Même après m’être autant questionnée, je suis toujours mêlée !


bonjours,
Pour que vous compreniez mieux ma situation, je n’ai jamais vraiment eu d’attirance ni pour un gars ni pour une fille. j’ai déjà eu un chum mais j’était pas bien avec et lors qu’on s’embrassait ça me dégoutait (je m’étais déjà questionnée avant mais c’était partie. Après ça mes doutes sont revenus)
je me pose beaucoup de questions sur mon orientation sexuelle ces temps-ci..
J’ai clavardé avec gaiécoute, je me suis inscrit à alterhero pour pouvoir parler à du monde dans la même situation que moi ou a ceux qui ont répondu à leurs question, j’ai lu une histoire qui parlais des lesbiennes..mais je suis toujours mêlée!
Auriez-vous des suggestions qui pourraient m’aider à y voir plus clair?
On m’a conseiller d’aller voir la sexologue à l’école mais je suis trop gênée pour aller voir quelqu’un et j’ai peur que si j’y vais quelqu’un (mes parents/amis) le découvre.
est-ce qu’il y a ce genre de servie d’aide sur internet?
stp aidez-moi, j’en ai asser de me questionner sur qui je suis
brume
Bonjour Brume,
Merci beaucoup de la confiance que tu nous témoignes en nous écrivant. Jusqu’ici, tu n’as jamais été attirée par un garçon ou par une fille. Tu as déjà eu un chum, mais l’embrasser te dégoûtait. Tout cela t’amène à te questionner sur ton orientation sexuelle. Tu es passée par les services de Gai Écoute et tu es tentée d’aller voir le sexologue de ton école, mais tu a peur que tes amis ou ta famille l’apprenne.
Le manque d’attirance pour les deux sexes peut avoir plusieurs explications. La première qui vient en tête serait que, pour l’instant, ni chez les gars ni chez les filles, tu n’as rencontré quelqu’un te suffisamment intéressant à tes yeux pour t’attirer. Il n’y a rien d’anormal là-dedans. Certaines personnes ont besoin de beaucoup d’amour et d’attention et vont ainsi chercher à le combler avec des personnes de genres variés. Ces personnes vont facilement tomber amoureux ou être facilement attirées par d’autres, mais ne vont pas nécessairement être heureuses en couple car elles vont découvrir par essais et erreurs ce qui est réellement mieux pour elles. D’autres, pour toutes sortes de raisons – qui peuvent aussi bien aller d’une forte estime de soi à une grande timidité – vont au contraire avoir de plus grandes exigences envers les autres. Ces personnes tomberont moins souvent amoureuses, mais feront possiblement des choix plus éclairés. Certaines personnes auront par contre de la difficulté à être attirées par d’autres parce qu’elles ont de la difficulté à faire confiance. Dans les cas les plus graves, cela peut provenir d’un traumatisme. Enfin, certaines personnes sont simplement asexuelles et aromantiques !
Certaines raisons biologiques peuvent aussi expliquer un manque d’attirance. En effet, la prise de certains médicaments peut faire baisser le désir (les antidépresseurs et les médicaments pour la pression entre autres), mais aussi certaines conditions physiques comme un faible taux d’hormones (des règles irrégulières, une forte pilosité et une tendance à prendre facilement du poids sans raisons apparentes peuvent être un indicateur de problème hormonal). L’asexualité, par contre, n’est causée par aucune maladie ou traitement – il s’agit d’une orientation asexuelle comme les autres. Les personnes asexuelles ne ressentent pas ou très peu de désir envers d’autres personnes.
Si le fait de n’avoir encore jamais été attirée par l’un ou l’autre des deux sexes te met si mal à l’aise, en parler avec quelqu’un pourrait effectivement te faire du bien. Internet est bien pour des réponses à des questions précises, mais ça ne permet pas de dialogue, ni de réponse rapide. Parler à quelqu’un directement pourrait te permettre de voir toutes les facettes de ta situation. Les “chats” peuvent être une option intéressante car ils te permettraient de parler à des gens de ton âge, mais j’aime quand même l’option du sexologue de ton école. Une suggestion que je pourrais te faire à ce sujet serait, si tes amis apprennent que tu es allée le voir (ou la voir), d’inventer une fausse raison logique mais moins gênante pour toi. Exemple: que tu es allée le voir pour avoir des informations sur les différentes pilules contraceptives car on t’a dit que certaines pouvaient donner la nausée, faire prendre du poids ou donner de l’acné (ce sont tous des effets secondaires réels).
Il ne faut pas oublier qu’il est aussi possible que ton manque d’attirance provienne d’un manque de choix intéressant autour de toi.
Si tu veux explorer de nouvelles avenues, je peux aussi te suggérer deux romans: “La fille qui rêvait d’embrasser Bonny Parker” (d’Isabelle Gagnon) et “Le placard” (de Kim Messier). Ce sont deux romans où des filles de ton âge tombent amoureuse d’une fille.
Je te souhaite bonne chance avec ta quête de toi-même,
Pascale


About Pascale

Pascale détient un baccalauréat en éducation du français et de la morale au secondaire. Elle a aussi une maitrise ès arts en littérature avec un mémoire sur la nouvelle érotique féminine au Québec (2007).

J'aime l'idée que, grâce à Internet, il m'est possible d'aider des gens qu'il me serait difficile, parfois même impossible, de rencontrer en personne. J'ai beaucoup, beaucoup, beaucoup lu sur la sexualité et les relations amoureuses dans le cadre de mes études - mais aussi par intérêt personnel - et je suis heureuse quand je peux aider en partageant ces connaissances.

Leave a comment