Tag: sexualité


Je suis de plus en plus dégoûtée par tout ce ...

Bonjour, je suis une fille, encore jeune, et je me suis considérée d’abord bisexuelle, puis lesbienne. Mais cela fait quelques semaines que tout ce qui touche aux « relations sexuelles » que ce soit des conversations ou même juste un mot commence à me mettre de plus en plus mal à l’aise, comme si ça me dégoûtait. Je ne sais pas si j’ai le droit de rentrer autant dans les détails mais on pourrait se dire que c’est dû à mon jeune âge mais cela fait déjà très longtemps que je regarde des vidéos pornographiques etc... (j’ai arrêté depuis des mois) et je ne ressens quasiment plus aucune envie. J’ai toujours aimé les gens pour ce qu’ils étaient, et non pour leur corps, on a toujours trouvé mes goûts étranges. En clair je pourrais avoir des sentiments amoureux pour tout les genres mais je ne sais pas si je pourrais me considérer comme étant asexuelle, je suis vraiment perdue. Merci. Chiinwo


Quel est le meilleur site de rencontre pour hommes homosexuels ...

Bonjour, Je m'appelle Léni et j'ai 18 ans, m'ayant déjà aidé par deux fois dans mes questionnements, je souhaitais vous faire part d'un autre des mes problèmes qui me travaille de plus en plus. Voila j'aimerais beaucoup rencontrer un autre homme pour avoir ma première relation sexuelles mais étant assez isolé je pensais passer par un site de rencontre qui me permettrait de rencontrer d'autres homosexuelles plus facilement. Cependant je suis un peu perdu car d'abord je ne sais pas trop par lequel je peux passer et qui est le plus sécurisé et adapté à ma situation ? Ensuite et comme je l'avais dis lors d'un précédent message, j'ai subis un inceste durant une grande partie de mon enfance sous forme d'attouchement par mon grand frère et je ne sais pas trop comment en parler à mon future partenaire d'autant que je ne cherche pas à avoir une relation romantique avec un autre homme mais juste une relation sexuelle librement consentie. En résumé je ne sais ni par quelle plateforme passer pour un me sentir en sécurité ni comment aborder un sujet qui est encore très douloureux pour moi et qui m'empêche d'aller plus en avant de mes désires d'autant que je suis d'un naturel plutôt timide malheureusement... Pouvez vous me donner des conseils ? En tout les cas je voulais quand même vous remercier pour les nombreuses réponse que vous m'avez déjà fournis et vous féliciter pour le travail que vous faites qui permet à des personnes comme moi de se sentir écouter, merci ! LLD


J’ai des questions entourant mon orientation sexuelle, mon anxiété de ...

Bonjour, J'ai un peu parcouru le forum et j'y ai trouvé pleins de réponses très intéressantes. Cependant, chaque situation étant différente, je préfère quand même poser une question concernant ma situation personnelle. Ma question concerne l'orientation sexuelle car je n'ai jamais réussi à me positionner vraiment. Aussi loin que je me rappelle j'ai commencé à fantasmer sur les femmes et le porno a guidé mes premières expériences de masturbation dans cette voie. Cependant, j'avais déjà des interrogations à l'adolescence car je pouvais avoir des fantasmes de domination et de pénétration anale avec des personnes de mon entourage (personne ayant autorité, amis...). Cependant, j'étais attiré par des femmes et c'est avec des femmes que j'ai eu mes premières expériences (qui n'ont pas duré pour d'autres raisons de difficulté dans les relations avec l'attachement, le rejet ...). Je n'ai jamais été attiré par des hommes de manière romantique mais uniquement par des femmes et je n'ai pas de doute que mon orientation romantique soit hétéro (j'adore donner/recevoir de l'affection et le contact physique ou verbal avec des femmes). Mes doutes concernent mon orientation sexuelle car j'ai connu des périodes dans ma vie ou des fantasmes homo arrivaient de nulle part et hors contexte dans mes envies. Et cela peut donner des périodes de forte libido sur des fantasmes de pénétration et soumission homo. Ces fantasmes arrivent pendant des moments de doute généralement comme si ma sexualité était reliée à mon estime de moi. Et c'est comme si ma vision intériorisée de l'homosexualité était mauvaise (consciemment je n'ai aucun problème avec les homos et le fait d'être homo). Ainsi quand je vais moyennement bien, mon cerveau "m'inflige" des fantasmes homo pour me faire comprendre qu'il faut que je change quelque chose dans ma vie (comme un déménagement, un changement de boulot ...). Je n'arrive donc pas à savoir si les fantasmes homo sont liés à des vrais désirs de tester cette facette et d'avoir une expérience ou non. D'autre part et c'est un autre problème, il m'arrive d'avoir des pannes quand je couche avec des femmes pour la première fois. J'ai peu d'expérience car je n'ai pas eu de relations longues ( dû à mon parcours et certaines difficultés relationnelles résolues en partie maintenant) donc je ne sais pas si les pannes sont dues à un manque d'excitation ou si c'est dû au stress de tomber sur des partenaires plus expérimentées et d'avoir l'impression de me sentir nul à côté et incapable de les satisfaire. C'est comme si le sexe avec des femmes était trop évident genre on sait comment ça va se terminer et qui va pénétrer l'autre, ce qui est surement très réducteur comme vision. Mais pour en avoir discuté avec des partenaires, elles avaient quand même une attente de recevoir une pénétration vaginale. Dans tous les cas il faut que je connaisse bien la personne pour que ça se passe bien, je ne suis pas fan des coups d'un soir et même si j'ai eu des relations sans lendemain ce n'était jamais avec des personnes que je connaissais du soir même. Dans mes fantasmes homo, c'est comme si le sexe avec des hommes semblait plus facile car il n'y a pas d'anxiété de performance et je suis plus à l'aise sur le corps masculin que je connais. Voilà c'est deux problèmes distincts mais qui se rejoignent ce qui donne un petit micmac. Ca ne m'empêche pas de dormir et je prend les choses telles qu'elles viennent mais je n'aime pas ne pas arriver à y voir clair dans tout ça. Pierre




