#Chlamydia
#linfection
#mois
#partenaire
#porteur
#relation
18 October 2008

Aurais-je pu contracter la chlamydia ?

J’ai eu un partenaire il y a environ 4 ans et celui-ci a contracté la chlamydia en 2008.Apparemment ça fait longtemps qu’il a! Croyez vous que moi aussi je l’aurais contracté?
Linda

Frédéric Picotte

Bonjour Linda,

Merci de nous faire confiance pour répondre à ta question, en espérant pouvoir te rassurer.

Tu veux donc savoir si tu es à risque d’avoir la chlamydia sachant ton partenaire d’il y a quatre ans vient d’être diagnostiqué comme porteur.

Tout d’abord, il faut que tu saches que la chlamydia est l’infection bactérienne transmise sexuellement la plus commune. Elle affecte de façon disproportionnée les jeunes de 15 à 24 ans (66 % des cas diagnostiqués). Il est aussi difficile de contrôler cette infection d’un point de vue médicale puisque la majorité des personnes infectées sont asymptomatiques, donc ils ne consultent pas de médecin pour être testés. Cependant, il n’en demeure pas moins que ces bactéries peuvent causer des conséquences importantes et sévères pour les porteurs, comme des douleurs pelviennes chroniques (avec de la douleur vaginale profonde aux relations sexuelles) ainsi que le risque d’infertilité et de grossesse ectopique.

Généralement, la chlamydia non traitée persiste chez le sujet infecté pendant de nombreux mois. Je serais cependant étonné que ton partenaire ait été porteur de la chlamydia pendant plus de 4 ans, c’est-à-dire au moment où vous vous fréquentiez. Il se serait probablement débarrassé lui-même de l’infection, même si les conséquences comme la prostatite chronique peuvent perdurer chez lui malgré la disparition de la bactérie. Je pense donc que l’infection qu’il a acquise est plus récente, probablement dans les mois précédant le diagnostique. Au Québec, on recommande d’avertir tous les partenaires sexuels fréquentés dans les 60 jours avant le diagnostique ou le dernier partenaire sexuel s’il n’y a eu aucune relation pendant cette période.

Je t’invite néanmoins à consulter un médecin de famille ou un gynécologue qui pourrait t’offrir un test de dépistage simple par échantillon d’urine (amplification par PCR), afin de te rassurer entièrement.

Je rappelle en terminant l’importance d’utiliser un condom. Mieux vous prévenir que s’inquiéter ensuite.

Merci de nous avoir écrit,

Sincèrement,

Frédéric Picotte

Similaire