Peut-on être agenre et demiboy/demigirl?


Bonjour,

j’ai une question un peu bête mais, peut-on être agenre et demiboy/demigirl ?
Je vois aussi beaucoup de personne indiquer être “agenre transmasculin/transfeminin” mais n’est-ce pas contradictoire au vu de la signification du terme “agenre” ?
Je pose la question parce qu’en ce qui me concerne je me vois comme une personne agenre mais en y réfléchissant bien, je me sens à 0% femme et peut-être de l’ordre des 25 ou 30% homme. Du coup je ne suis même pas sûr moi-même de comment me définir.
Merci d’avance pour votre réponse. 🙂

Jay

Bonjour Jay,

 

Ta question n’est pas bête du tout et je suis bien content.e que tu nous la poses!

 

Donc premièrement, quelques petites définitions que je reprend de l’articles “Les genres (partiellement) masculins/féminins”du site La vie en Queer :

 

  • Demi-garçon/fille : une personne dont le genre est partiellement garçon/fille et partiellement autre chose. Par exemple, être homme et neutre.
  • Agenre :  ne pas avoir de genre, ressentir une absence de genre. Parfois utilisé comme synonyme de neutrois, ou ressentir un genre qui est neutre.
  • Transmasculin.e : un terme parapluie utilisé pour décrire une personne trans qui a été assignée fille à la naissance mais s’identifie plus au genre masculin. Cela inclut :
    • les hommes trans ;
    • les demi-hommes ;
    • les personnes multigenres (qui ont plusieurs genres) qui s’identifient de manière plus forte au genre masculin qu’à leurs autres genres ;
    • les personnes de genre-fluide (dont le genre fluctue) qui sont plus souvent de genre masculin ;
    • tout autre personne de genre non-binaire qui se considère significativement de genre masculin.

Transmasculin.e peut être aussi utilisé comme une identité de genre en soi.

 

Bref, tout cela pour dire que c’est totalement possible de ressentir une absence de genre ou un genre neutre en plus d’un genre plutôt masculin (mais pas exclusivement)! Il est possible de ressentir le tout comme un ensemble en même temps ou à des moments et des contextes différents.

 

Techniquement, l’identité demi-garçon en elle-même pourrait inclure un côté masculin et une autre identité, comme agenre. Il est toutefois possible d’utiliser tous ces termes pour te décrire. Je ne crois pas que cela soit contradictoire, ni que cela blesse ou invalide qui que ce soit.

 

Au final, tu peux choisir de t’identifier comme agenre, demiboy et/ou transmasculin.e, tout autre terme ou combinaison et même refuser de t’identifier si tu ne trouves rien qui te correspond pleinement. Tu es aussi libre d’utiliser certains termes à un moment et de changer d’avis après avoir fait davantage de réflexions. Selon moi, le genre et le vocabulaire qui a été développé pour en discuter, c’est quelque chose qui est rempli de créativité, d’innovation et de révolution.

 

J’espère que ça clarifie un peu tes hésitations. Tu peux nous écrire s’il y a quoi que ce soit d’autre!

 

Solidairement,

 

Maxime, stagiaire pour AlterHéros


About Maxime-iel

Impliqué.e dans le milieu communautaire 2SLGBQTIA+ depuis plusieurs années, Maxime a une place spéciale dans son coeur pour les jeunes de la diversité sexuelle et de genre. C'est ce qui l'a poussé à entamer un Baccalauréat en sexologie à l'UQAM. Iel s'engage à améliorer l'inclusion et la célébration des diversités, des trajectoires atypiques et de touste celleux qui ne rentrent pas dans les cases. Plus récemment, iel commence à s'intéresser à la santé mentale, au self-care, à l'abolition du capitalisme et au repos une fois de temps en temps. Fervent.e amateur.e de pluie, ses couleurs préférées sont le gris et les arcs-en-ciel.

Leave a comment