Mon copain est mal à l’aise avec les gens trans et non-binaires, est-ce que je fait fausse route dans cette relation?


Bonjour !
Je suis non-binaire, assigné femme à la naissance et je sors avec un homme hétérosexuel… Jai fais mon coming out il y a maintenant six mois, et entre tems, nous nous sommes fiancés
Mais on se prend souvent la tête parce qu’il a parfois des réactions qui me fonds penser qu’il me considère comme une femme cis :/
Par exemple il m’a dit être mal à l’aise de sortir avec une femme transgenre, peut être même opérée… J’ai trouvé ça plutôt transphobe et je lui ai dis, mais ça m’a aussi fais prendre conscience qu’il ne resterai probablement pas avec moi si je décidais de modifier mon corps… Je ne veux même pas changer mon corps, je l’aime comme il est et je ne veux pas le changer pour répondre à des normes sociales
Mais ça m’a fait bizarre de réaliser ça ! Je pense que je devrais comprendre qu’il est attiré sexuellement par les corps répondant à des critères feminin, mais je suis ambivalent dans le genre que je performe, mes ami‧e‧s me genre au masculin, je garde tout mes poils… Donc je me demande si je dois dissocier l’attirance romantique de l’attirance sexuelle ? Mais il m’a déjà dis que ni non n’étions plus ensemble il ne sortirais probablement pas avec une personne non-binaire… Si je fais fausse route dans cette relation ? Ou si je me pose simplement trop de questions ? Il me dis souvent que je ne devrais pas émettre ce genre d’hypothèses car ce ne sont pas des sujet de réflexion pour lui et qu’il considère notre relation comme ce qu’elle ai…
Bref j’aurais aimé un avis extérieur, désolé de m’être autant entendu

Salut MoonTooth,

Au travers de tout ce que tu dis, je te sens à l’aise avec ton corps et bien avec ton identité de genre. Ce qui semble te préoccuper est donc lié à ton copain et à l’attitude que tu ressens de sa part envers la transidentité. Regardons donc son attitude de plus près.

Il dit qu’il serait mal à l’aise avec l’idée de sortir avec une femme transgenre, même si elle était opérée (j’assume qu’on parle ici de la vagionoplastie). Qu’un homme hétérosexuel ne soit pas attiré par les pénis est une chose, mais généraliser à toutes les femmes transgenres (dont certaines qu’il ne saurait pas différencier des femmes cisgenres) est effectivement une pensée transphobe parce que c’est lié au fait d’être transgenre et non à l’apparence physique.

Ensuite, il dit qu’il ne sortirait pas avec une personne non binaire si ce n’était pas toi. Je ne sais pas si l’intention est de faire un compliment, mais je comprends facilement comment cela pourrait te rendre inconfortable. Même si tu n’as pas l’intention de faire une transition médicale, tu as adopté des pronoms masculins et tu es ambivalent dans ton expression de genre. Il est facile de se demander si ce sont des caractéristiques qu’il va éventuellement trouver problématiques.

Enfin, il répond souvent à ton désir d’en parler par une fermeture face au sujet. Plus encore, il considère que votre relation est « ce qu’elle est ». Cela semble laisser beaucoup de place à comment lui voit votre relation et peu de place pour toi et tes préoccupations.

Normalement, je te suggérerais d’avoir une conversation franche avec lui pour en avoir le cœur net, mais je crois que tu as déjà essayé, en vain. Face à ce que tu décris, je crois qu’il est raisonnable de dire que son attitude semble effectivement être plutôt négative envers les personnes transgenres en général.

Est-ce qu’il accepte et comprend ton identité de genre non-binaire ou est-ce qu’il te considère comme une femme cisgenre? C’est tout à fait possible et tu as tout à fait raison de te poser la question, surtout si vous êtes fiancés et qu’il y a (j’assume) possiblement un mariage à l’horizon. Une autre question à laquelle il serait bon pour toi de réfléchir est de savoir ce que ça signifie pour toi s’il ne t’accepte pas pour qui tu es réellement.

​Ce que tu vis n’est pas une situation unique ou anormale, si cela peut te rassurer un peu. Plusieurs personnes trans ont des histoires qui ressemblent à la tienne et les dénouements sont très variés. Parfois, la relation va très bien et s’adapte et parfois la relation ne résiste pas à ce changement.

​Dans ton cas, je crois qu’il est clair que des difficultés sont présentes en ce moment, mais je n’oserais pas me prononcer sur le futur de ta relation. Je vais, par contre, tenter de te faire quelques recommandations :

  • Continue de te poser des questions et de réfléchir à la situation. C’est important.
  • Ton identité est valide et je ne crois pas que tu devrais la mettre de côté ou la remettre en question parce qu’elle ne plaît pas à une autre personne (si cela s’avère être le cas).
  • Une option qui pourrait être intéressante est la thérapie de couple. Je dis cela sous toute réserve car, dans un tel cas, il te faudrait trouver un·e thérapeute transaffirmatif·ve afin d’éviter que ça tourne en attaques envers ton identité de genre. Pour en trouver un‧e, tu pourrais regarder cette liste ou celle-ci par exemple.

Si tu as d’autres questions, n’hésite pas à venir nous les poser.

Sophie (elle/she), bénévole pour AlterHéros


About Sophie Desjardins

Sophie (elle/she) est une femme trans, bisexuelle, polyamoureuse et pleins d'autres choses. Anciennement enseignante dans un autre domaine, elle travaille présentement à temps plein sur son baccalauréat en sexologie à l'UQAM. Elle considère que l'éducation sur le sujet de la sexualité est importante, essentielle pour toustes et trop souvent négligée de nos jours. L'acceptation de la diversité et de la différence de chacun·e est pour elle un idéal social important, un qu'elle travaille à faire avancer comme elle le peut. Elle n'a pas honte d'affirmer qu'elle est geek et aime (un peu trop) tout ce qui est sucré.

Leave a comment