23 November 2008

Mon chum veut tout le temps faire l'amour, mais moi ça me tente moins...

Bonjour, voici mon problème. ça fait 2 ans que je suis avec mon chum et lui voudrait faire l’amour aux 2-3 jours et moi je suis satisfaite 1 à 2 fois par mois je ne sais quoi faire je l’aime tellement, on ai bien ensemble mais le temps venu de se coucher ou peu importe le moment on se chicane toujours à cause de la même chose..svp aidez-moi Merci,
Karel

Benoît

Bonjour Karel!

Merci pour la confiance que tu témoignes à l’égard AlterHéros.

Dans ton message, tu nous indiques que tu as 23 ans, que tu es avec ton copain depuis deux ans et que tu l’aimes beaucoup. Cependant, il y a des frictions entre vous deux à cause de la fréquence de vos rapports sexuels: pour toi, une ou deux relations par mois, c’est suffisant; alors que, lui, il voudrait faire l’amour plusieurs fois par semaine.

Tout d’abord, pour être enrichissante, la vie de couple doit être basée sur le dialogue et le respect. Pour éviter la chicane, il importe de toujours privilégier une attitude qui ne porte pas à la confrontation. Si ton copain réagit impulsivement et se fâche sitôt que tu veux lui exprimer ce que tu ressens, il n’adopte pas un comportement respectueux de ta personne et tu n’as pas à tolérer ce genre de situation. Si, au contraire, c’est toi qui t’emportes dès qu’il exprime son insatisfaction, tu ne contribues pas à bâtir une relation intéressante avec ton copain. Je le répète: l’essentiel est d’adopter une attitude qui favorise le dialogue.

Par rapport à la fréquence des relations sexuelles, il s’agit d’une question très personnelle et il n’y a pas, dans l’absolu, d’autres règles à suivre que celles-ci: se connaître et se respecter. En effet, certains voudront plusieurs relations sexuelles par jour, à tous les jours, alors que d’autres seront très satisfaits avec seulement quelques relations par année… ou aucune ! Il est vrai que la sexualité est l’un des fondements de la vie amoureuse, mais il serait absurde – voire malsain! – que tu te sentes obligée de faire l’amour avec ton copain, simplement pour ne pas lui déplaire.

Je vais tout de même me permettre d’émettre une hypothèse au sujet de ton couple, Karel. Se pourrait-il que tu n’aies pas souvent le goût de faire l’amour parce que ton copain n’est pas à l’écoute de tes désirs et qu’il ne cherche pas à les satisfaire? Est-ce que tu as déjà pris la peine de lui révéler quelles parties de ton corps sont les plus érogènes? Lui as-tu déjà parlé des caresses que tu voudrais qu’il te fasse? Aimes-tu sa façon de t’embrasser? Peut-être qu’en abordant ces questions avec lui, une plus grande complicité s’installerait entre vous deux. Dans les circonstances, il se pourrait bien que tu éprouves plus souvent du désir à l’égard de ton conjoint.

Par ailleurs, il est vrai que les gars ont trop souvent tendance à centrer leur sexualité autour de leurs parties génitales et à considérer que, sans pénétration, il n’y a pas de vraie sexualité. C’est malheureux, car une sexualité basée uniquement sur la pénétration est pauvre et peu même devenir rapidement frustrante. Tout ce qui procède de la tendresse, en revanche, qu’il s’agisse des baisers, des étreintes, des caresses ou des massages, permet de développer une vive affection, une grande complicité et, par conséquent, un haut degré de plaisir. Ton copain et toi auriez sans doute avantage à explorer d’autres facettes de la sexualité et, au lieu de vous mettre de la pression, à envisager le tout comme un jeu.

Peut-être aurais-tu le goût d’en parler avec des professionnel(le)s? Je te suggère alors de contacter la clinique de sexologie de l’Université du Québec à Montréal (514-987-3000, poste 4453). Des étudiant.e.s en sexologie y donnent des consultations à frais modiques. Je suis sûr que tu trouverais là une ressource bénéfique pour ton couple. Si jamais tu as d’autres questions à nous poser, n’hésite pas à nous réécrire.

Bonne chance, Karel!

Benoît

Similaire