parce qu’on “a eu de mauvaises expériences” ! On est homosexuel.le parce qu’on a la capacité d’être attiré.e exclusivement par des personnes du même genre que nous, simplement, et non par dépit et encore moins par choix.
Tu explique que les attentes des femmes que tu as fréquentées sont très codifiées. Tu as sans doute rencontré certains hommes qui avaient des attitudes similaires. Il est vrai que certaines personnes ont des attentes plus traditionnelles qui dépendent beaucoup de l’éducation reçue. De plus en plus, ces codes deviennent malléables. Il y a de l’espoir 😉

En terminant, existe-il vraiment un “milieu LGBT” ? Il existe des communautés, certes, mais ce “milieu LGBT” dont on parle parfois est si hétérogène (lorsqu’on prend le temps de voir au-delà des stéréotypes) qu’on peut remettre en question son existence. Quoi qu’il en soit, tu es la seule personne à pouvoir te définir avec justesse.
Passe une belle semaine et n’hésite pas à nous écrire à nouveau si tu en ressens le besoin!
Marie-Édith, B.A. sexologie, pour AlterHéros

About Marie-Édith Vigneau

Marie-Édith est une femme lesbienne acadienne étudiante à la maîtrise en travail social. Elle est grande fan de la mer, de féminisme, de santé sexuelle, de justice sociale, de musique, d'espresso, de bières de microbrasseries, de bas de laine et de grilled-cheese.

Leave a comment