#copine
#expérience
#façon
#parents
#père
#réaction
#salut
#solution
26 septembre 2023

Comment faire pour aider ma copine à faire sa sortie à ses parents?

Il y a quelque temps, j’ai une blonde mais ses parents se doutent de quelque chose. Ils ne veulent plus qu’elle utilise l’Internet ou vérifie ses courriels. On ne peut plus se parler mais on s’écrit et se parle en cachette. Ses parents veulent l’envoyer dans un pensionnat… De mon côté, mes parents sont au courant de mon orientation sexuelle. Ils ne disent rien et ils m’acceptent comme je suis. Ma copine a peur de leur réaction et elle ne veut leur en parler. Je ne sais plus quoi faire car je l’aime mais je ne suis plus capable de vivre comme ça. Que puisse-je faire ou ne pas faire? Merci à l’avance. – Une fille qui ne sait plus quoi faire

Équipe -Pose ta question!-

Salut!

À mon avis, c’est à ta copine de décider quand en parler à ses parents. Tu peux malgré tout lui expliquer ce que tu ressens et discuter avec elle des solutions possibles. Tu peux lui raconter ton expérience, comment ça c’était passé lorsque toi tu en avais parlé à tes parents pour la rassurer.

Il y a différentes façons de le dire aux parents sans nécessairement les affronter directement. Pour ma part, je l’ai dit à ma mère lorsque nous étions seules toutes les deux et ensuite c’est elle qui en a parlé à mon père. Ma copine l’a annoncé par écrit à son père lorsqu’elle était à l’école puis ils s’en sont reparlé le soir même. Selon elle, c’était moins stressant de cette façon puisque c’était à lui de faire les premiers pas par la suite. J’ai un ami qui a annoncé son homosexualité à son père par le biais d’une cassette audio. L’avantage de ces techniques, c’est que les parents ont un peu de temps pour réfléchir ce qui nous évite les réactions excessives. En général, lorsqu’ils reviennent en parler, ils sont plus calmes.

Les réactions des parents peuvent être très variées. En général, les parents pleurent, mais finissent par dire qu’ils nous aiment quand même et qu’ils nous acceptent. Malheureusement, il arrive que ce ne soit pas aussi facile. Parfois, ils refusent de le croire, ils disent que ce n’est qu’une « phase » et qu’on redeviendra « normal ». Dans ce genre de situation, il faut tenter de les informer plus. Ils peuvent contacter Interligne (c’est pour les proches aussi) et s’ils refusent de le faire, tu peux appeler toi-même et demander quelles autres ressources (film, livres, organismes,…) sont disponibles pour eux. Il peuvent aussi visiter le site d’AlterHéros.

Si tu es avec elle et que tu la soutiens à travers tout ça, ce sera plus facile pour elle. Votre relation devrait survivre à tout ça, il faut seulement être patiente et à l’écoute et attendre que la tempête soit passée.

Bon courage.

Maude,

Jeunesse Lambda

Similaire