Je souffre d’idées et d’images sexuelles incontrôlables qui me viennent ...

Slt En fait, je suis une jeune étudiante de 19 ans. Ça fait 6 mois que je souffre d'idées et d'images sexuelles qui me viennent dans la tête d'une façon involontaire et qui représente un grand problème dans ma vie. Ces images et idées même si je veux m'en débarrasser mais sans vain Et maintenant il me viennent d'une façon très répétitive (20 fois par jour) Et ça me provoque une grande sensation de peur Et le pire qu'il me viennent même sur mes proches :mon père, mon cousin... Sachant que je vis dans un entourage très stressant Svp je veux juste savoir le s causes de ces idées ? Qu'est ce que j'ai ? Et est ce que je peux faire pour s'en sortir car c'est très horrible Merci Maria




Croyez-vous que la société québécoise investit insuffisamment dans les programmes ...

Bonjour, Cela fait maintenant deux années que j'ai découvert mon homosexualité et sans mentir, cela a été plutôt difficile. En particulier durant ma tranche 15-16ans. J'avais peur de m'ouvrir au monde, effrayé des réactions et de faire face aux jugements des autres. Cette période a été très lourde pour moi. Je me suis renfermé sur moi-même, isolé du reste du monde et j'ai, pour la plupart du temps, enduré mes douleurs intérieurs seul. Honnêtement, je n'avais pas recherché de l'aide et, bien que je regrette beaucoup cette période, elle m'a néanmoins été un tremplin pour mon implication dans l'apprentissage et dans l'éducation suivant les sujets portant sur les LGBTQ+. Depuis un an, je ne cesse d'essayer de me renseigner en prenant connaissance de statistiques, d'études ou en considérant les différentes expériences personnelles de personnes de la communauté qui décide d'en parler. C'est quelque chose qui me tient à cœur parce que je veux vraiment, à mon tour, montré à des personnes qu'il n'y a rien à craindre. Que toutes ces idées qu'on se fait se retrouvent en majorité dans notre tête. En majorité… Parce que voilà, le vrai problème dans notre société, je dirai que c'est le manque de prévention. Les programmes de sexualités disponibles dans les écoles en sont le meilleur exemple. Il y a un vrai manque d'éducation vis-à-vis de tout ce qui entoure les questions autour de l'identité, l'orientation, l'expression, etc... Les stéréotypes de genres sont encore et malheureusement un problème très présent dans les institutions publiques. En bref, le changement est nécessaire. Je suis convaincu qu'il faut amplifier la prévention en augmentant leurs présences et en améliorant ceux déjà existant qui pourrait avoir un impact massif sur les mentalités de ceux ignorant tout ce qui entoure tous ces enjeux (comme les cours de sexualité disponibles dans les écoles : augmenter les heures allouées dessus, améliore l'inclusivité des discussions , élargir les champs de sujets, ect.) Pensez-vous que mes pistes d'idées vis-à-vis de la prévention sont juste ? Ou bien que je me trompe. Parce que j'ai conscience qu'il y a des programmes et que, par rapport à il y a 10ans, il y a eu une vrai avancé en matière de services sociaux pour lutter contre les enjeux et les problèmes qu'endurent des milliers et des milliers de jeunes face à ces questions, en ce moment même peut-être. Mais j'ai du les chercher par moi-même et très tard. Je n'ai jamais appris à l'école, qui devrait pourtant puisque j'y suis depuis mon plus jeune âge. Certaines personnes ignorent même tout cela! De qu'elles manière l'idée de la prévention devrait-elle être abordée? Ai-je raison de croire que l'investissement qu'on porte à la prévention dans notre société pourrait être plus importante (sans sous-entendre qu'elle ne l'est pas du tout) pour permettre une évolution des mentalités, qu'on soit membre ou non de la communauté. J'espère que ma réponse était appropriée et claire pour vous. J'ai hâte d'avoir votre réponse. Bien à vous, - David


