Mon conjoint regarde en cachette des sites de transsexuelles, que faire ?


Bonjour Stella !

Votre conjoint semble attiré par les transsexuelles, et a des discussions avec elles sur le web. Premièrement, il y a beaucoup d’hommes qui fantasment sur les transsexuelles, sans le crier sur tous les toits. L’industrie pornographique ou de prostitution transsexuelle fait majoritairement affaire avec des clients hétérosexuels qu’homosexuels. Mais, dans la situation présente, votre conjoint ne semble pas vouloir réaliser son fantasme ; selon vos dires, il ne s’agit que de discussion sur internet.

Est-ce que la même discussion sur internet mais avec une femme non-transsexuelle vous dérangerait ? Ou est-ce spécifiquement dû au fait que c’est d’une femme trans dont il s’agit ?

Il est important, lorsqu’on se trouve dans une relation amoureuse, de bien définir les limites de celles-ci. Si, pour vous, les discussions érotiques qu’il a sur internet constituent une infidélité, vous pouvez réagir en discutant avec votre conjoint… mais si celui-ci éprouve un besoin irrésistible d’aller sur internet discuter avec des trans, vous revenez à la case départ. Car vous ne pouvez pas le contrôler 24 heures sur 24, il peut aller sur internet au travail, chez des amis, etc, ou décider de passer à d’autres formes de sexualité que virtuelle avec des personnes trans…

Plusieurs hommes, même s’ils sont en couple, se masturbent devant des vidéos érotiques, surtout s’ils ont depuis longtemps utilisé ces images comme méthode de stimulation.

Pour l’heure, vous pouvez définir vos limites (exemple : il peut regarder des vidéos mais pas discuter avec des personnes)

Si vous trouvez la situation intenable, si votre conjoint vous ment, vous pouvez toujours réévaluer votre relation. Vous sentez-vous à l’aise d’avoir une relation de couple avec un homme qui fantasme sur d’autres personnes ? Maintenant, avec un homme qui fantasme sur des personnes trans sans vouloir réaliser ses fantasmes ?

N’hésitez pas à nous réécrire !

François, pour AlterHéros.


About François Paquette

Impliqué au sein d’AlterHéros depuis 2004, François fait partie du conseil d’administration depuis 2005, à titre de vice-président puis de directeur de l’intervention. Il occupe ce poste de mai 2005 à mai 2007, puis de novembre 2007 à maintenant. Diplômé de l’UQAM en sexologie et de l’Université McGill en travail social, il a été employé dans de nombreuses organisations communautaires allosexuelles montréalaises, telles que la CJMLH et le REJAQ, en plus de travailler dans différents endroits du réseau de la santé.

Leave a comment