L’amour après trois semaines, est-ce possible ?


L’amour pour une femme au bout de 3 semaine et 5rend-vous c’est possible??
Bonjour, je suis Nicoleta, et je suis marie avec 2 enfants.Au mois de nov je me suis mis a cherche une femme sur net pour ressayer une expérience avec une femme.Il y a 15 ans j’ai déjà eu une expérience avec une femme mais a l’époque j’etait ado et pas d’homme dans ma vie. Donc j’ai voulu savoir si a nouveau j’ai des attirance vers les femmes. Et j’ai trouve une femme, on se rencontrer et au bout de 5 rend-vous et 3semaine a peine, je suis follement amoureuse d’elle, elle aussi ma dit pareille, et quand on est ensemble je sent la force de ces sentiment entre nous.On a fait que s’embrasser c’est tout, car je lui ai dit que je ne suis pas encore prêt pour lui faire l’amour ,elle comprend et elle attend.
Elle est parti pour 3semaine en voyage affaires, mais ca été tellement dur, je vous demande c’est normal d’avoir ces sentiments forts envers elle au bout de si peu de temps??j’ai souffert beaucou

Bonjour Nicoleta, merci d’avoir écrit à Alter-Héros.

Vous vous demandez s’il est possible de ressentir de l’amour pour une personne en si peu de temps. Lorsque deux personnes se connectent bien ensemble cela est possible. Il arrive même que deux personnes tombent amoureuses au premier coup d’œil, on parle alors de coup de foudre. Le coup de foudre est un amour très fort, mais il peut parfois rendre aveugle. Il semble que vous avez au cours de ces quelques rendez-vous développé des sentiments forts l’une pour l’autre. Ressentez-vous toujours de l’amour pour votre mari? Cette situation peut vous contraindre à remettre en question votre vie et votre relation actuelle, ce qui peut être difficile. Si vous le désirez, vous pouvez continuer à voir cette femme et ainsi vous assurer de la sincérité de vos sentiments l’une pour l’autre. Rassurez-vous ce que vous vivez est commun.

J’espère avoir répondu à votre question. N’hésitez pas à nous réécrire si vous en avez d’autres!

Merci,
Véronique


About Véronique Roussel

Véronique est étudiante au baccalauréat en sexologie à l'Université du Québec à Montréal (UQAM). Elle détient aussi des études collégiales en sciences humaines au profil individu.

Tout le monde se pose des questions. Ce qui m'attire dans mon implication au projet Parles-en aux experts, c'est le désir d'aider les gens, de pouvoir les rassurer. Je suis une personne très ouverte et qui n'est pas là pour juger les autres.

Leave a comment