#alterheros
#comportement
#égard
#homophobie
#parent
#père
#raison
#site
#situation
#SOS-Homophobie
17 December 2008

Mon père n'accepte pas que je sois gay et tente de monter mon entourage contre moi

Je m’appelle Vincent, je suis gay. Mon père me disait avoir compris et accepté mon choix. Mais suite après un appel pour lui donner des nouvelles, il s’énerve et me dit que j’étais un déshonneur pour lui, que j’étais névrosé et malade, pas la tête sur les épaules et immature. Je passe beaucoup de détails. J’en ai parlé ma mère qui ma dit par la suite de faire attention car mon père essaye de monter contre moi la famille mes contacts et mon travail. Parce que je suis homosexuel. Il utilise tout les prétextes pour les convaincre: maladie, fou, etc… Jusqu’à présent je tenais le coup mais là je ne sais plus quoi faire j’ai l’impression de me retrouver seul. Aidez moi s’il vous plait.
Vincent

Benoît

Bonjour Vincent.

Je te remercie pour la confiance que tu témoignes à l’égard d’AlterHéros.

Dans ton message, tu nous indiques que ton père a d’abord accepté ton homosexualité, pour ensuite se montrer hostile, voire agressif. Face à cette situation, tu te sens désemparé et ne sais plus quoi faire.

Ton cri du cœur, Vincent, m’a beaucoup ému et je devine combien la situation que tu vis est pénible. Cependant, contrairement à ce que tu sembles croire, tu n’es pas seul. Ta mère, par exemple, est là pour t’appuyer. Comme elle connaît bien ton père, il serait peut-être bon de discuter avec elle afin de voir quelle stratégie il convient d’adopter pour lui faire entendre raison. Peut-être as-tu d’autres proches (oncles, tantes, cousins, etc.) qui pourraient intervenir en ta faveur. Certes, il n’est pas toujours évident pour un parent d’accepter l’homosexualité de son enfant. Certains mettent des années à comprendre; d’autres n’y parviennent malheureusement jamais. Ceci étant dit, ce n’est pas une raison pour demeurer passif et accepter un comportement qui s’apparente à du harcèlement psychologique!

D’après ce que j’ai compris, tu n’habites plus avec ton père. Alors, tant et aussi longtemps qu’il adoptera un comportement haineux à ton égard, il serait sans doute préférable – pour ton propre bien-être – d’éviter tout contact avec lui. Pour ce faire, tu pourrais changer ton adresse courriel et faire modifier ton numéro de téléphone. En parler à tes collègues de travail et à tes ami(e)s me semble aussi pertinent. Outre le réconfort que tu pourrais aller puiser auprès d’eux et elles, cette démarche aurait pour effet de contrer les tentatives de ton père visant à te nuire par leur biais. Ce serait, en quelque sorte, une bonne façon de prévenir les coups.

Si, après avoir épuisé tous les recours possibles, ton père devait persister à empoisonner ta vie, il faudrait sérieusement que tu songes à déposer une plainte auprès de la gendarmerie. Je conviens qu’il s’agit là d’une mesure extrême et je pense qu’on ne devrait l’envisager qu’en dernier lieu. Cependant, et j’insiste sur ce point, on ne fait qu’empirer les choses en demeurant passif envers ceux qui nous persécutent.

Je ne saurais trop te recommander l’excellent site de SOS homophobie (www.sos-homophobie.org). Tu y trouveras des informations pertinentes sur les moyens de lutter contre la discrimination, ainsi qu’une ligne d’aide téléphonique.

Sache, Vincent, que toutes mes pensées t’accompagnent en ces moments pénibles. Je te souhaite, et du fond du coeur, de retrouver la paix! N’hésite surtout pas à nous réécrire si jamais le besoin s’en faisait sentir.

Bonne chance!

Benoît

Similaire