Peut-on être contaminé par le VIH à cause d’une piqûre de moustique ?


Deux jours après la célébration de la journée mondiale contre le SIDA, il m’est venu une question assez particulière à l’esprit. Dans les régions tropicales ou l’on retrouvent des moustiques, peut -on être contaminé par le VIH par les piqures de ces insectes ?. Je rappelle que c’est de cette façon que se transmet la malaria d’une personne infectée à une personne saine.
Merci
Jean françois

Bonjour Jean François,

Tu nous a écrit pour savoir si le SIDA peut être transmis d’une personne infectée et à personne saine par la voie des moustiques, comme c’est le cas pour la malaria. Je te remercie pour cette excellente question.

La réponse est non; le VIH (le rétrovirus qui cause le SIDA chez l’humain) ne peut pas être transmis par les moustiques. Lorsqu’un moustique pique un humain pour lui prendre du sang, il lui injecte une faible dose d’anticoagulant afin de faciliter son travail de pompage. Se faisant, il lui injecte aussi un peu de salive. La malaria, qui est causée par un parasite microscopique plutôt que par un virus, peut être présente dans cette salive, d’où la contamination. Le VIH, par contre, est incapable de survivre dans la salive. Ce n’est pas un milieu assez riche pour lui. Il a besoin de sang, de sperme ou de sécrétions vaginales. Le moustique qui a piqué une personne séropositive contient du sang contaminé, mais il ne le partage pas avec les autres humains lorsqu’il pique à nouveau. Le sang, c’est son repas et il le garde tout entier pour lui, heureusement.

J’espère avoir répondu à ta question. Si tu as d’autres interrogations concernant le sida, n’hésite pas à nous réécrire.

En te remerciant encore pour ta question,

Pascale


About Pascale

Pascale détient un baccalauréat en éducation du français et de la morale au secondaire. Elle a aussi une maitrise ès arts en littérature avec un mémoire sur la nouvelle érotique féminine au Québec (2007).

J'aime l'idée que, grâce à Internet, il m'est possible d'aider des gens qu'il me serait difficile, parfois même impossible, de rencontrer en personne. J'ai beaucoup, beaucoup, beaucoup lu sur la sexualité et les relations amoureuses dans le cadre de mes études - mais aussi par intérêt personnel - et je suis heureuse quand je peux aider en partageant ces connaissances.