7 April 2015

À 64 ans, je me demande si je suis un homosexuel qui s'ignore

Bonjour,
Je suis un homme qui a fait de longues études,cultivé, sportif et bien sous tout rapport. Je n’ai jamais été pour le mariage, mais voilà malgré tout me suis marié à deux reprises (on va dire par défaut car en fait je cherchais une famille d’adoption par ce que la mienne a toujours été défaillante à tous les niveaux; une famille qui plus est dans un pays communautaire a outrance.Bien évidemment, comme on pouvait s’y attendre,ces mariages ont été des échecs cuisants.
Aujourd’hui à 64 ans, et malgré mes penchants pour les femmes et mon désire d’avoir une partenaire pour partager le meilleur, je vis seul et cela me pèse beaucoup et m’empêche d’aller de l’avant.
Pour toutes ces raisons, ces derniers temps je me pose la question “suis-je un gay qui s’ignore?”. Seulement ce qui complique d’avantage mon équation c’est que je n’ai jamais dans ma vie été attiré par les hommes! En disant cela je ne suis pas homophobe le moins du monde.
Mille merci d’avance pour votre réponse

Marie-Édith Vigneau

Bonjour,
Je suis un homme qui a fait de longues études,cultivé, sportif et bien sous tout rapport. Je n’ai jamais été pour le mariage, mais voilà malgré tout me suis marié à deux reprises (on va dire par défaut car en fait je cherchais une famille d’adoption par ce que la mienne a toujours été défaillante à tous les niveaux; une famille qui plus est dans un pays communautaire a outrance.Bien évidemment, comme on pouvait s’y attendre,ces mariages ont été des échecs cuisants.
Aujourd’hui à 64 ans, et malgré mes penchants pour les femmes et mon désire d’avoir une partenaire pour partager le meilleur, je vis seul et cela me pèse beaucoup et m’empêche d’aller de l’avant.
Pour toutes ces raisons, ces derniers temps je me pose la question “suis-je un gay qui s’ignore?”. Seulement ce qui complique d’avantage mon équation c’est que je n’ai jamais dans ma vie été attiré par les hommes! En disant cela je ne suis pas homophobe le moins du monde.
Mille merci d’avance pour votre réponse
Bonjour et merci de faire confiance à AlterHéros!
Suite à une réflexion sur votre situation présente et vos expériences passées, vous vous demandez si vous êtes un homosexuel qui s’ignore. Vous qualifiez vos deux mariages d’« échecs cuisants ». Je comprends que vous avez recherché dans ces deux mariages à combler divers besoins qui auxquels votre famille n’a pas pu répondre. Pour l’instant, vous vivez seul et la solitude vous pèse.
Vous écrivez que le fait de ne jamais avoir été attiré par les hommes complique la question de votre possible homosexualité. Au contraire, n’est-ce pas un excellent indice? De plus, vous souhaitez avoir une partenaire et avez des « penchants » pour les femmes. L’homosexualité est une attirance à plusieurs niveaux pour les personnes du même sexe que soi. Ce n’est pas le cas pour vous, si je comprends bien. Cela dit, votre questionnement est tout à fait légitime et je vous félicite de vous permettre d’explorer les diverses réponses qui s’offrent à vous!
Toutefois, j’aimerais me pencher davantage sur votre situation actuelle, puisque vous souhaitez avoir une partenaire en ce moment. Est-ce que vous pouvez identifier les besoins que vous aimeriez combler au sein de cette relation? Lors de vos relations précédentes, qu’est-ce qui a fonctionné, qu’est-ce qui a été plus difficile pour vous? Savez-vous ce que vous recherchez chez une partenaire? En continuant à faire le point sur vos relations passées comme vous le faites déjà et en identifiant vos besoins au sein d’une relation, vous mettez davantage de chances de votre côté pour aboutir à une relation satisfaisante.
Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à nous réécrire, Zadigg.
Marie-Édith, B.A. sexologie, pour AlterHéros

Similaire