Les expériences homosexuelles que j’ai eu dans ma jeunesse sont-elles la cause de mon homosexualité ?


Bonjour Mario !

Dans ta question, tu dis que tes cousins ont “réussi” à être hétérosexuels, et que tu as donc “échoué” à l’être. Cela part d’une vision où l’hétérosexualité est supérieure à l’homosexualité, alors que tes cousins et toi avez des orientations sexuelles différentes, sans que l’une soit plus digne ou meilleure que les autres.

Or, plusieurs hommes hétérosexuels ont des expériences avec d’autres hommes, sans qu’ils deviennent homosexuels, car ces expériences ne représentent pour eux que des amusements. Dès qu’ils peuvent, ils ont des comportements hétérosexuels, et la majorité d’entre eux garderont leurs comportements hétérosexuels toute leur vie.

D’un autre côté, certains hommes homosexuels n’auront eu aucun contact homosexuel avec le début de leur âge adulte, et n’auront donc pas vécu cette période d’expérimentation vers la fin de leur enfance ou le début de leur adolescence. Ils développeront pourtant une attirance, exclusive ou non mais durable dans le temps, pour le même sexe.

Personne n’a trouvé de formule magique pour expliquer pourquoi certaines personnes avaient une attirance uniquement pour le même sexe, d’autres pour les deux sexes, d’autres pour le sexe opposé. Mais, comme la majorité de ceux qui ont des expériences homosexuelles dans leur jeune âge deviennent hétérosexuels (contrairement à ce que l’on pourrait croire) – voir l’enquête de Kinsey, 1948 – on peut donc affirmer que ce ne sont pas nos expériences de jeunesse.

En espérant avoir répondu à ta question,

François, pour AlterHéros.


About François Paquette

Impliqué au sein d’AlterHéros depuis 2004, François fait partie du conseil d’administration depuis 2005, à titre de vice-président puis de directeur de l’intervention. Il occupe ce poste de mai 2005 à mai 2007, puis de novembre 2007 à maintenant. Diplômé de l’UQAM en sexologie et de l’Université McGill en travail social, il a été employé dans de nombreuses organisations communautaires allosexuelles montréalaises, telles que la CJMLH et le REJAQ, en plus de travailler dans différents endroits du réseau de la santé.

Leave a comment