Que devrais-je faire au sujet de ma transition de genre ?


Bonjour Alex.

Tout d’abord, je te remercie de t’être adressé à nous.

Dans ton message, tu nous dis que tu rêves, depuis cinq ans, de changer de sexe, mais que tu hésites, aujourd’hui, à cause de tes craintes et de tes doutes.

Subir une transformation pour évoluer d’un sexe vers l’autre peut être un changement extrêmement bénéfique. Cependant, comme il s’agit d’une opération très sérieuse, il faut être certain de notre choix et ne pas hésiter à le questionner. À l’heure actuelle, je ne crois pas que tu devrais précipiter les choses puisque, comme tu le dis toi-même, tu « ne sais pas si c’est une bonne idée ou non » et que tu as peur « du regard des autres ». Je pense, par conséquent, qu’une bonne introspection s’impose…

Dans un premier temps, tu as très bien fait de consulter une psychologue. Ce type de professionnels apporte généralement un éclairage fort pertinent sur nos problèmes. Tu nous apprends que ta psy t’a suggéré de fréquenter des gays afin de vérifier la nature de tes désirs sexuels. J’avoue cependant ne pas comprendre la nuance que tu fais quand tu nous dis que ce sont les « hétéros » et non les « homos » qui t’attirent… En effet, une personne homosexuelle se définit d’abord et avant tout par une attirance envers les personnes de son propre sexe, indépendamment de l’orientation sexuelle de ces mêmes personnes. D’ailleurs, si tu croises un gars sexy dans la rue, comment fais-tu pour savoir s’il est gay ou non? À moins que tu ne fasses référence, ici, aux codes qui sont propres à la culture gay. À ce moment-là, il serait plus précis de dire que ce sont les personnes qui adhèrent à ces codes, à cette culture, qui ne t’attirent pas, et non pas les gays en tant que tel. Par ailleurs, on remarque que de plus en plus d’hétérosexuels (ceux qu’on appelle ordinairement les « métrosexuels ») se distinguent par les soins qu’ils apportent à leur physique et par une volonté d’afficher des traits qui ont longtemps été jugés comme étant « féminins » en Occident. On assiste donc, d’une certaine manière, à une petite révolution du côté des modes et il y a une joyeuse confusion des genres qui fait en sorte que l’on ne saurait plus dire d’emblée, de tel ou tel individu : « Ah! Lui, il est gay, c’est sûr! ».

Tout ceci m’amène à te poser une question (un peu naïve, j’en conviens!) : est-ce que ton désir de changer de sexe ne serait pas, en partie, motivé par cet attrait qu’exerce sur toi les gars qui passent, à tes yeux, pour des hétérosexuels? Dans un même ordre d’idées, lorsque tu dis que « le changement de sexe (te) fait peur surtout au niveau des changements d’identité », qu’entends-tu par là? Serait-ce que tu n’es pas totalement convaincu d’être une femme dans un corps d’homme? Cette dernière question est particulièrement importante, car elle constitue le fondement même du transsexualisme. En ce sens, je pense qu’il faudra que tu poursuives ta réflexion, du moins jusqu’à ce que tu n’éprouves plus toutes les craintes auxquelles tu fais allusion. Car, même si tu affirmes « que la transformation se fera bien » sur le plan physique, ce n’est pas là l’essentiel. C’est sur le plan psychologique qu’il faut d’abord et avant tout t’assurer que cette transformation se fera sans heurt.

Il se pourrait, après tout, que ta réflexion t’amène à envisager le travestissement au lieu du transsexualisme. Je veux dire par là que certaines personnes éprouvent un immense bien-être simplement en adoptant l’apparence et les manières traditionnelles de l’autre sexe, sans pour autant décider de changer de sexe. Mais il se pourrait, aussi, que tu en arrives à la conclusion que le changement de sexe est inévitable. Quand tu en auras la certitude, c’est que le temps sera venu de passer à l’action. D’ici là, il serait bon de poursuivre tes consultations auprès de ta psychologue, d’autant que tu la trouves « super » et que le contact semble passer entre vous deux.

Voilà! En espérant, Alex, que mes propos auront pu t’éclairer, je te souhaite, quelle que soit la voie que tu emprunteras, d’être heureux et de savourer pleinement la vie! Si jamais tu en sens le besoin, n’hésite surtout pas à nous recontacter.

Bonne chance!

Benoît

Leave a comment