Est-ce qu’AlterHéros connaît des ressources concernant l’éducation à la sexualité ...

Alors... À mon école, il y a une prof d'éthique smatte qui est terrifiée à l'idée de devoir parler de sexualité avec les élèves, en particulier dans les classes spécifiquement destinées aux élèves qui sont sur le spectre de l'autisme. Je me souviens qu'AlterHéros avait fait un projet gentil re: la neurodiversité. Je me demandais si y a des tendres ressources que vous connaissez pour aider la madame à se former pour intervenir. Genre un How to AlterÉrosse et la neurodiversité, une hotline Éducation sexuelle & ados & autisme... Pré-merci /interdiction de travailler trop fort sur cette question!


Comme se préparer à une première relation sexuelle lesbienne?

J'ai 17 ans et jai envie de vivre avec toute sorte de filles, tou le temps, depui longtemps, mai j'ai toujours eu des apprehensions et des peurs à ça. Tout a changé avec la première fille que je connais lesbienne dans mes amies, je croi que j'attendai de voir une fille ouvertement amoureuse d'autres filles pour mautoriser à aimer des filles, cette fille est devenue mon modèle, mais je n'ést jamais rien dit. Mon coeur s'emballe trop quand je la voi, par le fait que je sai qu'elle est lesbienne et donc je pourrai vivre quelque chose avec elle. Elle a du le voir, je rougis toujours devant elle, mai elle ne ma jamai fai d'avance. J"ai alors peur de m etre emballée comme une idiote par quelle soi lesbienne et pas par la personne, et quelle le ressent et pour ca quelle ne fait aucune avance. Ou est ce quelle n'a pas deviné que jétais comme elle ? C possible ? Jai aussi peur de vivre une relation homosexuelle avec cette fille, meme si jai tres envie de ça. Comme sy preparer a faire lamour avec une fille ? C ca qui me bloque ou je narrive pas a accepter a l'être par homophobie interieure ? Comment trouvé le courage de lui parlé de mes sentiment et de lui avoué que je sui comme elle pour quelle m'aime en retour ? Comment savoir si je sui bien amoureuse d'elle et pas attirée simplement par son orientation ? Et si c son orientation qui mattire, je peux etre en amour avec elle, c acceptable pour enfin vivre mes attirances ? Je ne sais pas ou je suis, mé je voudrai enfin etre en amour avec une fille, etre avec elle si c possible, pourquoi c difficile ? Amélie



Comment se passe le sexe entre deux femmes? Y a-t-il ...

Bonjour C'est Emma. J'ai 17 ans. En couple depuis 6 mois mon amie et moi envisageons d'avoir notre toute première relation sexuelle de notre vie. Nous nous sentons donc un peu angoissées pour notre première fois. Je voulais savoir avec elle comment ça peut se passer entre 2 femmes et si il y avait des protections particulières à prendre pour des relations sexuelles entre 2 filles ? Nous pensons que ça devrait se limiter à des bisous, à des câlins et éventuellement à des caresses intimes. Risquons nous quelque chose ? Dans quelle pratique sexuelle il y a un risque pour notre santé. A mon école il y a eu des cours d'éducation sexuelle sur tout ca mais s'appliquant aux couples hétérosexuels et rien en ce qui concerne les couples non hétérosexuels. Donc nous sommes un peu perdues, pour nous il n y a aucune précaution à prendre entre 2 femmes sauf dans certaines pratiques mais nous aimerions être sures toutes les 2 ? Merci pour votre réponse et votre site. Emma